Aichi M6A Seiran ('Mountain Haze' ou 'Mist on a Fair Day')

Aichi M6A Seiran ('Mountain Haze' ou 'Mist on a Fair Day')


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Aichi M6A Seiran ('Mountain Haze' ou 'Mist on a Fair Day')

L'Aichi M6A Seiran est le seul avion à avoir été conçu comme un avion d'attaque sous-marin et à être entré en service, bien que sa seule opération militaire ait pris fin prématurément à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

L'idée de construire de grands sous-marins capables de transporter des avions d'attaque à travers le Pacifique est apparue pour la première fois à la fin de 1941 et est née de l'amiral Isoroku Yamamoto. La conception des sous-marins de la classe I-400 fut achevée en mars 1942, et en juin 1942, il fut décidé de construire 18 de ces sous-marins, chacun pouvant transporter trois avions vers n'importe quel point de la planète. Yamamoto avait prévu d'utiliser ces sous-marins pour attaquer la côte est des États-Unis, mais il a été tué en avril 1943, trois mois seulement après la pose du premier sous-marin - I-400 - à Kure. Les travaux commenceraient finalement sur cinq des sous-marins, dont trois seraient achevés, mais seuls les deux premiers prendraient la mer. Trois avions d'attaque M6A Seiran devaient être transportés dans un long hangar cylindrique étanche intégré à la superstructure du sous-marin, avec les ailes repliées contre le fuselage et les flotteurs détachés.

Aichi reçut l'ordre de produire un prototype pour l'avion d'attaque spécial au début de 1942. Le nouvel avion devait tenir dans le petit hangar de sous-marin, avoir des flotteurs amovibles et des ailes repliables, et pouvoir être lancé par catapulte. Les flotteurs seraient utilisés lors de missions d'entraînement, mais seraient détachés lors d'opérations. L'avion survivant amerriait près de leurs sous-marins et l'équipage nagerait pour se mettre en sécurité.

La première réponse d'Aichi a été d'essayer de modifier le D4Y1 Suisei ("Judy"), qu'ils produisaient alors en grand nombre, mais cet effort a échoué et un tout nouvel avion a dû être développé. Le nouvel avion ressemblait au Judy, mais avait une structure un peu plus simple, pour compenser l'espace limité sur le sous-marin. Il utilisait le moteur Aichi Atsuta Type 32, une version sous licence du Daimler Benz DB-601A qui n'était jamais entièrement fiable. Il transporterait un équipage de deux personnes – pilote et opérateur radio/ observateur/ mitrailleur arrière. Les ailes repliables étaient à commande hydraulique et quatre hommes entraînés ont finalement pu préparer l'avion au vol en sept minutes.

Le prototype du M6A a effectué son premier vol le 8 décembre 1943. Un certain nombre de problèmes de conception ont été découverts et huit prototypes ont finalement été achevés avant que l'avion ne soit considéré comme satisfaisant. Dix-huit avions M6A1 de série ont été construits entre octobre 1944 et juillet 1945, juste assez pour équiper un tiers des sous-marins initialement prévus.

Deux avions d'entraînement M6A1-K ont été produits, avec un train d'atterrissage rétractable à la place des flotteurs. Ces avions ont reçu le nom populaire de Nanzan signifiant soit « Montagne du Sud » (le sens voulu) ou « Livraison difficile ».

En 1943, la cible du M6A était passée des villes américaines aux portes d'écluse à l'extrémité atlantique du canal de Panama. Deux I-400 et deux sous-marins de flotte standard (I-13 et I-14) transporteraient dix avions (trois chacun sur les I-400 et deux chacun sur les autres sous-marins) jusqu'à une position au sud-ouest du canal. L'avion traverserait ensuite le sommet de l'Amérique du Sud et bombarderait en piqué les portes de l'écluse. Les travaux sur ce plan atteignirent un stade très avancé, et la mission était programmée pour l'automne 1945, mais juste avant qu'elle n'ait lieu, l'opération fut annulée au profit d'une attaque contre l'US Task Force 38, sur l'atoll d'Ulithi. Cette fois, les sous-marins quittèrent le port. L'I-400 atteignit en fait le point de rendez-vous au large de l'atoll d'Ulithi le 16 août et se préparait à lancer ses M6A1 le lendemain matin, mais à 21 heures ce soir-là, la sixième flotte japonaise confirma officiellement la nouvelle de la capitulation japonaise. Les deux sous-marins de classe I-400 ont fait la majeure partie du chemin du retour au Japon avant de se rendre aux Américains, n'ayant jamais lancé leurs M6A1 avec colère.

Moteur : Atsuta 32 en ligne (sous licence Daimler-Benz DB 601)
Puissance : 1 400 cv au décollage, 1 340 cv à 5 580 pieds, 1 290 cv à 16 405 pieds
Équipage : deux dans le cockpit en tandem
Envergure: 40ft 2.75ft
Longueur : 38 pieds 2,75 pieds
Hauteur : 15 pieds 0.
Poids : 7 277 lb à vide, 8 907 lb chargé, 9 800 lb maximum
Vitesse maximale : 295 mph à 17 060 pieds
Vitesse de croisière : 184 mph à 9 845 pieds
Plafond de service : 32 480 pi
Portée : 712-739 milles
Armement : Une mitrailleuse flexible de 13 mm à tir arrière
Charge de bombe : deux bombes de 500 lb ou une bombe de 1 764 lb ou 1 874 lb


Chronologie DDW

1er janvier Les Nations Unies des 26 pays alliés signent à Washington une déclaration de coopération et de non paix séparée. Cette nouvelle alliance appelée nation unie devient désormais la principale alliance de la nation alliée avec la fusion du BFD.

Le 2 janvier, sous la protection de l'Union soviétique, maintenant qu'ils ont perdu Moscou, les Britanniques et la Norvège déclarent la guerre à la Finlande le même jour. qui combattent les soviets à Mourmansk pour se déplacer vers la frontière d'arrivée/Norvège (sur la ligne Namsos tout est arrêté car la plupart des forces allemandes se battent à l'est et les deux camps ne sont pas forts pour s'engager dans une offensive majeure).

3 janvier Le Premier ministre Churchill et le président Roosevelt annoncent le commandement unifié de l'ABDAF (américain, britannique, néerlandais et australien, français) dans le Pacifique Sud-Ouest, sous le commandement du général Wavell, avec le lieutenant-général Brett comme adjoint (les Français combattent toujours en Indochine française et donc contrairement à OTL ils sont membres de cette commande).
Les navires français libres le Strasbourg et la Provence qui engagent la grande flotte japonaise prenant soin des 30 000 soldats qui doivent débarquer dans la haute Indochine française engagent les japonais dans la bataille qui suit le Strasbourg est coulé et le Provence sera endommagé après qu'il soit commandé pour se déplacer avec le croiseur Lamotte-Piquet vers la sécurité et se diriger vers Singapour avant de se déplacer vers l'Australie, les Japonais débarquent maintenant leurs forces sans opposition et dans une bataille d'une journée capturant la ville de Hanoï (la plupart des forces françaises combattent le fer de lance thaï/japonais qui divisait la colonie et qui maintenant avec la haute Indochine française aux mains des Japonais peut se déplacer pour attaquer la partie basse de la colonie).

Le 4 janvier, la ville de Mourmansk est sauvée lorsque certaines unités de l'armée de finition ont reçu l'ordre de défendre la Finlande contre l'invasion de la Norvège. ordonne aux premier et deuxième corps de Vichy d'intervenir pour aider à la défendre tandis que les Allemands peuvent maintenant s'accrocher à Moscou beaucoup plus longtemps que les généraux font ce que Hitler veut qu'ils fassent (plus de forces soviétiques se préparent derrière la ligne de défense à l'extérieur de Moscou et si tout se passe bien prête l'armée Joukov comme on l'appelle commencera sa grande offensive en avril pour libérer Moscou des Allemands).

Le 5 janvier, après une année de construction top secrète, le successeur du FW-190, le FW-200 est présenté à Goering et Hitler en utilisant la technologie des avions britanniques capturés et de la leçon apprise dans la bataille de France et du pays bas (le FW- 200 est en fait un FW-190 sous stéroïdes car il a une vitesse maximale de 700 km à 6.600 m et 740 km à 11.300 m avec une autonomie de 935 km l'avion rejoindra le fw 190 dans la lutte contre les Britanniques au-dessus du ciel en Italie et le front de l'Est, le Messerschmitt Me 309 est aussi un nouvel avion de chasse qui deviendra en service pour remplacer le Messerschmitt Bf 109 contrairement à otl où il a été annulé ici il sera construit).

6 janvier Roosevelt annonce que les forces américaines seront basées au Royaume-Uni et en Afrique franco-britannique.
Les 9e et 11e armées allemandes reçoivent l'ordre d'Hitler de rester avant de passer à la capture de Stalingrad

11 janvier L'invasion japonaise des Indes orientales néerlandaises commence par des débarquements à Tarakan (Bornéo) et à Manado (Célèbes). force sur Bornéo avec une station d'escadron Spitfire à l'aérodrome de Singkawang, leur mission est de ralentir les Japonais afin que la défense de Java et de Sumatra puisse être prête à temps).

12 janvier Le Japon déclare officiellement la guerre aux Indes néerlandaises.
le gouverneur français de l'Indochine française se rend au Japon après que l'armée française libre n'ait pas pu arrêter l'avance thaïlandaise/japonaise avec la majeure partie du pays capturé et plus les 12.300 des 80.000 défenseurs français blessés (les Japonais maintenant après avoir capturé l'Indochine française commencer à se déplacer vers la frontière de la Birmanie laissera une grande partie de l'armée thaïlandaise en Indochine en tant que troupes de garnison)

Le 13 janvier, le gouvernement hollandais en exil à Londres déclare la guerre au Japon.

14 janvier Le général Wavell arrive à Batavia à Java pour installer le siège de l'ABDAF.
Lors de la soi-disant Conférence Arcadia tenue à Washington, le président Roosevelt et le Premier ministre Churchill conviennent de concentrer l'effort de guerre des Alliés sur le théâtre européen et de secourir d'abord le soviet en l'aidant à stopper les avancées allemandes avant de commencer toute campagne majeure.

15 janvier Les Japonais commencent leur invasion de la Birmanie depuis la Thaïlande, ils capturent rapidement les aérodromes britanniques autour de Tenasserim, permettant aux chasseurs japonais d'escorter désormais les attaques de bombardiers contre Rangoon (toutes les forces qui ont capturé l'Indochine française ne participent pas mais les forces qui attaquent la Birmanie sont troupes nouvellement arrivées qui seront plus tard renforcées avec les troupes encore indochinoises)

Le 16 janvier, les 100 premiers chars italiens P40 entrent en opération pour être déployés avec les forces italiennes sur le front est (le P50, un panzer 4 allemand sous licence, est presque prêt à être produit avec le premier chasseur Macchi entrant en opération dans les escadrons de chasse italiens (la bataille de l'Italie est toujours en cours avec la RAF et la sortie de combat aérien libre français au-dessus de l'Italie et essayant de maintenir la supériorité aérienne sur Malte).

19 janvier, le général Wavell dit à Churchill que Singapour est prêt comme il peut l'être avec ses défenses tournées vers la terre qui sont maintenant occupées par des troupes du Commonwealth (contrairement à la construction de la ligne de Singapour commencée en 1940 en utilisant les leçons apprises de la ligne namos en Norvège) ordres du général Wavell Le général Percival prépare l'île de Singapour à un siège.
Les troupes japonaises capturent Tavoy alors que leur avance se poursuit en Birmanie.

20 janvier Les Japonais ont maintenant sécurisé tout le nord de Bornéo britannique (un jour plus tard puis en otl en raison d'une résistance beaucoup plus forte).

21 janvier Les Japonais bombardent la Nouvelle-Guinée pour la première fois (aucun escadron de chasse néerlandais n'y est basé)

Le 22 janvier, des renforts supplémentaires arrivent à Singapour alors qu'une brigade indienne est débarquée deux plus tard, la 18e division britannique arrive.

Le 23 janvier les troupes japonaises débarquent sur l'île de Nouvelle-Bretagne et sur l'île de Nouvelle-Irlande, elles effectuent également un débarquement simultané sur l'île de Bougainville dans les Salomon.
Aux Indes néerlandaises, les Japonais débarquent à Kendari à Célèbes. L'Australie et les Indes néerlandaises appellent à la fois la Grande-Bretagne et les États-Unis à envoyer des renforts immédiats (la plupart des forces néerlandaises sont stationnées à Java et à Sumatra avec plusieurs bataillons stationnés sur les petites îles). Un sous-marin japonais Shell la côte californienne.

Le 24 janvier, les troupes japonaises débarquent à Balikpapan à Bornéo néerlandais mais reçoivent un contre-feu de la division néerlandaise là-bas avec la station australienne le long de la frontière pour empêcher tout autre japon de marcher depuis Bornéo britannique (les japons maintenant il n'y a qu'une seule brigade de la station néerlandaise à Balikpapan mais ils ne l'ont pas fait maintenant que l'escadron Spitfire est toujours actif, ce qui entrave leur objectif de capturer la ville)

25 janvier Les troupes japonaises commencent à débarquer en Nouvelle-Guinée.

Le 27 janvier, les troupes japonaises débarquent à Pemangkat sur la côte ouest de Bornéo néerlandais (les divisions de l'armée néerlandaise et autrichienne se dirigent vers la côte de Bornéo néerlandais mais sont toujours un peu plus fortes que les Japonais, mais l'escadron de chasse néerlandais n'est plus une force appropriée avec seulement 3 des 30 avions en opération ont pour la plupart des conteneurs détruits ou endommagés).

30 janvier Les forces japonaises capturent l'importante base navale d'Amboina entre Célèbes et la Nouvelle-Guinée

Le 31 janvier, les forces britanniques et du Commonwealth terminent leur évacuation de la Malaisie et se retirent sur l'île de Singapour de l'autre côté de la chaussée avec les Japonais à seulement 8 milles. Singapour a maintenant huit divisions pour le défendre (en otl où seulement quatre mais les Australiens ont plus de 2 divisions plus l'Inde en a deux du fait qu'elle peut les épargner car aucun combat n'a lieu en Afrique)

4 février Les Britanniques refusent de se rendre à Singapour, les bombardements intensifs des Japonais se poursuivent pendant 4 jours

Le 7 février, le commandant à Singapour, dit que la ville sera tenue jusqu'au dernier homme. Les Japonais lancent une feinte d'atterrir sur l'île de Pulua Ubin à l'est de Singapour, mais repoussent les japons dans la mer (les bombardements commencent à montrer leur effet et maintiendront les japons hors de la ville qui sont maintenant entourés par les japons).

10 février Wavell se rend à Singapour, mais il sait maintenant que la ville peut tenir beaucoup plus longtemps.
Première réunion du Pacific War Council à Londres avec les représentants néerlandais, français, néo-zélandais, australien et britannique.

Le 13 février, un sous-marin japonais à longue portée bombarde la ville de Santa Barbara, tuant le premier citoyen américain sur le continent américain, faisant craindre une invasion japonaise empêchant les flottes d'envahir la Californie (le Japon veut forcer les États-Unis à se défendre en gardant une grande partie des forces américaines près de la côte américaine donnant aux Japonais l'espace nécessaire pour achever leurs conquêtes).

14 février Les Japonais étant leur invasion de Sumatra avec une tentative d'atterrissage aéroporté à Palembang mais sont détectés par les deux stations radar sur Sumatra donnant aux spitfires hollandais et au brasseur f2a et aux britanniques Hawker Hurricanes le temps d'intercepter et dans le combat aérien le temps de les abattre avant le ménage pour baisser leurs troupes Para (les Britanniques ont beaucoup appris sur les débarquements ratés de Grete et les Néerlandais avaient construit leur défense aérienne jusqu'à ce que les Allemands déclarent la guerre en 1939 contre la patrie néerlandaise leur donnant deux ans au lieu d'un seul pour devenir plus indépendant.)

Le 15 février, sans forces ennemies en direct sur Sumatra, les troupes néerlandaises, britanniques et australiennes peuvent se préparer à une invasion par mer avec la division de l'armée néerlandaise/australienne sur Bornéo néerlandais ayant capitulé, elles doivent maintenant faire face à une invasion par mer avec les japonais dans un jour (parce que la flotte d'invasion à otl venait d'Indochine française et ici les Français se sont rendus il y a seulement un mois, la flotte japonaise doit plutôt quitter la Thaïlande).

16 février HNLMS De Ruyter, HNLMS Java et HNLMS Tromp, HMS Exeter, HMAS Hobart et 10 destroyers, sous le commandement de l'amiral Doorman, tentent d'intercepter la force japonaise tandis que les japonais ont le soutien des porte-avions du Ryujo les Hollandais et leurs alliés ont a également obtenu le soutien aérien des bases de Sumatra et de Java forçant la flotte japonaise à abandonner la tentative d'invasion de Sumatra (les Hollandais après avoir remporté la bataille aérienne de Sumatra la veille et avec l'aide de nouveaux renforts aériens britanniques parviennent à contrer les japons puissance aérienne et aider la flotte de portiers de karel à bloquer la tentative d'atterrissage au japon).

19 février La bataille du détroit de Lumbok se traduit par une victoire serrée des Japonais, alors qu'un escadron naval allié tente d'empêcher le débarquement japonais à Bali, les Alliés perdant 1 destroyer néerlandais coulé et 1 croiseur néerlandais et un destroyer américain endommagé. Les Japonais perdront un destroyer de bombardiers et avions de chasse basés à Java.
Des avions japonais basés sur des porte-avions attaquent Darwin dans le nord de l'Australie, infligeant de graves dommages au port.

Le 18 février après deux jours avec Sumatra clair après les Japonais où forcés d'annuler leurs débarquements sur Sumatra plus de divisions de l'armée britannique et australienne arrivent avec les Japon commençant leur première opération de combat de Bornéo occupé contre Sumatra.

19 février Darwin, Australie est attaquée deux fois en une journée par des avions japonais

25 février Singapour se rend aux Japonais, une décision motivée autant par le sort des 1 000 000 d'habitants civils de l'île que sur les 21 400 soldats britanniques, australiens et du Commonwealth tués, plus de 140 000 d'entre eux sont capturés. Les pertes japonaises s'élèvent à environ 19 670 tués ou blessés (même du fait de la ligne de défense et des huit divisions, la ville ne pouvait pas être tenue, la seule différence avec l'otl est que la ville a survécu dix jours de plus mais a également reçu un taux de soldats tués et capturés plus élevé).

26 février Le Premier ministre australien appelle la reddition de Singapour « Dunkerque australien » (il y a plus de trois divisions de l'armée australienne stationnées à Singapour).

Le 28 février, craignant la forte présence des forces alliées et ayant plus de chasseurs et de troupes là-bas et après l'échec de la tentative de débarquer des forces à Sumatra, l'invasion de Java est annulée avec une nouvelle tactique pour obtenir un soutien aérien à partir des bases de Bornéo, puis pour débarquer un des forces japonaises beaucoup plus importantes à partir de là (les japons peuvent s'ils veulent débarquer car ils ont de meilleurs navires, mais les Britanniques et les Néerlandais ont plus d'escadrons de chasse sur Java et ont un radar pour guider leurs avions vers la cible et ont donc un soutien aérien local sur les deux Java et Sumatra et la bataille de la mer de Java n'a jamais eu lieu comme otl).

Les débarquements d'Al japans aux Philippines et en Nouvelle-Guinée se passent comme dans l'otl

2 mars, les Néerlandais prennent le commandement suprême de toutes les forces alliées dans le sud-ouest du Pacifique après que leurs alliés tiennent toujours sur Java et Sumatra tandis que l'attention japonaise s'est déplacée vers la capture d'Al de la Nouvelle-Guinée (car le débarquement de Java et de Sumatra a échoué le les japons lancent maintenant la force qui devait atterrir sur java contre la nouvelle-guinée).
Les États-Unis se préparent à la hâte à débarquer une force à mi-chemin soutenue par les porte-avions Lexington et Yorktown et une force de 1 000 soldats pour libérer l'île, craignant qu'à mi-chemin ne soit juste pour bombarder Hawaï et la côte est des États-Unis.

3 mars RAF Bomber Command, sous son nouveau C-in-C, le vice-maréchal de l'Air Harris ordonne le renouvellement de la campagne de bombardement contre l'Allemagne (principalement les Britanniques attaquent la côte française en essayant d'empêcher les sous-marins allemands d'y être utilisés comme aucune bataille de La Grande-Bretagne n'était pas dans cette chronologie ni les Britanniques ni les Allemands n'attaquent une grande ville, quelque chose avec le nouveau vice-maréchal est une chance).

Le 10 mars, les troupes japonaises débarquent à Finschhafen en Nouvelle-Guinée. Ils occupent également Buka dans les îles Salomon.
Des avions japonais attaquent Port Moresby en Papouasie avec l'intention de le capturer en vue de sa capture.
La deuxième bataille de mi-chemin commence alors que les avions des porte-avions américains Lexington et Yorktown qui escortent une force de débarquement préparée à la hâte commencent à attaquer les Japonais à mi-chemin, mais les japonais qui savaient que les Américains essaieraient de reprendre à mi-chemin avaient deux vols en attente et les combattants de la base terrestre basés maintenant à mi-chemin dans la bataille avalbile, un porte-avions japonais est endommagé mais le Yorktown est coulé avec un seul porte-avions américain restant et aucune possibilité de débarquer la force de débarquement donne l'ordre de retourner à Hawaï pour le défendre comme le Les Américains pensent que le Japon envahira l'île (à l'heure actuelle, la garnison japonaise n'est forte que de 1 000 hommes en raison de la taille de l'île avec un petit détachement d'avions de chasse pour la défendre, car la plupart des grandes forces se sont déplacées pour attaquer les Indes néerlandaises, le les japons gardent au moins 1 porte-avions en rotation gardant l'île, mais les japons maintenant qu'une prochaine attaque ne peut pas tenir et doivent utiliser à mi-chemin pendant le temps que ont quitté.)

13 mars L'Armée rouge lance une attaque majeure contre le groupe d'armées B depuis la péninsule de Kertch dans l'est de la Crimée dans l'espoir de reprendre le contrôle total de la Crimée.

Le 14 mars, les premières troupes américaines arrivent en force en Australie avant d'être séparées pour aller défendre les Indes néerlandaises libres restantes et l'Australie (pour l'instant, seulement 90.000 Néerlandais et 20.000 Britanniques et 40.000 forces du Commonwealth sont à Java et à Sumatra, mais les premières troupes américaines arriveront fin mars).

15 mars Les Japonais commencent une campagne de bombardement intensive contre Batavia à Java avec l'intention d'attirer des avions alliés pour lutter contre les escortes de bombardiers japonais (les Néerlandais perdront-ils beaucoup d'avions en défendant leurs îles, les Britanniques peuvent-ils leur envoyer de nouveaux propriétaires et le fait que les maintenant soient renforcés par de nouveaux escadrons de chasse britanniques et américains leur donne l'avantage d'en tenir un).

20 mars La contre-offensive de l'Armée rouge à Kertch en Crimée est défaite avec de lourdes pertes face aux Russes par les 9e et 11e armées qui y sont retranchées.

23 mars Port Moresby est à nouveau attaqué par des avions japonais

Le 26 mars, quatre H6K4 partent à mi-chemin au milieu de la nuit et après un long voyage larguent leurs bombes sur san Francisco larguant leurs charges utiles sur la ville causant la mort de plus de 97 américains dans la ville, san Francisco qui était déjà en panne d'électricité subit la première grande attaque pèche la guerre de 1812 les quatre H6K4 n'ont reçu que la lumière aa feu parviennent à revenir à mi-chemin avant d'être ravitaillé dans l'océan Pacifique par un sous-marin japonais( les japonais lancent cette opération appelée épée flamboyante d'après la flotte américaine qui était envoyé à mi-chemin réenvahi a été détruit, le Japon pense que frapper San Francisco devait être fait dans le temps qu'il restait à contrôler à mi-chemin).

Le 27 mars, dans un discours, le président des États-Unis a déclaré que ce qui s'était passé le 26 mars était quelque chose qui montrait que les Japonais frapperaient les États-Unis et a comparé le raid de San Francisco avec le raid de Pearl Harbor comme un jour qui vivra sur l'infamie et que maintenant tout le peuple des États-Unis devrait s'unir plus que jamais auparavant (le nombre de morts est passé à 112 et toutes les villes côtières des États-Unis doivent recevoir une grande protection tandis que l'ensemble de la côte est des États-Unis doit éteindre ses lumières la nuit, dans le but de réduire le succès d'un suivi du raid de san Francisco et d'empêcher le succès des sous-marins qui frappent les navires et bombardent la côte la nuit, des avions pour une deuxième tentative de réinvasion à mi-chemin sont en cours, mais cette fois un délai de 3 jours campagne de bombardement b-17 pour niveler la garnison de 1 000 japons et détruire l'aérodrome doivent avoir lieu d'abord avant la seconde fase 3 transporteurs sont nécessaires avec le transporteur Lexington sera déployé pour garder et intercepter tout raid sur san Francisco alors que le Hornet et l'Enterprise lanceront une attaque aérienne sur Tokyo avant de se venger de l'attaque japonaise sur Pearl Harbor et San Francisco et après cela se relieront au Lexington avant l'invasion, la frappe sur Tokyo était déjà prévue avant le 18 avril tandis que le l'invasion de mi-chemin comme prévu commencera fin avril pour laisser le temps aux transporteurs de se regrouper l'opération sera nommée troisième vague)

28 mars Le RAF Bomber Command attaque à nouveau le Tirpitz à Floro Norway (le trondelheim est utilisé par les Allemands pour transporter du minerai de fer vers l'Allemagne et donc le Tirpitz est Anker in floro pour intercepter tout navire britannique ayant l'intention d'attaquer trondelheim).
En vertu de la nouvelle doctrine tactique de bombardement à saturation de zone, introduite par le vice-maréchal de l'Air Harris, la RAF lance son premier bombardement général sur l'Europe continentale (moins l'Italie qui est bombardée) péchés 1940, attaque (234 bombardiers) contre Lübeck sur la Baltique qui dévaste 265 acres de la vieille ville. La RAF a perdu 13 appareils et de l'un d'entre eux, les Allemands ont pu obtenir leur premier exemplaire de l'équipement GEE. En représailles au raid sur Lübeck, Hitler ordonne à la Luftwaffe de commencer à bombarder les villes britanniques.

29 mars Le Conseil de guerre du Pacifique est mis en place à Washington, avec des représentants de Grande-Bretagne, d'Australie, du Canada, de Chine, de Nouvelle-Zélande, des Pays-Bas, des Philippines, de France et des États-Unis.

30 mars Les Alliés divisent officiellement le théâtre du Pacifique en deux commandements. Le général MacArthur prend le contrôle du South-West Pacific Command basé en Australie et couvrant les Philippines, la Nouvelle-Guinée, l'archipel de Bismarck et les Indes néerlandaises.
Le deuxième commandement couvrait le reste du Pacifique et passe sous le contrôle de l'amiral Nimitz, sera basé à Pearl Harbor. Son commandement de l'océan Pacifique est ensuite divisé en trois, qui sont les zones nord, centrale et sud du Pacifique avec le portier karel devenant commandant en second de la zone du Pacifique sud du fait que les Hollandais détiennent Sumatra et Java.

vue d'ensemble La plupart des avances allemandes sont normales échappent au fait que la prise de Léningrad la Crimée et bien sûr Moscou les japons après avoir remporté la deuxième bataille de mi-chemin et lancé leur raid sur san Francisco maintenant que les États-Unis vont frapper sur l'île et donc la feuille seulement un porte-avions et les quelques avions à mi-chemin pour garder la garnison forte de 1 000 japons

1er avril 1er avril Arrivée des premières troupes américaines aux Indes néerlandaises.

2 avril, les forces aériennes de l'Axe commencent une campagne de bombardement contre La Valette, la base navale britannique de Malte, afin d'empêcher tout navire d'obtenir de l'aide sur la petite île (Malte subit les pires bombardements de l'axe contre eux, puis elle a souffert dans otl le royal la marine est toujours ambulante du fait que la marine italienne reste principalement au port ou ne sort que de petits egaments).

5 avril 180 avions japonais de cinq porte-avions attaquent la base de la Royal Navy à Colombo à Ceylan pour détruire la flotte de la Royal Navy dans l'océan Indien.
Cependant, les Britanniques ont reçu un avertissement préalable et ont navigué la majeure partie de leur flotte vers les Maldives, bien que le croiseur marchand armé Hector et le destroyer Tenedos aient été coulés. Cinquante-trois porte-avions japonais ont cependant localisé et coulé les croiseurs lourds de la Royal Navy Dorsetshire et Cornwall, au sud-est de Ceylan.

Le 7 avril, le premier escadron de FW-200 arrive en Italie pour combattre les ouragans et les spitfire britanniques avec plus de portée et de vitesse que le fw 190 le fw 200 doit donner le contrôle allemand sur l'Italie ( plusieurs escadrons sont également stationnés en France pour se prémunir contre les Britanniques raids de bombardiers contre les côtes françaises)

15 avril Pendant ses heures les plus sombres, Malte reçoit la Croix de George pour "héroïsme et dévouement" du roi George VI, en reconnaissance de la façon dont le peuple maltais a résisté à plus de 3 500 bombardements et à des pénuries constantes au cours de les douze derniers mois

18 avril raid aérien Doolittle du frelon contre Tokyo

Le 19 avril, l'armée de Joukov à l'extérieur de Moscou occupée se déplace pour libérer la ville avec plus de 70 divisions de ferraille de tous les fronts et de nouvelles recrues fraîchement entraînées engagent les Allemands tenant Moscou (de nouvelles troupes sibériennes soviétiques, préparées pour la guerre d'hiver sont utilisées comme l'indiquent les renseignements que le Japon n'attaquerait pas l'Union soviétique et donc que le soviet ne fait qu'une main pleine de divisions de l'armée et la frontière forme la Chine).

20 avril À la suite du raid de Doolittle sur Tokyo, les Japonais rappellent certaines unités de chasse dans leurs îles d'origine pour sa défense, la plupart des unités de chasse qui sont rappelées sont des avions utilisés dans la bataille aérienne de Sumatra.
46 Spitfire arrivent sur Malte en renfort, bien que telle soit l'intensité de l'attaque aérienne de l'axe 11 899 sorties en avril, que presque tous ces avions ont été détruits au sol en 2 jours

21 avril Après deux jours de peu de progrès, l'armée de Joukov commence à user les défenses allemandes à Moscou, forçant l'armée allemande à battre en retraite après avoir tenu la ville pendant seulement deux mois (les Allemands croyaient après la première tentative du soviet qu'il faudrait un certain le temps et le mauvais traquet aideraient les allemands dans leur défense donc ils envoyèrent quelques unités du groupe d'armées centre pour aider d'autres unités allemandes dans l'union soviétique).

24 avril L'offensive soviétique contre le groupe d'armées Centre réussit à percer les lignes allemandes à de nombreux endroits, provoquant des retraits précipités obligeant les Allemands à abandonner une grande partie de l'équipement lourd qui était immobilisé par le temps en dessous de zéro.
La Luftwaffe attaque Exeter dans le premier des raids de représailles d'Hitler.

25 avril, 48 B-17 commencent leur bombardement d'arbres à mi-chemin pour détruire à la fois l'aérodrome de l'île et la garnison avant le début de l'opération troisième vague avec toute la force des transporteurs d'arbres américains (les États-Unis espèrent qu'attaquer à mi-chemin avec le B-17 attirera un autre porte-avions japonais dans la bataille contre le groupe de porte-avions).
L'armée Joukov reprend Tikhivine. Joukov donne l'ordre d'attaquer de front dans l'espoir que cela éloignera le centre du groupe allemand de Moscou.

Le 26 avril, après le premier jour de bombardement à mi-chemin, il ne reste plus grand-chose de l'aérodrome et de la forte garnison de 1 000 hommes qui est maintenant presque réduite à 700 soldats et oblige le porte-avions japonais kaga à s'éloigner de 300 milles de l'île.

29 avril Les Japonais prennent le centre de la Birmanie. Le Japon subit sa première défaite de la guerre lors de la troisième bataille de Midway au cours de laquelle le porte-avions Kaga est coulé alors que la flotte américaine de porte-avions utilise sa puissance aérienne écrasante et le fait que l'aérodrome de Midway est hors service, aucun des porte-avions américains n'est endommagé et Lorsque les 1 200 forces marines débarquent sur l'île, seuls 347 des 1 000 soldats de la garnison sont capables de combattre le minerai vivant, mais seulement après une journée de bataille avec 47 marines et une puissance aérienne écrasante à leur disposition, l'île de Midway est de retour aux mains des États-Unis ( le dur Japon américain enverrait un autre porte-avions pour aider le Kaga, mais il s'avère que les Japonais ne l'ont pas fait, ayant leur flotte ailleurs).

30 avril Hitler et Mussolini se rencontrent à Berchtesgaden pour discuter de la future stratégie de l'axe en Méditerranée, des objectifs principaux maintenant l'isolement de Malte et de la Crète et l'arrêt des attaques des forces aériennes alliées contre l'Italie.
Le centre du groupe de l'armée allemande s'arrête dans la ville de Volokolamsk à 80 milles derrière Moscou après que l'armée Joukov commence à ralentir son offensive contre eux ( des 40 divisions qu'ils avaient à moocow, la 9e armée a été envoyée au krimm, il ne reste que 29 mais avec la bataille de le krimm sur la 9e armée complètement reposée reviendra pour renforcer le centre du groupe)

1er mai Staline retourne dans une ville en ruines après avoir passé deux mois à Kuibyshev et le suit le reste du gouvernement de l'État soviétique maintenant qu'il est sûr que la menace contre la capitale a été écartée. Staline ordonne également que la contre-offensive soit étendue sur tout le front oriental, mais Joukov lui dit que sur les 70 divisions fortes dans lesquelles il est allé combattre, seules 58 sont encore en état de combat et jusqu'à l'arrivée de nouveaux renforts, l'armée de Joukov doit ralentir. Sinon, il sera brisé par un centre de groupe encore capable (Zhukov ne le fait pas maintenant que le centre de groupe n'a que 29 divisions qui peuvent se battre mais il ne veut pas prendre de risque avec Moscou repris)

4 mai La force d'invasion japonaise de Port Moresby quitte Rabaul, en Nouvelle-Bretagne

5 mai Les Japonais avancent en Chine le long de la route de Birmanie. le premier convoi nommé PQ-9 arrive à Mourmansk après que le port est relevé par les forces soviétiques.

Le 7 mai, un sous-marin japonais qui commence à bombarder la côte californienne est attaqué par un hydravion PBY en patrouille après un mitraillage et la chute de ses grenades sous-marines, le sous-marin est détruit (les États-Unis ont renforcé la défense de la côte est des États-Unis après le premier bombardement et le raid de San Francisco et a maintenant des navires de patrouille et des hydravions qui le gardent).

9 mai L'opération Siegfried commence alors que le groupe d'armées allemand sud après avoir été renforcé se dirige vers Stalingrad alors que de nombreuses forces soviétiques combattent le centre du groupe qui s'est maintenant déplacé à 100 miles de Moscou (la force de l'armée de Joukov est un peu plus élevée après avoir été renforcée par de nouveaux troupes mais le groupe allemand centre qui est maintenant en défense a également reçu de nouveaux renforts et essaie de ralentir autant que possible l'avance soviétique).
60 autres Spitfires sont débarqués à Malte par les porte-avions USN Wasp et HMS Eagle (les forces aériennes allemandes et italiennes vont détruire les avions alliés au sol ou dans les airs commencent à penser que le fait qu'aucun avion n'ait fonctionné plus de 4 jours basés à Malte, les alliés leur donnent un cadeau sur lequel tirer).

10 mai Kesselring déclare que Malte a été neutralisée principalement grâce à l'arrivée du FW-200 et de meilleurs avions de combat italiens et à l'entraînement.
Les Allemands se déplacent dans 38 vedettes lance-torpilles, 60 vedettes, 19 vedettes ASW pour patrouiller la mer Noire depuis Sébastopol qui grâce au groupe d'armée sud est fermement aux mains des Allemands le but des navires est d'empêcher tout navire soviétique de utiliser la mer Noire pour s'approvisionner et faire de la mer Noire un lac de contrôle allemand. De plus en plus de navires sont plus gros et plusieurs navires italiens doivent également être déployés dans la mer Noire.

11 mai, un groupe d'armées allemandes sortant du krimm vers Stalingrad capture la ville de Krasnodar alors qu'une grande partie des forces soviétiques combattent les Allemands avec l'armée de Joukov tandis que les autres forces allemandes du groupe sud se déplacent vers la ville de Rostov-on- Don est à côté de la 1ère armée Panzer, ouvrant ainsi la voie à l'avance du groupe d'armées A vers le Caucase et la région du Kouban. Un grand nombre de troupes russes sont liquidées dans et autour de Rostov après que les troupes allemandes ont sécurisé la ville (les Allemands ont déployé des unités de l'armée du groupe nord qui est maintenant de garde près de la ville allemande de Leningrad et aide la montagne allemande 10 combats de l'armée le soviet à l'extérieur de Mourmansk).
La Luftwaffe coule trois destroyers britanniques, Lively, Kipling et Jackal et deux cargos au sud de la Crète qui escorteront un convoi se dirigeant vers l'île tenue par les Britanniques (les Britanniques contrôlent l'eau autour de la Crète mais la Luftwaffe a intensifié ses attaques contre les convois se dirigeant vers approvisionner l'île en espérant, tout comme Malte, pouvoir l'alimenter mais à une échelle beaucoup plus grande).

12 mai Le premier contingent de l'US Eighth Army Air Force arrive en Grande-Bretagne

13 mai Les chefs d'état-major britanniques approuvent un raid majeur contre le port norvégien de trondelheim. Initialement baptisée « frappe de fer », le plan était à l'étude depuis mars par l'amiral Lord Louis Mountbatten, chef des opérations combinées, qui voulait explorer les problèmes d'un débarquement opposé sur la côte norvégienne et détruire au maximum le port. vital pour les Allemands (trondelheim a fait des raids de poubelles par des commandos britanniques/normands dans le passé, mais cette opération sera plus importante pour tenter de ralentir l'envoi de minerai de fer par l'Allemagne depuis le port)

Le 14 mai, les troupes allemandes prennent Bataysk et la 6e armée lance une attaque pour détruire la défense soviétique à l'ouest de Kalach

15 mai L'effet de la chute de Rostov sème la panique et la terreur en Union soviétique, provoquant des contre-mesures sévères de la part du haut commandement soviétique (Staline libérant les Allemands se dirigent vers Stalingrad ordonne à une grande partie de l'armée de Joukov, désormais forte de 64 divisions, de se déplacer à Stalingrad et pour le préparer à sa défense en donnant le centre du groupe d'armées maintenant conduit à 110 miles de l'heure de Moscou pour ralentir l'armée de Joukov). Les forces britanniques se retirant de Birmanie atteignent la frontière indienne. Le général Stilwell traverse la frontière vers l'Assam en Inde.

Le 16 mai, les Indes néerlandaises reçoivent leur premier escadron américain de B-17 basé à Sumatra qui a maintenant l'ordre de renvoyer les bombardements aux japons qui, de l'autre côté de Bornéo, continuent de bombarder l'île des Indes néerlandaises de Java et Sumatra (les États-Unis a maintenant un total de trois divisions de l'armée en place sur Java)

18 mai La RAF lance une attaque majeure contre Mannheim en Norvège.

21 mai Hitler reporte indéfiniment l'invasion de Malte, croyant que la Luftwaffe a contenu l'île et qu'aucune invasion n'est nécessaire à cause de cela.

Le 25 mai, l'amiral yamamoto et le premier ministre tojo décident d'arrêter toutes les autres campagnes à l'exception de la nouvelle offensive guinéenne et de se concentrer sur la possession des nouveaux territoires qu'ils possèdent actuellement. renforcer toute l'île pour augmenter leurs garnisons au maximum et produire les armes nécessaires à cette défense (les japons ne vont pas après wake island comme otl car il a maintenant des réinformets majeurs après la prise à mi-chemin et après avoir perdu à mi-chemin de croire que la meilleure façon de gagner est d'user les États-Unis)

29 mai Les Chinois sont vaincus par les forces japonaises au sud de Shanghai.

31 mai L'avance allemande dans le Caucase du Nord se poursuit.
Depuis janvier, les sous-marins allemands opérant le long de la côte est des États-Unis ont coulé 111 navires

Juni 1 Le Mexique déclare la guerre à l'Allemagne, l'Italie et le Japon, les États-Unis avertissent le Japon qu'il ripostera en nature si du gaz est utilisé.

Juni 2 la Provence française libre et le croiseur Lamotte-Piquet qui, après la bataille de l'Indochine française s'est déplacé en Australie, reçoivent l'ordre d'aller à Vichy French Madagascar et d'attendre une force opérationnelle britannique/française libre pour prendre l'île (la Provence était endommagée dans la bataille d'Indochine française mais qui a bin fix ).
La RAF' lance son deuxième bombardier de 1 000 et frappe Essen, mais en raison de la brume sur la ville, les résultats sont minima mais les pertes de la RAF sont élevées et plus de 230 avions sont perdus à cause du radar allemand et de l'aa et d'un grand nombre de Luftwaffe avions , Churchill ordonne que d'autres raids de cette ampleur soient interrompus et qu'ils ne reprennent que lorsque le problème sera résolu ( les Allemands ont augmenté leur aa et ont beaucoup plus de protection radar pour couvrir leur territoire et donc ils peuvent détruire plus de 20 pour cent de la force de bombardement britannique).

3 juin Vichy France après avoir reçu leur quatrième escadron WF-190, les Vichy disposent désormais d'une force pour les protéger des alliés et ont également le D.520 en pleine production depuis 1941 avec une commande totale de 240 à utiliser avec le 12 wf 190 escadrons comme leur armée de l'air ( le D.520 était un plan en cours de construction par Vichy à otl car pour l'instant ils en ont un total de 160 à produire 240 avec la station d'avion de construction Vichy à Vichy et les escadrons wf 190 Vichy sont basés en Sardaigne et en Italie pour aider à défendre l'Italie sous commandement allemand).

4 juin Des unités avancées de la 4e armée blindée traversent la rivière Aksay dans leur progression vers Stalingrad.
Hitler s'envole pour Leningrad pour y inspecter les forces allemandes avant de s'envoler le lendemain pour la Finlande pour rencontrer le chef de l'État finlandais, le maréchal Mannerheim, dans le cadre duquel les discussions sur les efforts de guerre et la possibilité d'ouvrir un nouveau front contre la Norvège après le Royaume-Uni et La Norvège a déclaré la guerre à la Finlande (pour l'instant, la frontière entre la Finlande et la Norvège est calme car les deux côtés ne bombardent que chaque loutre, rien de plus).
Reinhard Heydrich meurt de ses blessures

5 juin La 1ère Panzer Army capture Vorochilovsk, à plus de 200 milles au sud-est de Rostov.
La 4e armée Panzer se déplaçant vers le nord-est se heurte directement à la 64e armée soviétique qui était en train d'être déplacée de l'armée de Joukov pour intercepter l'allemand et le ralentir longtemps pour que la défense soit mise en place.

Le 7 juin, après un voyage de 5 jours, le cuirassé Provence et le croiseur Lamotte-Piquet arrivent de la côte de Vichy Madagascar avec la mission britannique/française libre à un jour.

Le 9 juin la taskforce anglo-française sous le commandement de l'amiral René-Emile Godfroy se lie avec les déjà présents BB Provence et LG Lamotte-Piquet et entame ses négations avec le gouverneur de Vichy Madagascar (Vichy Madagascar est isolée et les alliés craignent que le permettre aux japons de débarquer sur l'île pour l'utiliser comme base pour frapper les alliés, donc le groupe de travail avec des troupes a l'ordre d'attendre que les autorités françaises libres puissent essayer de basculer les forces de Vichy Madagascar du côté des alliés si cela échoue, ils reçoivent l'ordre de envahi).
La 1ère Armée Panzer s'empare des champs pétrolifères de Maikop, grâce à l'avancée rapide du groupe d'armées vers le sud que l'Armée rouge a pu détruire les puits autant qu'on lui a ordonné d'intercepter d'autres éléments du groupe au sud en direction de Stalingrad.

10 juin la 6e armée franchit le Don et atteint la périphérie de Stalingrad.

Le 11 juin, après deux jours de négation, le gouverneur de Vichy Madagascar a autorisé le groupe de travail à débarquer à Diego Suarez et Antsirene à Madagascar (la négation de deux jours a commencé il y a un mois lorsque la crainte d'une prise de contrôle japonaise était élevée mais groupe de travail sur la côte et un rappel des négociateurs français libres de ce qui s'est passé en Syrie il y a deux ans était bon pour le gouverneur et le commandant des forces à Madagascar de changer de camp).
Une répétition pour le raid contre l'opération trondelheim « grève de fer » a lieu et la 2e division canadienne est choisie pour le travail.
Les sous-marins commencent à poser des mines au large de Boston, du Delaware et de la baie de Chesapeake.

12 juin Dans leur avance vers le sud en direction des champs pétrolifères de Grozny, les unités du groupe d'armées sud capturent la ville d'Elista près de la mer Caspienne. Churchill arrive dans un Moscou dévasté pour des pourparlers avec Staline Pendant 2 jours de pourparlers, Staline a finalement été contraint d'accepter qu'il n'y aurait pas de second front avant au moins 1943.

Juni 14 Air Marshal Harris pense qu'un troisième raid de 1 000 bombardiers réussira et ordonne que la ville de Brême soit touchée le 12 juillet.
Les premières attaques de l'axe sont menées contre les convois 'Harpoon' et 'Vigorous', Harpoon perd un cargo arboricole et subit des dommages à un croiseur suite à une attaque aérienne de l'axe au large des côtes tunisiennes (les convois alliés restent proches du contrôle allié Afrique) Avions d'escorte des Harpons les porte-avions font demi-tour à ce stade, en fin d'après-midi, le convoi « Vigorous » passe hors de portée de la couverture aérienne et perd rapidement quatre cargos lors d'attaques aériennes de l'axe.

Juni 15 Un escadron naval italien intercepte le convoi 'Harpoon' et désactive deux destroyers britanniques et en coule un tout en endommageant le croiseur anti-aérien HMS Cairo, bien que les Italiens perdent un destroyer dans le processus.
Des avions de l'Axe attaquent alors et coulent des cargos arboricoles, le pétrolier Kentucky et 2 destroyers.
Une autre escadre navale italienne avait navigué depuis Tarente pour intercepter le convoi Vigoureux qui a fait marche arrière face à cette menace.
Pendant qu'il faisait cela, un E-boat allemand est entré et a coulé un destroyer et a endommagé un croiseur avec ses torpilles.
Pendant ce temps, le convoi Vigoureux se tourna à nouveau vers Malte, mais d'autres rapports faisant état de l'escadre navale italienne faisant route vers le sud, forcèrent une autre inversion de cap.
Les Stukas allemands ont attaqué le convoi à ce stade et endommagé un croiseur et coulé un destroyer.
L'escadre navale italienne s'est maintenant déplacée vers le nord, éliminant la menace pour le convoi de Vigorous, mais l'amiral commandant le convoi de Vigorous a décidé qu'il n'avait plus assez de munitions pour reprendre sa route vers Malte et a donc poursuivi son retour à Alexandrie au cours de laquelle le sous-marin allemand a coulé. le croiseur HMS Hermione au sud de la Crète et le Stukas ont coulé un autre destroyer.
Cependant, en guise de consolation, des avions britanniques ont réussi à torpiller le cuirassé italien Littorio, qui passera les deux prochains mois en réparation en cale sèche.

19 juin La 6e armée du général Paulus et la 4e armée blindée de Hoth commencent leur attaque pour prendre Stalingrad.
Churchill et Roosevelt se rencontrent pour discuter du nombre de plans offensifs conflictuels qui pourraient être lancés contre l'Allemagne en 1943. Les principaux sont la « grève de fer », un raid transatlantique de 24 heures sur trondelheim. Et Jupiter' qui réclamait un logement dans le nord de la Norvège.
La flotte d'invasion japonaise quitte Rabaul pour Buna, en Nouvelle-Guinée deux jours plus tard, la terre non apposée à Buna

24 juin Staline ordonne que la ville de Stalingrad soit tenue à tout prix (en otl, le maréchal Joukov a été envoyé pour la défendre, mais du fait qu'il dirige l'armée de Joukov dans la lutte contre le centre du groupe d'armées allemand à 120 milles de Moscou et un grand une partie de ses divisions ont été envoyées pour défendre Stalingrad, il n'est pas en mesure d'aller ailleurs).
Les forces allemandes, italiennes, de Vichy et croates en Yougoslavie, commencent une autre offensive contre l'armée partisane de Tito (Vichy France a 3 divisions stationnées dans les Balkans car Hitler ne veut pas qu'elles stationnent en France occupée).

25 juin Le général Dwight D. Eisenhower est nommé commandant des forces américaines sur le théâtre européen.
La 4e Armée Panzer interrompt les attaques au sud de Stalingrad, l'état de siège est déclaré à Stalingrad.

26 juin Les Russes annoncent que leur offensive le long du front de Moscou a repoussé les Allemands de 7 miles en une nuit (alors que c'est grâce à cela, l'armée de Joukov parvient à repousser le centre du groupe allemand de 7 miles Joukov sait aussi maintenant que les Allemands sont obtenir de nouveaux renforts et il devient également nouveau, mais la plupart des nouvelles divisions de l'armée sont envoyées à Stalingrad pour sa défense).

Le 28 juin, les Allemands traversent le sud-ouest de Stalingrad mais sont tenus au nord par de nouvelles forces soviétiques.

Juin 30 Les Japonais capturent des îles cruciales en route vers la Nouvelle-Guinée.

1er juillet Le général Montgomery (qui a été muté de Grete pour prendre le commandement de l'armée du Sud-Est) informe le général Paget, C-in-C des British Home Forces que l'opération « frappe de fer » serait montée le 7 juillet.

3 juillet Les Allemands tentent maintenant de pénétrer dans Stalingrad par l'ouest

5 juillet L'amiral René-Emile Godfroy devient commandant de la marine française libre dans l'océan Indien avec sous ses ordres deux croiseurs marchands armés, deux sloops, cinq sous-marins, 1 cuirassé la Provence qui est désormais son navire amiral et le croiseur Lamotte-Piquet et 2 destroyers formellement basés dans le port franc français d'oran.

6 juillet De violents combats porte-à-porte se poursuivent dans le centre de Stalingrad.

Le 7 juillet, quelque 8 100 soldats britanniques, norvégiens et canadiens mènent un raid en force contre le port de trondelheim, qui se solde par un désastre. En moins de 10 heures de combat, les forces britanniques, norvégiennes et canadiennes perdent 1 680 KIA, 1 880 blessés, 2 000 sont faits prisonniers.
La RAF perd 53 appareils et la Royal Navy un destroyer. Les pertes allemandes sont de 445 morts ou disparus et 368 blessés, les pertes totales de la Luftwaffe n'étant que de 21 avions.
Les pertes civiles sont estimées à 84 morts et 200 blessés (trondelheim a été renforcé par les Allemands qui avaient du l'importance de la ville plus les 25.000 hommes stationnés là même malgré les renseignements que les Norrish ont donnés aux Britanniques sur le nombre de troupes stationnées là-bas).
La 6e armée entame une avance de quatre milles à travers Stalingrad jusqu'à la Volga.

8 juillet Des bombardiers de l'Axe effectuent des raids sur les installations portuaires de La Valette à Malte.

12 juillet La RAF lance son troisième raid de 1 000 bombardiers contre Brême. Comme pour les deux raids de 1 000 bombardiers, une pleine lune avait été choisie pour aider à trouver la cible.
Le raid a causé des dommages minimes à l'usine Focke-Wulf et n'a dévasté que 17 acres du centre-ville.
Les pertes de la RAF sont à nouveau élevées avec plus de 249 avions, une forte proportion d'entre eux étant pilotés par des équipages stagiaires après que Churchill ordonne l'arrêt de nouveaux raids de cette ampleur jusqu'à ce que l'armée de l'air américaine puisse participer et que les radars allemands aient neutralisé les poubelles. .

13 juillet La 6e Armée et la 4e Armée Panzer commencent leur effort pour prendre Stalingrad.

14 juillet Les contre-attaques de la 62e armée soviétique à Stalingrad échouent alors que la 6e armée et la 4e armée blindée renouvellent leur attaque contre Stalingrad.
La 62e armée soviétique est cernée dans une étroite bande de terre ne dépassant pas 10 milles au plus large et 4 milles au plus étroit.

15 juillet De violents combats entre les forces allemandes et soviétiques éclatent pour la possession de Mamayev Kurgan, la colline stratégique surplombant Stalingrad.

16 juillet La gare de Stalingrad est capturée par la 6e armée mais plusieurs tentatives de l'Union soviétique pour capturer la gare échouent.

18 juillet Le groupe d'armées sud capture le port de Tuapse sur la mer Noire après de violents combats.

19 juillet La 6e armée et la 4e armée blindée divisent la 62e armée soviétique en deux et capturent presque toute la partie sud de la ville.

23 juillet Les Allemands commencent leur offensive finale en prenant le reste de la ville de Stalingrad qui est toujours aux mains des Soviétiques.

24 juillet Les Russes franchissent la Volga au nord-ouest de Moscou et reprennent 12 villages même si le groupe allemand centre ralentit l'avancée de l'armée Joukov.

Le 26 juillet, quatre mille Japonais débarquent au sud-est de Port Moresby et avancent (la bataille avant Guadalcanal n'aura pas lieu, les japons concentrant tous leurs efforts sur la nouvelle guinée à la place).

30 juillet La 6e armée continue de repousser la 62e armée soviétique décimée vers la ville soviétique de vollzkij à l'extérieur de Stalingrad, mais avec de lourdes pertes des deux côtés.

Auguste 1 le groupe allemand sud capture la ville de Stalingrad après une bataille acharnée.
Les Japonais établissent un gouvernement fantoche à Buma.

Auguste 2 Hitler ordonne que dans le temps qui reste la mousse de la ville de Stalingrad soit effacée de la carte.

Auguste 3 les restes de la 62e armée soviétique après avoir été poussés hors de la ville de Stalingrad s'arrêtent dans la ville de vollzkij avec la 6e armée allemande concentrique après avoir perdu un grand nombre de soldats et de chars commencent à attendre de nouveaux renforts, Staline ordonne à Joukov de prendre commandement de la 62e armée après avoir repoussé les Allemands à 125 milles de Moscou, mais en raison d'une forte résistance, la retraite allemande s'est ralentie et une grande partie des unités de l'armée de Joukov sont parties combattre les Allemands à Stalingrad ( Staline pense que le maréchal Joukov peut libérer Stalingrad de la même manière que Joukov a libéré Moscou des Allemands).

Augustus 7 Les États-Unis débarquent à Guadalcanal dans les îles Salomon (les États-Unis veulent avoir l'aérodrome sur l'île pour contrôler l'ensemble des Salomon du Sud et certaines parties de la mer de Corail).

Augustus 8 Les Marines américains prennent l'aérodrome de Henderson aux Îles Salomon pour le préparer à des missions de bombardement contre les Japonais en Nouvelle-Guinée tandis que du côté naval autour des Îles Salomon, une contre-attaque navale japonaise est repoussée.

Le 9 août, la bataille de l'île de Savo commence alors que 7 croiseurs japonais et un destroyer s'approchent sans être détectés à l'ouest de l'île de Savo, aux îles Salomon et coule les croiseurs américains lourds et un croiseur australien. Ils endommagent également 1 croiseur et 2 destroyers. Les navires alliés partent en laissant la zone de Guadalcanal sous le contrôle des forces japonaises.

Augustus 10 un convoi britannique avec 14 marchands, 2 cuirassés, 3 porte-avions, 14 destroyers et 3 croiseurs anti-aériens qui avait quitté la Grande-Bretagne le 2 août en route vers Malte, atteint le détroit de Gibraltar, où il est renforcé par 3 croiseurs lourds le Manchester, le Nigeria et le Kenya et 11 autres destroyers.
Pendant un temps, le porte-avions HMS Furious rejoint le convoi avec un complément de 38 Supermarine Spitfire qui doivent s'envoler vers l'île assiégée.
Le convoi est repéré par un sous-marin allemand. Au cours des 21 prochains jours, des sous-marins allemands et italiens, près de 900 avions, 44 vedettes lance-torpilles et des unités de la flotte italienne interviennent pour intercepter le convoi (des marchands ne permettent pas d'atteindre Malte).

Augustus 12 Himmler est rendu responsable de l'ordre au Danemark et de l'ère de contrôle allemand de la Norvège.

Le maréchal Augustus 13 Zhukov arrive à vollzkij pour prendre le commandement de la 62e armée soviétique qui, après l'expulsion de Stalingrad, sait qu'avec la bataille de Moscou qui lui a pris 130 milles, il a maintenant besoin de toutes les forces soviétiques pour mettre la main sur s'il veut reprendre Stalingrad

14 août La Luftflotte 4 commence un bombardement massif sur la ville de vollzkij à l'extérieur de Stalingrad dans laquelle la 62e armée soviétique regroupe plus de 3 000 sorties.

17 août Le premier raid de bombardement américain en Europe est mené contre Nuremberg par le huitième USAAF, mais la même chose s'est produite avec les raids massifs de la RAF 1.000 qui se produisent ici. avions de chasse (les États-Unis et la RAF vont essayer une autre tactique et niveler les sites radar avant de frapper ceux de la ville).

Augustus 19 Les Japonais envoient 4 navires de transport avec une escorte rapprochée d'un croiseur et 4 destroyers pour renforcer leurs forces terrestres sur Guadalcanal, le Mouvement des Îles Salomon est couvert par 3 porte-avions, 2 cuirassés, 5 croiseurs et 17 destroyers.

Le premier avion américain Augustus 20 atterrit sur la piste d'atterrissage nouvellement achevée de Henderson Field à Guadalcanal pour aider les Marines à se battre pour le contrôle de l'île (les Japonais ont pris l'île le 23 janvier)

22 août Sous la forte pression des États-Unis, le Brésil déclare la guerre à l'Allemagne et à l'Italie.
Les forces américaines basées désormais sur le Guadalcanal détruisent la première vague de renforts japonais.

24 août La bataille s'est jointe aux Salomon orientales avec les Japonais essayant de débarquer des renforts sur Guadalcanal.
Les forces américaines repoussent la flotte combinée japonaise et coulent le porte-avions Ryujo, mais subissent des dommages au porte-avions Enterprise, le forçant à retourner à Pearl Harbor.

Le 25 août au milieu de la nuit, les troupes japonaises débarquent et affrontent quelques destroyers américains au large de la côte sud-est de la Nouvelle-Guinée et sont occupées par les Japonais.
Bataille de Milne Bay en Papouasie, commence une force d'environ 1 200 forces de débarquement navales spéciales japonaises débarquant. La bataille des Salomon orientales se poursuit avec un destroyer japonais coulé au large de Santa Isabel

27 août La 37e armée soviétique est défaite dans le Caucase.

28 août Un hydravion japonais catapulté à partir du sous-marin I-25 et largue des bombes incendiaires sur les forêts de l'Oregon, aux États-Unis (le Japon ne frappe plus la ville en raison de la haute protection de la ville par un radar nouvellement installé et au lieu de cela, le Japon commence une petite opération contre l'est des États-Unis côte).

29 août Les Allemands capturent Naltchik dans le Caucase, à seulement 50 milles du pétrole de Grozny
Des champs.

31 Augustus plus de 1 200 Japonais utilisant un transport qui sera connu sous le nom de’ Renforts terrestres Tokyo Express sur Guadalcanal. Le porte-avions ranger américain est attaqué et endommagé par un sous-marin japonais près de Santa Cruz

1er septembre Dans leur avance vers Ordshonikidse dans le Caucase, les unités du 3e Panzer Corps capturent Alagir sur le cours supérieur du Terek

Le 6 septembre, les forces japonaises capturent Milne Bay aux Australiens.
Arrêtée devant Ordshonikidse dans le Caucase, la 13e division blindée combat des forces soviétiques supérieures qui attaquent ses flancs et ses arrières, les forces soviétiques protégeant les champs pétrolifères de Grozny et où l'ordre d'arrêter les forces allemandes capturant les champs pétrolifères importants.

Le 7 septembre lors d'une réunion, le maréchal Joukov explique à Staline que la 62e armée soviétique sera prête à attaquer les Allemands à Stalingrad tant que les Allemands ne décident pas d'attaquer son armée encore faible qui est encore en construction Joukov émet maintenant un ordre interdisant le front attaque quelque chose qu'il n'a pas fait quand il a libéré Moscou des Allemands et veut maintenant faire des manœuvres d'enveloppement et de débordement, car il dit que les attaques frontales permettent simplement aux Allemands de se retirer en bon ordre cette fois il veut détruire les Allemands à Stalingrad en les encerclent Staline approuve le plan et ordonne à Joukov d'attaquer lorsque la 62e armée est prête (l'Allemagne prévoit également une attaque contre la 62e armée afin de sécuriser le Caucase). Les Marines américains lancent un raid surprise sur la base japonaise de Talou, Guadalcanal.

Le 8 septembre, les Japonais avancent de Kokoda jusqu'à la chaîne de montagnes Owen Stanley par voie terrestre en direction de Port Moresby, en Nouvelle-Guinée. L'opération knockout commence alors que les alliés commencent leur campagne en détruisant le radar allemand et aa en France dans l'espoir de créer un espace dans lequel ils peuvent voler pour attaquer les grandes villes (contrairement aux Allemands lorsque la Luftwaffe se renforçait après la bataille de France et le pays bas a commencé à augmenter sa crique de radar riche avec deux lignes de réseau radar le premier appelé le réseau rote est basé en France et est l'alerte précoce le second est basé en Allemagne et s'appelle la ligne de Hambourg car il commence à Hambourg pour la frontière suisse et est beaucoup plus développé l'otl et à cause de cela l'arbre 1.000 raids de bombardement est devenu un désastre allié).

Le 9 septembre, malgré la forte augmentation des patrouilles navales américaines le long de la côte est de la mer, les Japonais bombardent les forêts de l'Oregon avec des incendiaires pour la deuxième fois en espérant que cela déclenchera un incendie après cela, les Japonais changent de tactique et commencent à bombarder de petites villes dans l'espoir de semer la panique .
Après deux jours de combats, la 13e Panzer Division est forcée de battre en retraite lorsqu'une force de plusieurs divisions de l'armée soviétique parvient à les attaquer et à les forcer à reculer.

11 septembre Entraînement japonais interrompu par les Australiens à seulement 10 milles de Port Moresby.
La 13e Panzer-Division du 3e Panzer Corps commence à s'arrêter devant Ordjonikidze pour éviter d'être coupée par les lourdes attaques soviétiques contre ses communications.

28 septembre L'US Navy prétend avoir abattu 42 avions japonais dans les îles Salomon au cours des trois derniers jours avec seulement 7 avions américains abattus par les Japonais.

8 octobre Fort mouvement japonais contre les Australiens à Templeton Crossing sur le Kokoda Trail en Nouvelle-Guinée.Un raid commando sur Sark occupé, dans les îles anglo-normandes tue 2 commandos britanniques et un soldat allemand (les Allemands ont beaucoup plus fortifié les îles anglo-normandes).

11 octobre L'US Navy surprend une escadre navale japonaise au milieu de la nuit dans une bataille qui sera connue sous le nom de bataille du cap Espérance au large de l'île de Savo dans les Salomon. Dans la bataille Les Japonais perdent un croiseur et un destroyer, tandis que l'US Navy ne perd qu'un seul destroyer.

15 octobre, 4 500 soldats japonais débarquent en renfort pour Guadalcanal alors que la bataille pour le contrôle de l'île se poursuit.

16 octobre Les Japonais repoussent les Australiens à Templeton Crossing, en Nouvelle-Guinée.

Le 17 octobre, une conférence soviétique, britannique et américaine à Moscou se conclut par la signature d'un protocole engageant la Grande-Bretagne et les États-Unis à fournir immédiatement à la Russie 600 avions et 500 avions par mois jusqu'au 17 octobre 1943.

Le 18 octobre, les alliés commençant leurs attaques contre le radar et un site en France obligent les bombardements diurnes allemands et italiens sur Malte à se réduire, certaines unités de chasse allemandes étant déplacées vers la France. Une avant-garde de quatre commandos norvégiens est larguée en parachute pour reconnaître la zone autour de l'usine allemande (développement d'armes atomiques) à Telemark, en Norvège, mais après l'avoir vu défendre fortement le rapport selon lequel il aura besoin d'une grande force pour réussir à détruire l'usine ( du fait que la Norvège est divisée, les Allemands ont beaucoup plus peur d'une attaque contre l'usine qu'en otl et ont donc beaucoup plus de sécurité en place).

Le 19 octobre russe dit l'arrêt de l'avancée allemande dans le Caucase (la 13e Panzer-Division est à l'extérieur de la ville d'Ordshonikidze où elle affronte désormais de grandes forces soviétiques qui ont stoppé la Panzer-Division dans sa course).

Le 24 octobre, la 2e division d'élite japonaise est anéantie par la station de marine américaine sur Henderson Field.

26 octobre La bataille de Santa Cruz commence avec les forces américaines attaquant la grande flotte de soutien japonaise près de Guadalcanal et abattant 100 avions, endommageant deux porte-avions, un cuirassé et trois croiseurs

29 octobre Les États-Unis conservent le contrôle de toutes leurs positions sur Guadalcanal. La flotte japonaise contrainte de battre en retraite dans les Salomon

Le 21 septembre, les forces britanniques commencent leur première contre-offensive terrestre contre les Japonais dans l'ouest de la Birmanie.
les Néerlandais suppriment tous les deux régiments en Norvège et commencent à les envoyer dans les Indes néerlandaises (les Néerlandais avaient principalement deux régiments d'armée en rotation, car la guerre a éclaté en 1939, mais les Norvégiens ont maintenant des divisions d'armée d'arbres et les Américains doivent être envoyant leurs divisions d'armée en Norvège et les Britanniques en ayant plus de six, les Néerlandais n'ont plus besoin de maintenir leurs forces en Norvège).

Le 29 octobre, les unités de l'armée australienne achèvent leur évacuation des positions de Templeton Crossing en Nouvelle-Guinée.

2 novembre Port Moresby est pris par les Japon, les dernières unités de l'armée australienne évacuent la Nouvelle-Guinée donnant au Japon un contrôle total sur l'île Java).

Le 7 novembre, la 57e armée soviétique rejoint l'armée soviétique de Joukov 64 avec de nouvelles troupes fraîches, il peut commencer l'encerclement de la 6e armée allemande au début de 1943 en espérant que l'hiver affaiblira les Allemands à Stalingrad.

L'opération knockout du 8 novembre a détruit 5 sites radar et endommagé une douzaine de francs au début de l'opération, mais les attaques commenceront-elles à fonctionner en créant des lacunes dans le réseau radar allemand. en conséquence, les alliés commencent à attaquer des cibles la nuit en utilisant une nouvelle Force Pathfinder dans laquelle les avions équipés de fusées lancent leurs fusées éclairantes sur la cible et permettent aux bombardiers qui les suivent de détruire la cible.

9 novembre Batailles navales au large d'Oran et de Casablanca, entraînant le naufrage de deux destroyers français. ( les français libres ont trois bases navales à savoir Mers-el-Kebir avec le cuirassé le Dunkerque , Bretagne qui est le vaisseau amiral de la flotte française libre méditerranéenne 9 destroyers, six sous-marins et un porte-hydravions puis il y a un détachement basé à Alexandrie était un cuirassé , quatre croiseurs et trois destroyers sont localisés avec le reste à Madagascar français libre avec le BB Provence et le CL Lamotte-Piquet et 4 destroyers).

11 novembre Les États-Unis étendent leur aide en prêt-bail aux Français libres du général de Gaulle et aux Hollandais libres.

Le 12 novembre, une flotte hollandaise/américaine/australienne de 10 navires repère une grande flotte japonaise qui libère la Nouvelle-Guinée lors de la première rencontre. La flotte hollandaise/américaine/australienne se dirige vers une flotte américaine du porte-avions Lexington et les porte-avions Saratoga et le frelon qui patrouillent la mer des Salomon avec les porte-avions japonais et leurs escortes freinant pour les détruire (la flotte hollandaise/américaine/australe a été faite des quatre destroyers américains les navires de la marine néerlandaise HNLMS De Ruyter et HNLMS Java et quatre destroyers australiens basés en Australie en raison d'attaques contre Batavia sur Java forçant certains des navires néerlandais à déménager et à augmenter la défense de l'Australie le reste de la flotte néerlandaise est toujours basée à Batavia).

Le 14 novembre, le premier jour des combats contre la flotte de porte-avions américaine qui attendait maintenant que les porte-avions japonais les caressent tandis que les Japonais se concentraient sur la destruction de la flotte néerlandaise/américaine/australe en mouvement et le premier jour de la bataille de la mer des Salomon qui suivi la flotte de porte-avions américaine a coulé les porte-avions japonais Shôkaku et Zuikaku 1 croiseur et 3 destroyers tandis que la flotte américaine ne perd que les croiseurs Minneapolis et les destroyers Phelps et Dewey).

15 novembre, deuxième jour de la bataille de la mer de Salomon, où les Américains perdent leur surprise et perdent le frelon porte-avions américain, mais les japons ont toujours les deux porte-avions dans le combat, mais l'un d'eux a presque totalement épuisé sa force aérienne, ce qui les oblige à se retirer vers Les Japonais contrôlent l'eau dans la mer de Bismarck et donnent aux États-Unis le contrôle de réapprovisionner l'île Salomon et de commencer les préparatifs d'une invasion de la Nouvelle-Guinée et de la destruction des dernières forces japonaises encore sur Guadalcanal (les porte-avions japonais se sont repliés sur le Bismarck contrôlé par les Japonais mer laissant un total de 13.000 soldats japonais toujours sur Guadalcanal mais les japonais commencent à fabriquer des avions pour évacuer ces forces vers la nouvelle guinée sous contrôle japonais).

Le 17 novembre, les 12 premiers B-25 Mitchell d'un lot total de 120 arrivent à Java pour être utilisés par l'armée de l'air indépendante royale néerlandaise contre les Japonais à Bornéo, seuls les États-Unis ayant des bombardiers b-17 basés sur Java, cela donnera également aux Néerlandais une puissance de frappe pour frapper les Japonais.

19 novembre Deux planeurs de la RAF transportant 34 commandos du Royal Engineer britannique s'écrasent en Norvège en route vers leur mission de destruction de l'usine allemande de Telemark.
Les survivants sont capturés par les Allemands, interrogés puis fusillés après avoir entendu cela Churchill ordonne d'arrêter toute mission contre l'usine de peur que les Allemands maintenant à ce sujet (les Allemands ont bien reçu des informations des Commandos capturés et ont en effet augmenté leur sécurité de l'usine).

Le 23 novembre, la première mission de bombardement du Japon depuis la Nouvelle-Guinée contre l'Australie du Nord commence à frapper Darwin.

Le 27 novembre le port de Toulon est devenu le siège de plusieurs navires de guerre italiens afin de les étendre ( à Vichy la France était occupée par les Allemands mais pas ici en tant que membres à part pays puis le reste de la France plus l'Afrique étaient déjà aux mains des alliés en 1940).

Le 3 décembre, le Japon tenant maintenant la nouvelle Guinée, les commandants australiens et américains commencent à planifier une invasion de l'île afin d'arrêter les attaques aériennes japonaises contre le nord de l'Australie tandis que les forces aériennes de la raaf et de l'armée américaine se battent contre les japonais maintenant pour vraiment arrêter les attaques doivent s'emparer de l'île, la reprise doit commencer le 27 décembre. Pendant ce temps, les Lancaster australiens et les b-17 américains commencent une campagne de bombardements massifs contre les japons sur l'île.

Le 7 décembre, jour du premier anniversaire de l'attaque de Pearl Harbor, l'US Navy lance le cuirassé New Jersey et 21 autres navires (car là où seuls 5 porte-avions japonais ont participé à l'attaque, les dommages à plusieurs navires étaient plus légers et donc plus de navires pourraient devenir opération à nouveau).
La station de l'armée de l'air japonaise en Nouvelle-Guinée et en Nouvelle-Bretagne commence une offensive de bombardement contre les navires américains dans les Salomon.

Le 11 décembre en une semaine, la Royal Navy a perdu les destroyers Pentlan, Porcupine et Blean, au large de Malte, ils escortaient des convois vers Malte (même du fait que la Luftwaffe a envoyé des avions de chasse vers la France, l'armée de l'air italienne protège mieux les bombardiers et stuksa allemands qui attaquent ces convois).

18 décembre La Pathfinder Force de la RAF effectue sa première mission, contre un site radar allemand en France, le coup est réussi du fait que les Allemands n'ont pas de station de chasseurs de nuit en France. (après cette attaque l'Allemagne déplace ses chasseurs de nuit vers des bases en franc).

20 décembre raids aériens japonais sur Calcutta, Inde.
L'aide radar à la navigation et au bombardement 'Oboe' est utilisée pour la première fois sur le plan opérationnel par le Bomber Command.

Le 21 décembre, les troupes britanniques franchissent la frontière birmane.

23 décembre La RAF lance son premier raid de bombardement contre les villes italiennes de Gênes et de Turin (du fait que la RAF n'attaque que les cibles militaires en Italie avant cela, elle s'est maintenant tournée vers les villes italiennes également).

24 décembre Hitler ordonne à la 6e armée de Stalingrad de ne pas attaquer le soviet à l'extérieur de Stalingrad mais de les tenir et de les laisser venir à eux, croyant que le soviet ira combattre directement contre les Allemands qui se sont enfouis dans les ruines de Stalingrad peut les détruire, le groupe allemand au nord est maintenant à 100 miles du contrôle allemand de Leningrad et reçoit également l'ordre d'attendre et d'envoyer de la force au centre du groupe qui prépare actuellement une contre-offensive sous le nom de tombée de la nuit contre l'ancienne armée Joukov qui a été forcée d'envoyer une grande partie de ses forces vers les 64e et 54e armées soviétiques qui attendent à l'extérieur de Stalingrad leur offensive donnant au centre du groupe un nouveau changement pour revenir à un mode offensif.

Le 27 décembre, une force protégée par un grand écran de porte-avions américains et de forces navales et aériennes alliées atterrit dans la ville basse d'Abau en Nouvelle-Guinée avec une force totale de plus de 10 000 forces alliées qui, après une campagne de bombardement de 24 jours contre les Japonais, rencontrent une forte résistance. des Japonais qui, en fin de compte, n'ont pas été autant affectés par la campagne de bombardement alliée.

Le 28 décembre, les États-Unis font une tête de pont à Kupiane à l'est d'Abau, coupant les forces japonaises qui engageaient les forces en difficulté à Abau Nouvelle-Guinée.

28 juin 2007 #2 2007-06-28T15:34

Le 1er janvier, un sous-marin allemand de type X utilisé avant le transport de fret se dirige vers sa mission de transport de fournitures et de plans vers le Japon. Le voyage sous-marin sera un mois de déplacement et d'espoir de ne pas être détecté par la marine alliée.

2 janvier Plusieurs divisions allemandes d'Europe occidentale commencent à arriver dans la zone du centre du groupe d'armées alors que commencent la préparation de la contre-offensive contre l'armée officiellement Zhukov maintenant appelée l'armée de Kalinine maintenant dirigée par Aleksandr Vasilevsky dans l'espoir de regagner du terrain .

3 janvier La 1ère armée blindée du Caucase commence à se retirer du front de navinomysk pour éviter d'être coupée par les forces soviétiques qui attaquent depuis Pal gorsk.
Le commandement du Japon ordonne de transférer environ 80 000 soldats de Chine et du Japon à port Mosby en Nouvelle-Guinée pour y renforcer leurs forces qui s'y enfoncent pour empêcher une invasion de forces américano-australiennes dans la Basse-Nouvelle-Guinée et pour renforcer la ligne de l'empereur.

4 janvier Après un bombardement de 44 minutes par des milliers d'armes à feu et de lance-roquettes et en employant les 54e et 64e armée soviétique, leur attaque sur Stalingrad appelée cercle d'opération contre la 6e armée à Stalingrad commence le ( Les ​​Allemands ont 300,00 hommes pour défendre Stalingrad et les deux armées soviétiques ont un total de 600 000 hommes).
La marine japonaise ordonne l'évacuation de Guadalcanal d'ici la fin du mois (les avions d'évacuation des 13.000 soldats restants ont commencé lorsque les Japonais ont perdu la bataille de la mer de Salomon).

5 janvier Le groupe d'armées A entame un retrait général du Caucase vers une nouvelle ligne à tenir à Stavropol en direction de la ville de Tuapse sur la mer Noire.
plus de renforts américains débarquent à abau en nouvelle-guinée avec les Australiens qui commencent maintenant à essayer de faire une percée d'abau vers les états-unis tiennent la position de kupiane (les forces alliées contrôlent maintenant le point le plus bas de la nouvelle-guinée avec une offensive majeure à se concentrer contre le japonais à port mosby).

Le 6 janvier, les troupes australiennes font une percée à abau et commencent à se diriger vers la tête de pont tenue aux États-Unis à Kupiane en Nouvelle-Guinée (il y a maintenant 30 000 soldats américains/australiens dans une petite partie de la basse Nouvelle-Guinée et les Japonais qui tiennent creusent autour de port Mosby espérant contenir les débarquements alliés).
aucune avancée soviétique majeure n'a été folle contre la 6e armée allemande à Stalingrad.

Le 8 janvier, la première panthère allemande commence à apparaître sur le front oriental, la plupart étant envoyées pour renforcer le groupe d'armées allemand au sud qui combat les soviétiques à Stalingrad. pour commencer à être déployé aux côtés de l'armée italienne allemande de plomb Rommel qui est maintenant forte de 60 000 hommes, le char principal italien p.40 a maintenant atteint une production normale de 100 par mois, mais la plupart de la production passera au p.50 (le p. 40 d'entre eux maintenant 1 200 ont construit des poubelles et plus de 400 ont des poubelles envoyées sur le front oriental pour servir dans des unités italiennes là-bas, le reste est des 40 p sont dans des unités de l'armée italienne dans le minerai des Balkans utilisé pour garder l'Italie).

9 janvier Les forces russes ne sont pas en mesure de freiner le front de Stavropol-tuapse que les Allemands tiennent maintenant.

10 janvier La 25e division d'infanterie commence la plus grande et dernière offensive sur Guadalcanal. Les Américains sont plus nombreux que les Japonais par plus de 3 à 1 Les tentatives désespérées de ravitailler les Japonais par des navires de surface sont entravées par les bateaux PT américains.

14 janvier Au nord-est et au sud-ouest de Stalingrad, les deux armées soviétiques attaquantes progressent lentement en direction de Kalach sur le Don, point de rencontre choisi des deux tenailles.
Les 6e et 4e Panzer Army envoient à la hâte des unités mobiles pour renforcer les défenses roumaines non préparées et en ruine dans la ville.
La conférence au sommet de Roosevelt et Churchill s'ouvre près de Casablanca au Maroc en présence de l'état-major interarmées allié du général Eisenhower.

Le 15 janvier, les forces navales allemandes annoncent un blocus du port suédois de Göteborg pour protester contre le trafic en cours entre la Suède et la Norvège libre (la Suède a également une liaison ferroviaire avec la Norvège vers Narvik mais avec des sous-marins allemands coulant des navires alliés entrant et sortant de Narvik le Les Suédois transportent des fournitures car ils sont neutres).
Les forces américaines lancent leur offensive finale sur Guadalcanal pour détruire les 13 000 soldats japonais restants encore sur l'île.
La contre-offensive allemande appelée Night Fall White, une force de 636 000 hommes, 1 000 chars et 1 220 avions commence à attaquer l'armée de Kalinine et pour reprendre du terrain, le centre du groupe d'armées a été chassé de Moscou.

16 janvier La situation de la 6e armée commence à se détériorer mais de nouvelles forces allemandes sont en route pour renforcer les défenses allemandes de Stalingrad.
les 2 premières divisions japonaises débarquent à vanimo haute-nouvelle-guinée pour être transférées à port Mosby le reste des nouvelles arrivées 60.000 japonais doivent renforcer les 120.000 japonais déjà présents sur l'île.
La contre-offensive allemande contre l'armée de Kalinine a maintenant gagné 20 milles en 48 heures, mais les soviétiques commencent maintenant à réagir à l'offensive allemande et commencent à essayer d'arrêter les Allemands.

17 janvier Le Premier ministre Churchill avertit le gouvernement italien que les bombardements de la RAF sur les villes italiennes se poursuivront jusqu'à ce que l'Italie abandonne la guerre.
L'armée soviétique 54 du sud et l'armée soviétique 64 du nord, se donnent la main à Kalach sur le Don, établissant ainsi l'encerclement complet des 300 000 hommes des 6e et 4e Panzer Army.

18 janvier Une émission de radio italienne, rapporte des évacuations à grande échelle de Turin, Gênes et Milan.
Les Russes affirment que 12 000 prisonniers ont été faits depuis le début du cercle de démarrage des opérations.

19 janvier Les Russes revendiquent des victoires lors d'une avance de 35 milles vers Kharkov sur le front de Voronej, les Russes prétendant avoir capturé 25 500 prisonniers de l'axe sur ce seul front.

20 janvier Les progrès russes se poursuivent dans le Caucase.

22 janvier Le groupe d'armées Don sous Manstein est formé pour soulager Stalingrad.
les Américains réalisent des gains importants dans la bataille autour du champ Henderson Guadalcanal.
L'opération du centre du groupe d'armées s'est arrêtée la nuit tombée, les forces soviétiques ne bougeant plus et ne reculant plus. L'opération a gagné 20 milles allemands et les a amenés à une distance de 100 milles de Moscou.

23 janvier La 5e armée de l'air américaine lance son premier raid contre le port italien de Naples.
Les forces allemandes du groupe d'armées Centre reçoivent l'ordre d'Hitler de se tenir debout et de repousser toute nouvelle avancée soviétique depuis la position qui se trouve maintenant à 160 kilomètres de Moscou et d'y former une nouvelle ligne défensive.

Le 25 janvier, le Premier ministre Churchill et le président Roosevelt clôturent la conférence de Casablanca en annonçant la demande de capitulation inconditionnelle de l'Allemagne et de l'Italie.

28 janvier L'ensemble de la main-d'œuvre allemande est mobilisée pour la guerre totale tous les hommes de 16 à 65 ans et les femmes de 17 à 50 ans sont à inscrire.
plus de divisions allemandes d'Europe occidentale commencent à arriver pour être ajoutées au groupe d'armées Don au sud-ouest de Stalingrad en vue de l'opération Winter Furry qui est chargée de soulager la 6e armée encerclée (les Allemands pensent que l'Europe occidentale est sûre car les alliés n'ont débarqué nulle part) .

27 janvier L'armée de l'air américaine effectue son premier raid sur l'Allemagne avec une force de B-17 et B-24 frappant Wilhelmshaven en plein jour (l'opération knockout est toujours en cours pour détruire les radars allemands en France mais les alliés commencent également à frapper grandes bases navales afin de détruire les bases de sous-marins allemands)

Le 29 janvier, le Dr Ernst Kaltenbrunner est nommé successeur de Heydrich (Heydrich a été tué comme otl) et l'amiral Dönitz succède à l'amiral Raeder en tant que C-in-C de la marine allemande.

30 janvier Hitler s'adresse à la nation à l'occasion du 10e anniversaire de la prise du pouvoir par les Nazis et annonce à l'Allemagne la victoire à Stalingrad. Les B-17 américains de la 8e armée effectuent leur premier raid de jour sur la France sans soutien aérien, frappant un autre site radar en opération KO avec les Allemands faisant de leur mieux pour combler les lacunes laissées dans les attaques, les alliés commencent à planifier leur premier raid majeur contre une ville depuis l'échec du raid de 1 000 bombardiers.

31 janvier Vichy France crée une Milice pour combattre la Résistance La Milice deviendra la force de sécurité interne de Vichy France du fait que plus de 90.000 soldats de Vichy s'installent ailleurs.

1er février Vingt destroyers japonais commencent l'évacuation des 13 000 hommes toujours installés sur Guadalcanal.

2 février Un groupe de plusieurs croiseurs et destroyers de la marine américaine reçoit l'ordre d'intercepter la force japonaise qui s'affaire à évacuer la garnison du Guadalcanal.

4 février 2000 soldats japonais sont enlevés de Guadalcanal.

6 février Les Américains débordent les Japonais en retraite sur Guadalcanal. Les Japonais ont évacué 5.000 soldats de l'île au début de leur évacuation.

7 février Manstein lance sa contre-attaque avec une force assemblée de 21 divisions, dont quatre divisions Panzer et ayant avec lui environ 360 chars en mission pour relever la 6e armée à Stalingrad.

Le 8 février, les Japonais terminent leur évacuation de Guadalcanal avec plus de 10 500 soldats maintenant en toute sécurité en Nouvelle-Guinée japonaise dans le raccord, plus de 1 500 Japonais sont morts du minerai où ils ont été capturés sur les 13 000 encore à Guadalcanal, mais la marine américaine a perdu les croiseurs USS Chicago, USS Juneau et USS Atlanta volontés essayant d'empêcher l'évacuation de la garnison de l'île japonaise.
Les forces britanniques et indiennes commencent des opérations de guérilla contre les Japonais en Birmanie

9 février Une bataille de chars de quatre jours commence au sud de Stalingrad.
Le sous-marin allemand arrive après un mois de voyage au Japon, les Japonais sont enthousiasmés par le fait que certains des objets qu'il transporte comprenaient une douzaine de machines à code énigmatique, un canon de 88 mm démonté et des empreintes bleues pour divers chars ainsi que 4 ingénieurs de l'armée allemande qui doivent aider les Japonais à produire de meilleurs chars et à améliorer la production à bord du sous-marin qui doit rester au Japon et revenir avec des pièces japonaises que les Allemands aimeraient étudier (la machine à codec Enigma est quelque chose que les Japonais veulent utiliser pour améliorer leur code incassable à leur avis quelque chose qu'ils ne font pas maintenant que les États-Unis ont déjà partiellement cassé le canon de 88 mm sera utilisé pour être placé dans les nombreux endroits de la ligne de l'empereur et l'impression bleue des chars et des avions sera améliorer les japonais sur les conceptions).
La résistance japonaise à Guadalcanal prend fin.

11 février L'Armée rouge commence une autre offensive pour concrétiser le front tuapse-Stavropol, mais est à nouveau repoussée et essaie de le flanquer. Le général Eisenhower est choisi pour commander les armées alliées en Europe

14 février Les chars de Manstein ne sont qu'à 10 miles au sud de Stalingrad.

16 février Hitler permet de laisser Paulus s'échapper lorsque le groupe d'armées Don fait un trou plus la vie de soldat allemand).

18 février Ayant avancé jusqu'à 5 milles au sud-ouest de Stalingrad, les quatre divisions Panzer de la force de secours ont ordre de s'arrêter pendant que la 6e et la 4e armée reculent leur frein puis de les soutenir dans leur retraite en les soutenant.

Le 19 février, les 6e et 4e armées commencent leur percée vers une force de secours en attente à 5 miles de Stalingrad, l'Armée rouge commence une offensive contre le groupe d'armées dans l'espoir d'essayer de les repousser loin de sorte que les 6e et 4e armées ne puissent pas percer leur lignes et se connecter avec le groupe de dons.

21 février De violents combats se poursuivent entre la 6e et la 4e armée allemande contre la 54e et la 64e armée soviétique lorsque les deux armées allemandes parviennent à se joindre au groupe don et réussissent à sortir de Stalingrad dans la bataille plus de 56 000 prisonniers sont faits à Stalingrad et plus les 24.000 sont morts dans la bataille péchés le cercle d'opération a commencé la 6ème et la 4ème armée ont maintenant réussi à se joindre à la relève et les soviétiques ont capturé une ville en ruine.

23 février Hitler accepte de permettre aux groupes d'armées A et Don de former une nouvelle ligne à 150 milles à l'ouest de Stalingrad ( les soviétiques ont capturé la ville de Stalingrad mais le cercle d'opérations de Joukov n'a travaillé qu'à l'exception du fait qu'il n'a pas été en mesure d'arrêter un l'évasion des 4e et 6e armées allemandes et pour les détruire dans la ville elle-même, il reçoit maintenant l'ordre de Staline d'attaquer le groupe don et le groupe A et pour ce faire, il a besoin de nouveaux hommes mais en attendant, il continue dans l'espoir de repousser les Allemands loin du caucus).

25 février Le groupe d'armées A reçoit l'ordre de retirer ses forces et de former une ligne défensive à Rostov-on-Don et Novorossiysk.
La RAF commence une campagne de bombardements 24 heures sur 24 contre la Sicile à partir de bases en Tunisie et dans ses environs avec plus de 1 000 raids au cours des prochaines 48 heures (l'Allemagne a envoyé quelques unités supplémentaires en France et sur le front de l'Est et à cause de cela, la RAF pense qu'un tour bombardement d'horloge contre la Sicile aidera les alliés).

Le 27 février, les 1 000 raids contre la Sicile sont terminés en 48 heures, la RAF n'a perdu que 49 avions mais a endommagé une grande partie de l'infrastructure de l'île de Sicile.

Le 3 mars, les Russes ne parviennent pas à prendre Rzhev, à plus de 100 milles à l'ouest de Moscou.

Le 4 mars, le Bomber Command rapporte la première attaque efficace sur un site radar en France en raison principalement de l'utilisation d'une nouvelle aide à la navigation appelée Oboe. trou dans le réseau radar allemand dans lequel ils peuvent l'utiliser pour attaquer les villes allemandes (les Allemands apprennent à arrêter les attaques mais le fait qu'ils ne puissent pas réparer rapidement les sites radar les oblige à déployer plus d'unités aériennes pour former une défense bouclier contre les attaques de l'Allemagne alors qu'il était formellement basé en Italie ou en Grèce).
Les troupes de l'Armée rouge qui, dans un mouvement de flanc contre le front allemand tuapse-Stavropol, parviennent à débarquer près du port de Novorossiysk derrière le front allemand.

Le 12 mars, les troupes allemandes évacuent Viazma.
Les quatre ingénieurs de l'armée allemande après avoir visité une usine de chars japonais remarquent que la production de chars japonais est inefficace et après en avoir discuté avec leurs homologues japonais, ils envoient un message pour une deuxième expédition à destination du Japon et pour transporter un panzer 3 désactivé quelques pièces et bleu imprimer pour sa chaîne de montage.

Le 13 mars lors d'une cérémonie aux états-unis, la reine néerlandaise Wilhelmina reçoit de l'arbre américain des patrouilleurs de la classe PC-461 les navires dont deux sont destinés à remplacer les navires de la marine néerlandaise dans l'indie néerlandaise libre perdue le sont appelés le lion néerlandais le le roi willem 2 et le dernier qui sera envoyé dans les îles des Caraïbes des Antilles néerlandaises porte le nom de la reine elle-même (en otl les Néerlandais ne reçoivent qu'un seul la Reine Wilhelmine mais ici après avoir perdu plusieurs navires de la marine néerlandaise contre les Japonais les Néerlandais reçoivent de les nouveaux navires américains car ils ne peuvent plus y construire avec la Hollande sous contrôle allemand).

14 mars Les blindés allemands reprennent Kharkov.

17 mars Les Japonais attaquent les positions britanniques à Arakan, dans l'ouest de la Birmanie. premier raid hollandais de b-25 Mitchell contre une cible en Malaisie sous contrôle japonais (les hollandais ont maintenant 24 b-25 sur un total de 160 livrés, le n-25 a attaqué un aérodrome japonais utilisé pour frapper Sumatra).

Le 19 mars, la 17e armée allemande commence ses attaques pour éliminer la tête de pont russe à Novorossiysk et un ménage pour assurer le contrôle allemand sur le port, mais des ordres sont donnés que les forces allemandes tenant le front tuapse-Stavropol se retirent le plus pour former une nouvelle ligne défensive à Novorossiysk vers temmruk et d'empêcher toute attaque soviétique contre la cale allemande krimm.

Le 22 mars, les troupes allemandes se déplacent vers une nouvelle ligne pour tenir la ligne Novorossiysk-temmruk et commencent à creuser avec un front plus court pour défendre. Plus d'éléments des forces peuvent se déplacer pour aider les Allemands qui tiennent la ligne Rostov na dunu à Belgorod.

25 mars, les partisans grecs perdent une bataille contre la garnison italienne sur l'île de Samos après ce combat Mussolini ordonne que la garnison soit double (l'armée italienne a reçu une bien meilleure formation qu'à otl et donc contrairement à otl la garnison de l'île de Samos était amble gagner et vaincre les partisans grecs).

Le 29 mars, les troupes britanniques et indiennes commencent à se retirer d'Arakan dans l'ouest de la Birmanie sous la forte pression japonaise.
Les briseurs de code américains découvrent que l'ancien code japonais JN-25 Le code de commande japonais a changé, ce qui permet aux États-Unis de briser le code et de recommencer à zéro (les Japonais utilisent la douzaine de machines à énigmes que les Allemands leur ont données et jusing leur code dessus en envoyant des messages à leurs forces croyant que le JN-25 avec les dispositifs enigma est maintenant totalement incassable quelque chose que les États-Unis n'avaient pas maintenant cassé en partie mais maintenant les États-Unis doivent recommencer les japonais commencent à construire leur sur la version de la machine enigma à placer sur tous les navires et bases japonais, le nouveau code s'appellera JN-50). Le deuxième sous-marin de type X quitte Hambourg avec les pièces nécessaires pour le Japon ainsi qu'un autre envoi de machines énigmes car les japonais travaillent toujours à leur production sous-marins).

10 avril Le croiseur lourd italien Trieste est coulé à La Maddalena, en Sardaigne, par des attaques de 84 bombardiers B-24 Liberators.

Le 14 avril, un groupe allemand repousse une attaque de la 14e armée soviétique contre la ville de volclov à 100 miles de Leningrad, sous contrôle allemand.
Les États-Unis, qui ont maintenant plus de 5 divisions de l'armée sur la petite place de contrôle alliée de la Nouvelle-Guinée, forment avec les Australiens la nouvelle force guinéenne et commencent à préparer l'assaut du port de Mosby contrôlé par le Japon avec une opération appelée porte dérobée dans laquelle une force américaine atterrit derrière le la ligne japonaise autour du port Mosby vers la ville de Popondetta, puis la nouvelle force guinéenne attaquera la ligne japonaise et espère encercler puis rejoindre la force de débarquement américaine, mais les États-Unis doivent d'abord prendre le contrôle des eaux autour du lieu de débarquement avant le l'opération peut démarrer.

18 avril Visite de l'amiral Yamamoto à une marine japonaise basée en Indochine (parce que les États-Unis et les Japonais se battent toujours pour l'île Salomon et parce que les Japonais ont amélioré leur code avec le nouveau code JN-50, l'amiral Yamamoto est allé visiter un endroit différent pour inspecter les installations navales japonaises dans la région et vit donc contrairement à otl où il est décédé ce jour).

Le 19 avril, les forces de la marine japonaise subissent de lourdes pertes lors de la deuxième bataille de la mer Salomon au large des côtes de la Nouvelle-Guinée. La bataille se déroule jusqu'au 21 avril (les États-Unis tentent de détruire les Japon de manière à pouvoir débarquer leurs forces à Popondetta démarrer l'opération backdoor).

21 avril, le président Roosevelt annonce que les Japonais ont exécuté plusieurs aviateurs du Doolittle Raid

22 avril Le Japon annonce que les pilotes alliés capturés recevront des billets aller simple pour l'enfer.

29 avril Une série d'attaques mineures de l'Armée rouge contre la ligne Novorossiysk-temmruk est repoussée par les Allemands, les soviétiques préparent un assaut principal contre la ligne dans le but de capturer le krimm des Allemands.

4 mai Hitler décide de reporter l'opération Citadelle afin que davantage de chars Tigre et Panther puissent être déployés dans l'offensive, ce qui est contre l'avis d'un certain nombre de généraux de premier plan qui craignent que les défenses russes ne deviennent trop fortes si l'offensive est retardée davantage .

8 mai Les forces britanniques sont retirées de Birmanie par les Japonais.
Les planificateurs britanniques et américains terminent leurs avions pour une invasion de la Norvège afin d'arrêter les expéditions de minerai de fer allemand, aidant ainsi à libérer la Norvège et l'utilisant comme zone de transit pour une invasion de la Finlande afin de réduire les forces soviétiques combattant l'allemand dans l'espoir d'attirer l'allemand pour aider la Finlande et la Norvège.

13 mai La Royal Navy britannique et la RAF avec l'USAAF commencent le bombardement de l'île de Pantelleria, entre la Tunisie et la Sicile (Pantelleria sert de lieu aux Allemands et aux Italiens pour des raids contre les navires se dirigeant vers Malte et pour des raids de bombardiers contre des cibles en Tunisie même malgré les tentatives des alliés pour les supprimer, cette opération est donc lancée pour mettre fin à l'utilisation de l'île comme aérodrome d'axe et base navale).

14 mai La 8e armée de l'air américaine attaque Kiel avec 125 avions (les alliés commencent à déployer ces raids car l'Allemagne pense que la plupart des attaques survoleront la France car les alliés détruisent toujours les radars et repoussent le champ de vision allemand comme l'opération knockout continue.

Le 15 mai, le porte-avions Essex USS san Francisco est lancé lors d'une cérémonie dirigée par le président américain, il dit aux gens que san Francisco va riposter (le porte-avions san Francisco est cette chronologie USS Intrepid et après le coup japonais san Francisco tuant 112 personnes le décision était folle de lui donner le nom de la ville).

17 mai Les Allemands et leurs alliés lancent leur cinquième offensive pour détruire les partisans de Tito en Yougoslavie.
La Luftwaffe effectue un raid nocturne impliquant 100 avions contre Cardiff au Pays de Galles.

18 mai Les Japonais lancent une nouvelle offensive le long du fleuve Yangtze, à 250 miles au nord-est de la capitale nationaliste de Chunking.

20 mai Les Chinois lancent une contre-offensive sur le fleuve Yangtze.

21 mai La Luftwaffe effectue un raid de chasseurs-bombardiers FW-200 contre Malte (le FW-200 est le FW-190 sur avion stéroïde et un total de 1.000 ont été construits jusqu'à présent, l'équipe de conception allemande FW travaille déjà sur le successeur du FW-200 le FW-250 qui est otl chronologie le Focke-Wulf Ta 152 et devrait entrer en service en 1944).

25 mai, après une bataille de 10 jours, le vent tourne en faveur des alliés lors de la bataille de l'île de Pantelleria, l'axe perd son radar sur l'île et la force de chasse de 100 hommes, seuls 16 sont encore capables de voler des missions de combat contre les alliés. campagne de bombardement avec les Italiens et les Allemands sur la Sicile essayant désespérément d'empêcher de perdre le contrôle de l'espace aérien sur l'île alors que de plus en plus de bombardiers et d'escortes alliés survolent l'île en laissant tomber leurs munitions (les alliés veulent que l'île envoie des navires pour réapprovisionner Malte ).

27 mai La première équipe de « liaison » britannique est larguée en Yougoslavie pour rejoindre les partisans de Tito.

28 mai La 15th Air Force américaine attaque les raffineries de pétrole italiennes à Livourne.

31 mai La 15th Air Force américaine bombarde les aérodromes allemands et italiens à Foggia, détruisant de nombreux avions au sol.
Chiang Kai-Shek affirme que deux divisions japonaises et une division de l'armée mandchoucane ont été encerclées sur le fleuve Yangtze (les Japonais ont commencé à renforcer l'armée de l'armée mandchoucane à une force de 200 000 un an avant de donner aux Japonais plus de troupes à être envoyé pour armer la ligne de l'empereur et combattre les forces alliées alors que l'armée mandchoue n'est pas encore à la hauteur des normes japonaises. fournir l'officier et mettre en place leur production d'armes légères et de munitions tout en améliorant également l'armée dans la ligne de la nouvelle directive de la ligne de l'empereur en fortifiant les passions japonaises et ici alliées).

1er juin L'armée de l'air rouge attaque les communications arrière et les aérodromes allemands à Smolensk et Orel. Les États-Unis lancent une guerre sous-marine contre les navires japonais

2 juin L'armée de l'air rouge bombarde Kiev et Roslavl, tandis que la Luftwaffe bombarde Koursk.
Le deuxième sous-marin arrive au Japon sur ce sont des parties d'un arbre panzer et un assemblage d'imprimés bleus pour que les japonais améliorent leur production de chars car le sous-marin a été attaqué par un avion allié basé aux Malouines les japonais décident également d'envoyer leurs sur sous vers l'Allemagne.

4 juin Des bombardiers de la Luftwaffe attaquent l'énorme usine de chars russes de Gorki

09 juin Tito est blessé lors d'une attaque aérienne allemande.
Les forces alliées, y compris les b-25 néerlandais commencent leurs attaques contre les champs de pétrole fortement défendus à Bornéo dans l'espoir d'entraver l'approvisionnement en pétrole japonais (à cause de Bornéo sous les attaques constantes des bombardiers américains et néerlandais, les Japonais ont commencé à travailler sur le champ pétrolier de myanaung en Birmanie qui les japons après que la force britannique a commencé à réparer et à se concentrer davantage sur le champ pétrolifère de Birmanie que sur les champs pétrolifères de Bornéo, ils commencent également à construire une ligne de défense multicouche qui fait partie de la ligne de l'empereur en Birmanie pour empêcher les Britanniques d'obtenir le gisement de pétrole et Birmanie).

11 juin L'opération Corkscrew l'invasion de Pantelleria ne rencontre aucune résistance après un bombardement aérien de 20 jours lorsque 2000 commandos britanniques débarquent, après les bombardements intenses et la supériorité aérienne des forces aériennes alliées basées en Afrique du Nord oblige la station de l'axe sur la Sicile pas en mesure de renverser la vapeur le commandant de la garnison se rend (Mussolini n'était pas content quand il a appris que la garnison s'était rendue croyant que l'île était un vrai fort qui ne pouvait pas être pris mais avec le fait que l'Allemagne déploie de plus en plus d'unités de chasse en France et le front de l'Est signifie l'armée de l'air italienne doit se priver de défendre l'Italie seule).

15 juin Le raider allemand Michel coule 2 navires au large de la côte ouest de l'Australie.
avec l'île de Pantelleria aux mains des alliés, les alliés commencent à planifier une campagne de bombardements massifs afin de détruire la machine de guerre italienne et de faire croire à l'axe que les alliés envisagent d'envahir l'Italie.

16 juin 93 avions japonais ont été détruits par les alliés alors qu'ils se préparaient à lancer une opération de porte dérobée forçant les Japonais à lancer leur station d'avions sur la Nouvelle-Bretagne et la Nouvelle-Guinée.

21 juin Les Alliés avancent vers la Nouvelle-Géorgie, aux Îles Salomon.
un sous-marin japonais part vers l'Allemagne alors que le sous-marin allemand est déjà parti deux jours plus tôt et revient avec un moteur nul à bord.

Le 23 juin, la reconnaissance aérienne britannique a maintenant obtenu des photographies de la base de recherche de Peenemunde montrant des roquettes disponibles pour le tir.

30 juin L'opération Cartwheel commence avec l'occupation de Rendova, au nord-ouest de Guadalcanal, les îles Trobriand et Woodlark entre Salomon et la Nouvelle-Guinée sont également occupées en partie pour sécuriser une mer Salomon contrôlée par les alliés pour l'opération backdoor.

1er juillet Hitler s'adresse aux généraux participant à l'opération imminente Citadelle à sys que Koursk doit être capturé

Le 2 juillet, les troupes américaines débarquent en Nouvelle-Géorgie dans les îles Salomon.
un troisième U-boot part vers le Japon avec une cellule FW-190 complète à bord et ses bleus et quatre autres militaires qui aideront le Japon à améliorer sa production de chars.

4 juillet Les Allemands lancent l'opération Citadelle Les Allemands ont déployé 45 divisions totalisant 1 000 000 d'hommes, dont 13 divisions Panzer avec 3 000 chars et canons d'assaut, 12 000 canons et ainsi que 2 000 avions. Contre cela, l'Armée rouge dispose de 1 300 000 soldats dans des positions défensives profondément échelonnées autour de la ville de Koursk tandis que le front est protégé par 8 000 mines terrestres par mile carré, 3 300 chars, 20 000 canons et 2 500 avions.Au premier jour de l'opération, les Allemands dans le secteur nord capturent la ville de zelezngorsk, tandis que dans le secteur sud, ils parviennent à 40 kilomètres contre la résistance soviétique obstinée qui inflige de lourdes pertes (en raison du groupe d'armées 6e pouvant sortir de Stalingrad principalement intacts quelque 100 000 forces supplémentaires pourraient être déployées à nouveau par les soviets).

5 juillet La bataille de Koursk se poursuit avec une férocité sans relâche, la tenaille nord de la 9e armée a du mal à faire des progrès significatifs après avoir capturé la ville de zelezngorsk et n'est pas en mesure de se déplacer pour encercler kursk de la lourde résistance soviétique la tenaille sud de la 4e Panzer L'armée avance sur environ 12 milles en s'approchant de la défense extérieure de la ville de Koursk.
Une bataille navale éclate dans la mer des Salomon à l'est de la Nouvelle-Bretagne. La marine américaine perd le croiseur Helena mais affirme que deux ou quatre navires japonais ont été coulés.

6 juillet Les forces allemandes engagées à Koursk ne parviennent toujours pas à réaliser une percée majeure face au durcissement de la résistance soviétique, renforcée par l'arrivée de fortes réserves de chars et d'infanterie.

7 juillet Alors que la bataille de Koursk atteint son paroxysme, les forces allemandes épuisées sont incapables de gagner davantage tout en perdant un grand nombre d'hommes, de chars et d'avions.

8 juillet Les Russes disent que l'attaque allemande a eu lieu et affirment que 2 000 chars ont été détruits en quatre jours de combats.

9 juillet L'opération Thor's Hammer commence avec l'invasion de la Norvège occupée par les Allemands au cours de laquelle 3.000 navires et péniches de débarquement avec 160.000 hommes et 14.000 véhicules, 600 chars et 1800 canons. Contre une prise allemande la Norvège 190.000 soldats dont 90.000 sont stationnés contre sur la ligne namos ( en otl les alliés ont envahi la Sicile mais parce que les allemands ont plus de troupes et les italiens ont plus de 500.000 troupes là-bas car contrairement à otl n'a pas combattu les alliés en Afrique du Nord, les alliés pensent que la Norvège divisée est un meilleur moyen d'envahir car il y a déjà 100 000 soldats qui y stationnent 30 000 Norvégiens 40 000 Britanniques 10 000 Français libres et plus de 20 000 Américains comment ont commencé à arriver péchés le début de l'entrée des États-Unis les alliés veulent aussi d'utiliser la Norvège comme poste de relais pour envahir la Finlande pour forcer l'Allemagne à déployer plus de troupes à la fois en Norvège et en Finlande que le mieux peut utiliser sur le front oriental en aidant les soviétiques).

10 juillet Les forces allemandes attaquantes à Koursk ont ​​été épuisées par de lourdes pertes en hommes et en armures et ont presque épuisé leur élan, même si la 4e armée de Panzer et le détachement d'armée Kempf dans le secteur sud ont réussi à capturer la ville pivot de Prokhorovka.
Pour empêcher une nouvelle attrition, en particulier des forces blindées vitales, les maréchaux von Kluge et von Manstein exhortent Hitler à annuler l'opération.

12 juillet L'amiral Walden Ainsworth dirige trois croiseurs et cinq destroyers dans une mission de combat sur le Slot, le canal qui divise les îles Salomon en deux.
Les alliés après avoir combattu les 25 000 soldats qui gardaient Trondheim et se sont joints à leurs troupes aéroportées qui descendaient à l'extérieur de la ville commencent maintenant à utiliser la ville pour transporter des troupes avec une majorité est envoyé pour attaquer le côté allemand de la ligne Namos l'autre commencera à forment un paramètre défensif autour de la ville et attendez que d'autres renforts soient arrivés pour commencer le voyage vers Oslo (les Allemands gardant la ligne de Namos font maintenant face à de lourdes attaques car ils sont maintenant confrontés à la division de leurs forces dans les deux directions, les affaiblissant gravement et maintenant que le sont maintenant acculés, donc Hitler leur a ordonné de se battre jusqu'au dernier homme).

13 juillet Les Japonais coulent le destroyer américain Gwin et endommagent gravement trois croiseurs pour la perte du croiseur japonais Jintsu près de la Nouvelle-Bretagne (les alliés forcent les Japon à reculer derrière la Nouvelle-Bretagne à la fois navale et détruisant une grande partie de leurs avions alors que le début de l'opération porte dérobée sur de nouvelles guinée la nouvelle force guinéenne, même malgré les bombardements intensifs des b-17 et b-25, n'est pas en mesure de déloger les japonais de leur position et est donc obligée d'attendre que toute la mer des salomons soit entre les mains des alliés avant de pouvoir commencer l'opération backdoor et la conquête de la nouvelle-guinée).

Le 14 juillet, après plus de six jours de combat, les Allemands ont perdu plus de 2 000 chars et plus de 100 000 soldats tués et blessés et plus de 67 000 capturés, les Allemands commencent à se retirer vers leur ligne de point de départ et commencent à creuser si les soviétiques ont plus perdu 250 000 morts ou blessés mais sont capables de recevoir le coup mais ont également besoin de temps pour se préparer perdu possède le soviet peut recommencer à attaquer).

16 juillet En utilisant les conseils des ingénieurs de l'armée allemande et des deux ingénieurs civils de l'équipe de conception du panzer 3 et du panzer 3 maintenant assemblé, les Japonais peuvent commencer à améliorer leur conception du type 97 en se rendant davantage aux unités de première ligne tandis que l'amiral yamamotho se concentre sur des navires de combat plus légers pour patrouiller dans les eaux de cales japonaises (le type 97 est le meilleur char japonais mais son seul inconvénient est qu'il y en a peu à patrouiller et c'est pourquoi les allemands conseillant aux japonais de prendre quelques virages pour sortir des chars d'assaut et plus de produits, tandis que le plan de l'amiral yamamotho est de construire une flotte de destroyers et d'escortes de destroyers pour protéger leurs cuirassés et leurs porte-avions de la marine alliée.)

17 juillet Début de l'offensive américaine à Bougainville, Pacifique Sud.
Trois jours après la bataille de Koursk, Hitler ordonne la construction d'une ligne défensive fortifiée appelée la ligne Panther le long du fleuve Dniepr jusqu'à la Baltique ( Hitler ne veut pas que les Allemands qui tiennent la ligne abandonnent leur position actuelle, mais ce n'est que dans cas si les allemands sont obligés de battre en retraite, car l'Allemagne doit envoyer 50 000 soldats pour aider les ailerons et leur frontière avec la Norvège et envoyer des troupes en Norvège pour combattre les alliés qui ont désormais sécurisé Trondheim et isolé les Allemands entre Trondheim et le namos ligne et forcer une force allemande de 50 000 à se déployer dans la ville de roros sous trondelheim pour attendre les alliés).

26 juillet Un certain nombre de divisions de la Waffen SS reçoivent l'ordre d'être transférées de la Russie vers la Norvège, mais seule la 1ère division Panzer SS est réellement redéployée.

1er août Des combats de plus en plus intenses se poursuivent en Norvège alors que les alliés se battent vers la ligne allemande de contrôle de Namsos tandis que les alliés sur la ligne de Namsosline tentent d'empêcher les Allemands d'essayer de s'échapper, alors qu'en fait les Allemands essaient de tenir le plus longtemps possible. en espérant qu'une contre-attaque viendra (les forces sont dirigées par Montgomery en tant que commandant des forces britanniques et Patton en tant que commandant des forces américaines). Oslo peut commencer).

3 août Les Allemands sur la ligne Namsos des 90 000 il y a eu beaucoup de morts et de blessés, mais maintenant ils sont confrontés au fait qu'ils sont deux à un et maintenant qu'ils peuvent tenir longtemps en attendant, de nouveaux renforts allemands commencent pour former une nouvelle ligne défensive à roso.

5 août Les Russes prennent Belgorod et menacent maintenant les forces allemandes de Kharkov du groupe sud afin d'engager le soviet à l'extérieur de la ville de Kharkov.

Les troupes américaines du 4 août sont stoppées par une opposition féroce dans la halsa norvégienne alors que les forces américaines descendent en Norvège.
Un sous-marin de type X arrive au Japon et commence à décharger sa cargaison, mais les États-Unis et leurs alliés commencent à remarquer que les sous-marins huards se dirigent vers et depuis le Japon et l'Allemagne le WF-190 après avoir été assemblé aidera le Japon à comparer les différents dans le Sur leurs avions, les ingénieurs de l'armée rejoindront les quatre déjà présents pour aider leurs homologues à leur permettre de fabriquer plus facilement des chars, même si c'est de style japonais.

Le 6 août, les troupes allemandes affluent en Norvège alors que les ministres des Affaires étrangères de l'Axe se réunissent à Trévise pour discuter de l'invasion alliée de la Norvège et de la marche à suivre.
La bataille navale de Bougainville commence alors que 4 destroyers japonais tentent d'amener des troupes et du ravitaillement à Kieta sur l'île de Bougainville et sont attaqués par 6 destroyers américains dans la bataille. Les Japonais ont des moyens de transport de troupes limités qui sont souvent utilisés pour transporter des troupes vers la Nouvelle-Guinée ou d'autres grandes îles occupées par les destroyers japonais sont principalement utilisés pour faire le travail pour les petites îles).

15 août Plus de troupes allemandes se dirigent pour renforcer les forces en halsa Norvège woo réussissent à arrêter l'avance américaine tandis que la force allemande sur la ligne Namsos se rend après être arrivée dans un allié avec plus de 67 000 capturés et 23 000 morts de minerai blessé, les alliés peuvent commencer à déplacer leurs forces vers Oslo en mettant tout au-dessus de la ligne allemande aux roros aux mains des alliés.

Augustus 17 Montgomery et Patton rejoignent les forces alliées sur la ligne Namsos après avoir nettoyé certaines poches allemandes qui ne voulaient pas se rendre après avoir été pris dans la poche de Namsos avec Namsos maintenant lié les alliés commencent à se concentrer sur l'utilisation de la base aérienne pour frapper l'Allemagne comme une grande partie du radar allemand se concentre sur la Grande-Bretagne et seules quelques stations radar allemandes sont placées le long des côtes du Danemark occupé et en Allemagne du Nord (l'opération KO des alliés se transformera en une diversion espérant garder autant d'escadrons de chasse allemands en France quand les alliés commencent à frapper des cibles dans le nord de l'Allemagne).
Le premier sommet de Québec s'ouvre avec l'approbation des plans alliés pour l'invasion de la France par Roosevelt et Churchill
Le premier sommet de Québec s'ouvre avec l'approbation des plans alliés pour l'invasion de la France par Roosevelt et Churchill

22 août Les Allemands évacuent Kharkov afin de ne pas tomber dans le piège soviétique et mettent en place une ligne défensive à l'extérieur de la ville afin de piéger les soviétiques dans la ville.

23 août Le front soviétique des steppes occupe Kharkov tandis que la 5e armée de chars de la garde repousse la contre-attaque allemande qui a commencé tardivement.

25 août Les Russes poursuivent leur avance vers l'ouest de Kharkov mais commencent à raviver une forte résistance allemande.
Les alliés achèvent l'occupation de la Nouvelle-Géorgie.

Le 26 août, des bombardiers de l'USAAF frappent Hong Kong.
L'ABDAF est dissous après 1 an d'excitation et doit être remplacé par un commandement américain en chef du Pacifique dirigé par les États-Unis dans lequel les Néerlandais reçoivent tous les commandements sur les forces alliées dans l'indépendance néerlandaise libre et l'occupation néerlandaise/britannique de Bornéo, à l'exception de la Nouvelle-Guinée qui tombe sous contrôle américain, le reste des commandes est comme dans OTL.

Le 27 août, le ministre britannique de l'Information, fait la première déclaration ministérielle sur les péchés morts de Hess en mai 1941 et dit que Hess est venu trouver des Quislings britanniques pour renverser Churchill mais a trouvé la RAF à la place ( Rudolf Hess a été tué en essayant de se rendre en Grande-Bretagne en mai 1941, il a été abattu par la RAF)

28 août Le roi de Bulgarie, Boris III meurt dans des circonstances mystérieuses.
Les Soviétiques s'arrêtèrent dans la ville de Kharkov en raison d'une forte résistance allemande les obligeant à déployer plus de forces pour briser les Allemands.

30 août Taganrog sur la mer d'Azov est évacué par les Allemands qui établissent maintenant une nouvelle position de défense à Rostov vers Doneck tandis que les forces allemandes sur la ligne Novorossiysk-temmruk maintiennent toujours les soviétiques hors du krimm (les allemands ont appris de la défense soviétique à Koursk et ont commencé à l'utiliser sur Advantech dans la ligne panthère encore construite et la ligne Novorossiysk-temmruk).

31 août Hitler autorise Manstein à effectuer des retraits limités en Ukraine afin de mieux protéger ses forces.
Les forces soviétiques ne sont pas en mesure de franchir le périmètre allemand autour de la ville de Kharkov alors que la Luftwaffe commence à attaquer la 5e armée de chars soviétique désormais piégée tandis que davantage de renforts allemands sont en route pour aider les Allemands autour de la ville (la ligne de panthère allemande est commencée ressembler à une véritable ligne défensive utilisant plus de 1000 mines par mile carré à certains endroits, chaque ville et ville devenant un fort et ce n'est que dans le premier mois avec plus de travail encore à faire pour créer une ligne défensive formable).
le groupe aéronaval américain Enterprise bombarde l'île de Marcus en Micronésie.

4 septembre Croyant qu'ils ont le contrôle total de la mer de Salomon, les alliés débarquent avec une force de porte-avions de 4 navires et leur escorte pour les protéger à Popondetta en opération backdoor avec la 9e division australienne en tête après une journée de combat pour sécuriser la ville mais découvrent rapidement que les Japonais ont formé un périmètre autour de la ville forçant la 9e division et le soutien naval et aérien à se battre d'abord pour sortir de la ville avant de pouvoir se déplacer vers le port de Mosby où les Japonais tiennent toujours la nouvelle force guinéenne à baie à leur ligne.

Le 5 septembre, les parachutistes américains débarquent derrière les positions japonaises à Popondetta et encerclent environ 5 000 soldats japonais qui empêchent la 9e division d'éclater.
Le plus grand raid aérien impliquant des B-25 néerlandais et des B-17 américains contre la raffinerie de pétrole de Bornéo impliquant plus de 200 avions dont 40 B-25 néerlandais, les Néerlandais prévoient également de recevoir des B-17 pour augmenter les attaques contre les participations japonaises à Bornéo et aux Célèbes.

Le 9 septembre, le destroyer italien Antonio Da Noli est coulé au large de la Corse après avoir heurté une mine (les navires de la marine italienne commencent à sentir le contrôle de l'air se déplacer vers les alliés même si l'Italie produit autant de combattants et entraîne ses pilotes que possible, plus avec les pertes de l'île de Pantelleria a forcé l'axe à devenir de nature plus défensive).
La première utilisation allemande du missile anti-navire à lanceur aérien allemand Fritz X est justifiée lorsqu'un groupe allemand de 12 Dornier Do 217 attaque un convoi allié se dirigeant vers Malte, coulant 1 transport et endommageant un croiseur britannique (le Fritz X est une arme OTL et avec les alliés gagnant plus de contrôle, cette arme avec une portée de 5 milles est parfaite pour détruire les navires à longue distance mais même si le fritz x a quelques revers avec 12 lancements seulement 3 ont touché leurs cibles et forçant également les avions allemands à se rapprocher de la défense aa navale alliée).
L'Iran, sous la pression des alliés qui occupent le pays déclare la guerre à l'Allemagne.

10 septembre Un ordre du jour spécial de Staline annonce les victoires russes sur nikel et pecenga à la frontière de la Norvège avec la 10e armée allemande et les forces d'arrivée se repliant pour défendre la frontière d'arrivée et garder la force soviétique en dehors de la Finlande.
Après des semaines d'incitation par Goebbels, Hitler consent à faire une courte émission radio au peuple allemand sur les événements dramatiques de l'été en particulier en Norvège avec l'invasion alliée de la Norvège disant que les alliés seront repoussés à la mer.
Les marines soviétiques soutenus par des unités navales de la flotte rouge reprennent le port de la mer Noire de Novorossiysk aux forces allemandes qui se retiraient vers Kertch (les soviétiques réalisent toujours que tant que la Crimée est aux mains des Allemands, ils peuvent envoyer des unités navales contre eux quelque chose l'avis lors du débarquement au port de Novorossiysk).

Le 11 septembre survolant la mer du nord la 8th Air Force américaine attaque la base navale allemande de Wilhelmshaven impliquant 200 B-17 dont 17 sont abattus (les alliés survolent la mer du nord pour éviter les forces aériennes allemandes en France qui tentent pour empêcher les attaques sur leur réseau radar qui fonctionnait encore).

12 septembre L'attaque la plus lourde de la RAF à ce jour sur le sud de l'Italie, avec plus de 1000 tonnes larguées sur Naples en moins de 30 minutes tandis que, le premier mini raid italien contre Malte avec 10 bombardiers Piaggio P108 dont l'armée de l'air italienne construit 60 et a maintenant 15 contre Malte avec les Allemands concentrant principalement leurs efforts sur le front est.

Le 14 septembre, libérez des commandos français utilisant un sous-terrain à Vichy contrôlant la Corse pour aider les patriotes combattant les Allemands.
L'escadron de bateaux spéciaux britannique opérant à partir de Grete occupe Kos dans la mer Égée avec l'intention de garder les navires de guerre de l'axe contenus dans la mer Égée (les forces britanniques et de la Grèce libre sur Grete commencent à se renforcer à mesure que les forces navales allemandes sont détournées vers la mer Noire et des unités aériennes allemandes sont envoyées vers la France et le front de l'Est). Les Allemands commencent à évacuer Briansk, à quelque 200 miles au sud-ouest de Moscou.

15 septembre Les 7e et 9e divisions australiennes parviennent à briser les forces japonaises autour de Popondetta en Nouvelle-Guinée après de très violents combats et se joignent aux parachutistes américains et peuvent maintenant commencer à attaquer les Japonais dans le dos à Port Mosby.

Le 16 septembre, les forces britanniques basées à Grete occupent Leros en mer Égée.
Les contre-attaques allemandes contre les forces américaines à l'extérieur de la halsa norvégienne s'arrêtent avec les forces britanniques/américaines qui commencent maintenant à renforcer les forces américaines à l'extérieur de la ville (les Allemands ont maintenant une ligne de décalage entre la ville côtière de halsa et la ville de rosos près de la La frontière suédoise qui la tient compte plus de 100 000 soldats allemands dont plus du front de l'Est et qui là où stationnent en France en cours contre eux une force de 50 000 US et plus en route).
Le port de la mer Noire de Novorossiysk est capturé par les Russes après une semaine d'opérations amphibies et terrestres et de batailles navales contre les bateaux électriques allemands.

17 septembre Staline annonce la prise de Briansk, forme allemande d'une nouvelle ligne à 25 miles à l'extérieur de la ville.
La 17e armée allemande commence l'évacuation de la ligne Novorossiysk-temmruk vers Kertch en Crimée.

18 septembre Hitler et Mussolini se réunissent à Rome où est également présent le maréchal Pétain s'accordent pour permettre à 5 divisions de l'armée de Vichy et 6 moitié de Vichy France de construire des escadrons de la D.520 dont ceux-ci ont maintenant 12 escadrons d'être stationnés en France occupée permettant à certaines divisions de l'armée allemande d'être envoyées en Norvège et augmentant la puissance aérienne de l'axe en France tandis que l'armée italienne déploiera une force de 100 000 hommes en France occupée donnant aux allemands plus à déployer sur le front arrière mais Mussolini refuse de redéployer l'un des ses forces aériennes vers la France alors que les alliés multiplient leurs attaques sur la Sicile, la Sardaigne et la basse Italie (Hitler ne fait pas autant confiance à l'armée de Vichy mais n'a pas le choix de les mettre en France occupée il est habile de les déployer dans des zones où le peut nuire ou gêner les forces allemandes s'ils décident d'aider la résistance française mais aussi de garder une forte force allemande près d'eux pour les surveiller).

20 septembre La 15e armée de l'air américaine bombarde les aérodromes allemands et italiens en Sicile et en Sardaigne dans le but d'empêcher les forces aériennes de l'axe de bombarder Malte et l'île de Pantelleria désormais contrôlée par les alliés.
Le groupe d'armées Sud commence son retrait de la ligne Rostov-doneck vers une nouvelle ligne à Melitopol-Zaporojie.
La RAF institue des vols de « bombardement par navette », avec des avions quittant l'Angleterre, bombardant l'Allemagne, rechargeant dans la Norvège sous contrôle allié, puis bombardant la Norvège sous contrôle allemand, puis retournant en Angleterre. Le premier de ces bombardements par navette commence avec 60 bombardiers de la RAF attaquant le radar à Bremerhaven .

21 septembre L'Armée rouge franchit le périmètre allemand à l'extérieur de Kharkov.
La reine néerlandaise visite le quartier général des Indes néerlandaises à Batavia et parle au personnel de la marine et de l'armée. les Japonais de frapper ici.

25 septembre Les Russes capturent safonovo, à plus de 200 miles à l'ouest de Moscou et juste à l'extérieur de la ville de Smolensk.
140 chasseurs alliés et 136 bombardiers mitraillent et bombardent l'aérodrome de Palerme en Sicile.
Après quatre jours de visite de l'indie néerlandais et d'examen de ses dommages causés par les raids aériens japonais et de voir les améliorations, le gouvernement indépendant néerlandais a fait partir la reine vers l'Angleterre dans un avion escorté par plusieurs Spitfire néerlandais vers l'Australie où elle volera ensuite avec plusieurs arrêts pour ici siège au Royaume-Uni (la reine débarquera également aux États-Unis pour parler avec le président offrant à la maison une médaille d'amitié avant de s'envoler pour le Royaume-Uni).

28 septembre Le premier des deux raids aériens lourds contre le kerema est mené par la 5e AAF, avec sept navires détruits.

30 septembre Les Britanniques annoncent que 5 211 victimes ont été subies à roros jusqu'à présent.
Une bataille aérienne entre 44 USAAF P-38 et 75 combattants de la Luftwaffe commence au-dessus de l'Italie les P-38 escortaient une grande formation de B-26 en route pour bombarder les gares de triage à Aversa les Américains perdent 13 avions et abattent 9 avions de l'Axe, permettant ainsi aux B-26 d'effectuer un bombardement sans encombre jusqu'à leur cible, où ils causent des dégâts extrêmes sans perte.

2 octobre L'US Fifteenth Air Force effectue des raids sur trois aérodromes dans le sud de l'Italie.
Les navires d'escorte de la marine alliée vers Malte ont maintenant trouvé un moyen d'empêcher les Allemands de déployer leur fritz x avec succès en brouillant le système de guidage radio de l'arme guidée les alliés ne subissent aucune perte en amenant des navires à Malte (le fritz x était un peu réussi à endommager au début, mais les alliés ont trouvé un moyen d'empêcher le fritz de faire des dégâts, mais les Allemands travaillent dur pour améliorer le fritz dans le but d'empêcher les alliés de le coincer et d'augmenter sa portée. ne donnant pour attaquer que des navires seuls ou des navires non armés).

3 octobre Les Allemands envahissent Kos avec l'aide d'un appui aérien massif.
L'Armée rouge combat maintenant les 25 milles allemands à l'extérieur de la ville de Briansk.

4 octobre La résistance britannique organisée prend fin à Kos.
Les commandos français libres combattent les troupes de Vichy en Corse (les commandos français libres ont été envoyés pour aider la résistance combattant les forces de Vichy sur l'île où ont été trahis par un informateur lors d'une réunion avec le had de la résistance française libre pro sur l'île après une bataille, les membres restants des commandos et de la résistance furent arrêtés et mis en piste).

5 octobre L'armée rouge plus forte que les Allemands tenant la ligne à l'extérieur de Briansk éclate, forçant les Allemands à battre en retraite.
Les Allemands et les Japonais commencent leur conception d'une version améliorée du type 97 dans le but de permettre d'augmenter sa production tandis que le premier canon japonais de 88 mm est également montré mais du fait de la complexité de sa conception le nombre de 200 doit être réduisez à 100 et beaucoup seront utilisés pour la défense de l'île natale japonaise et pour l'armement de la ligne de l'empereur de Birmanie si tout se passe bien, le premier canon de 88 mm peut être produit au milieu de 1944 et un total de 10 par mois sera produit sera le char 97 restera en production jusqu'en 1945 avec plus de 600 à produire si l'équipe de conception japonaise/allemande commencera à améliorer la façon dont le char est produit).

9 octobre Les Russes contrôlent désormais la péninsule du Kouban sur la mer Noire, après l'évacuation réussie de toutes les troupes allemandes et roumaines en Crimée qui établissent désormais une nouvelle ligne à Kertch.

Le 12 octobre 350 bombardiers alliés frappent la base japonaise de Rabaul en Nouvelle-Bretagne. Les dégâts signalés incluent 120 avions détruits.

13 octobre Les Russes atteignent Melitopol dans le sud de l'Ukraine.
L'ensemble du groupe d'îles de la Nouvelle-Géorgie dans les Salomon est rapporté aux mains des alliés.
Le premier missile V-1 est lancé à Londres, tuant 8 personnes depuis une base de lancement en France (dans d'autres, les alliés attaquent l'usine de production de v-1 à Peenemünde en Allemagne en 1943, mais parce qu'ils ne l'ont pas mis ici, les Allemands peuvent lancer le V- 1 plus tôt que dans otl ).

20 octobre Premier vol d'essai du bombardier Junkers 390 l'avion à quatre moteurs sera principalement utilisé sur le front oriental avec plusieurs versions comme la version de patrouille maritime appelée Ju 390 B tandis que la version bombardier est appelée Ju 390 C le premier lot de 26 tout en étant livrés pour une utilisation opérationnelle fin janvier 1944 avec tous pour être déployés sur le front de l'Est.
Un total de 6 V-1 sont lancés, mais seulement 2 d'entre eux ont touché Londres, le reste s'écrasant dans la mer du Nord ou tiré sur leurs cibles avec un lancement quotidien de 12 missiles et de plus en plus chaque jour, l'Allemand peut désormais frapper Londres sans se déployer. leurs bombardiers (les alliés qui frappaient la base radar en France reçoivent maintenant de nouvelles commandes pour frapper les sites de lancement en franc comme l'un de leurs principaux objectifs tandis que la RAF planifie un bombardement sur l'usine de production allemande de V-1 à Peenemünde).

23 octobre L'Armée rouge capture Poltava à l'ouest de Kharkov et après 10 jours de combats capture Melitopol dans le sud de l'Ukraine.
L'opération Corona, le brouillage des communications des chasseurs de nuit allemands, commence lors d'un raid de la RAF sur un site radar allemand en franc avec l'opération KO toujours en cours.
Une flottille de torpilleurs allemands coule le croiseur de la Royal Navy Charybdis et le destroyer Limborne lors d'un duel dans la Manche.

24 octobre Utilisant la base aérienne sous contrôle allié en Norvège et une diversion massive en France, la RAF commence l'opération Gomorrhe lorsque 300 bombardiers de la RAF larguent 1 500 tonnes de bombes sur Hambourg en 24 minutes, au cours desquelles seuls 6 avions sont perdus. Des incendies sont visibles sur 200 milles (le Les Allemands pensent que les forces aériennes alliées utiliseraient l'écart créé en France avec l'opération alliée KO, mais à la place, les alliés ont utilisé le contrôle allié en Norvège comme base car les Allemands n'ont que plusieurs radars à côté de l'Allemagne et du Danemark occupé, ainsi que pour tromper les quelques radars du utilisé pour la première fois des bandes d'aluminium brouilleur de radar Window larguées par des avions).

25 octobre La radio allemande dit que Hambourg brûle toujours, laissant 50 000 sans-abri, l'USAAF bombarde à nouveau la ville à la lumière du jour depuis les mêmes bases aériennes sous contrôle allié en Norvège.

26 octobre Deux jours après que les alliés aient surpris les Allemands en bombardant Hambourg, les Allemands commencent à redéployer certaines de leurs unités de chasse à envoyer en Norvège sous contrôle allemand et à augmenter la défense aa de la ville et de la côte.
Une feinte d'atterrissage sur Choisseul dans les Salomon est menée par les forces américaines. Pendant ce temps, l'île du Trésor est occupée

Le 27 octobre, après 5 jours de combat contre les forces soviétiques, les Allemands reprennent la ville de Melitopol et remettent ainsi Melitopol-Zaporojie sous contrôle allemand (les Allemands ont plus de troupes disponibles pour combattre contrairement à otl mais commencent à échouer dans la lutte contre les soviétiques ).
Montgomery reprend l'offensive en Norvège lorsque les troupes britanniques et norvégiennes tentent de pénétrer dans la nouvelle ligne allemande de la ligne halsa-rosos, mais sont repoussées par les forces de tête américaines qui tentent de capturer la ville de halsa mais font face à une forte résistance des Allemands qui ont maintenant apprendre de leur expérience dans la façon de défendre une ville et ses environs.

28 octobre Le deuxième raid de masse sur Hambourg par 344 bombardiers de la RAF entraîne l'incendie de 5 miles carrés de la ville, la RAF perd plus de 17 avions (les Allemands commencent à augmenter la défense aa de la ville et ont redéployé des escadrons de chasse allemands basés à Allemagne ).

29 octobre L'évacuation massive d'un million de civils de Hambourg est ordonnée après les récents bombardements intenses.

Le 30 octobre Hambourg est bombardé une troisième fois mais alors que les défaites contre les États-Unis et la RAF commencent à augmenter, les attaques continuent.

1er novembre La 3e division de marine américaine débarque à Empress Augusta Bay sur l'île de Bougainville dans les îles Salomon tandis qu'une bataille navale confuse commence autour de l'île de Bougainville.

2 novembre La neuvième attaque sur Hambourg en huit jours, on estime à 25 000 le nombre de morts en réponse, Hitler ordonne à Londres d'être attaquée pour la première fois de la guerre (aucune bataille majeure de Grande-Bretagne n'a eu lieu, donc Londres n'a jamais été touchée).

3 novembre Les attaques aériennes lourdes de l'USAAF commencent sur Rabaul.

5 novembre Les Allemands perdent à nouveau la ville de Melitopol juste après la reconquête de la ville il y a 8 jours.
Les pertes américaines en Méditerranée depuis le débarquement en Norvège sont estimées à 31 126 morts ou blessés.
Des avions porte-avions de la marine américaine paralysent une escadre japonaise à Rabaul, forçant six croiseurs à se retirer du nord vers Turk pour des réparations (les porte-avions où les navires qui protégeaient les débarquements alliés en opération backdoor et sont maintenant stationnés dans la mer des Salomon pour empêcher les Japonais de le reprendre) .

6 novembre Les Japonais débarquent des renforts dans l'île lemanko supérieure de Bougainville.

7 novembre L'Armée rouge force la traversée du Dniepr à Dniepropetrovsk, pénétrant ainsi la ligne Panther allemande.

12 novembre Les troupes allemandes envahissent Leros par mer et larguent 500 parachutistes (Hitler après avoir perdu Grete et la perte de beaucoup de pares à la bataille de Hollande a déclaré qu'il n'autoriserait jamais l'utilisation des troupes para allemandes mais avec la progression de la guerre, Goering parvient à former une brigade d'une nouvelle unité rapide sous contrôle de la Luftwaffe appelée la première brigade para après les pares où démantelée après la bataille de Grete, cette nouvelle brigade est la seule force para dont disposent les Allemands).

15 novembre L'offensive de la 5e armée américaine contre la ville de Halsa en Norvège est interrompue jusqu'à ce que de nouveaux renforts et davantage de troupes arrivent. La contre-attaque britannique sur Rosos échoue alors que la Luftwaffe effectue 600 sorties par jour.

16 novembre Utilisation de bases aériennes en Norvège libre La RAF bombarde l'usine d'eau lourde de Telemark, ne l'endommageant que légèrement, mais la RAF multiplie les attaques contre l'usine.

Le 19 novembre, le ministère de l'Air britannique déclare que Hambourg est maintenant en ruines et qu'il s'agit probablement de l'effacement le plus complet d'une ville qui ait jamais existé.

21 novembre Des Marines américains débarquent sur les atolls de Makin et Tarawa dans les îles Gilbert, avec des combats acharnés signalés

21 novembre Leros se rend aux Allemands et le feld-maréchal Kesselring est nommé C et C de l'armée italienne allemande de 60 000 hommes et des fliegerxorps X et II, tandis que Rommel quitte son commandement pour organiser le mur de l'Atlantique (le général Rommel a passé son temps à organiser en l'Italie à la tête de l'armée italienne allemande pour augmenter la position de défense italienne et s'entraîner avec l'armée italienne et à cause de cela il reçoit le commandement du mur de l'Atlantique pour y augmenter sa défense). La Luftwaffe, avec 400 appareils disponibles, entame une série de raids contre Londres et les ports du sud de l'Angleterre

23 novembre L'Armée rouge prend Poltava.
Les troupes allemandes achèvent l'occupation des îles du Dodécanèse en Méditerranée orientale.

25 novembre Les Russes capturent Smolensk et Roslavl.
Une action de destroyer au large du cap Saint-George entraîne la déroute des Japonais vers le nord-ouest de Bougainville et la perte de trois destroyers sur cinq dans le processus.

26 novembre Le HMT Rohna, un transport de troupes britannique, est attaqué dans l'est de la Méditerranée par un avion de la Luftwaffe utilisant le missile antinavire allemand appelé Fritz X coulant le navire et tuant 1 015 militaires américains et 135 militaires britanniques et australiens ( est l'attaque est ce qui se passe dans OTL)

27 novembre Les Allemands commencent un retrait général de toutes les forces en Ukraine vers la ligne panthère (la ligne panthère après quatre mois de construction et utilisant des centaines de milliers de travaux forcés).

30 novembre Les Russes entrent en contact avec les Allemands tiennent la ligne des panthères sur un front de 300 milles.
Le département de la Marine américaine annonce que très peu de Japonais sont encore en vie dans les îles Gilbert. À Tarawa, 2 490 Marines ont été tués et 3 193 blessés, avec seulement 200 Japonais de la garnison de 8 836 faits prisonniers, dont 34 seulement étaient des soldats.
Kokada en Nouvelle-Guinée tombe aux mains de la 9e division australienne dans la course vers la position japonaise à port Mosby (les Australiens peuvent monter mais avec plus de 70 000 forces sous la ligne japonaise en attente et port Mosby une cible importante et importée la 9e division se bat son chemin vers les Japonais dans et autour du port de Mosby avec plus de forces australiennes affluant dans la popondetta).

Le 16 décembre Vatoutine lance une tentative d'évasion de 4 jours depuis la tête de pont de Boukrine au sud de Kiev.

1er décembre L'Armée rouge réussit un débarquement à travers le détroit de Kertch depuis la péninsule de Taman et coupe également toutes les liaisons terrestres allemandes avec la Crimée.

Le 2 décembre, les forces allemandes et italiennes en Yougoslavie commencent une opération majeure contre les partisans de Tito (l'Italie a quelque 200 000 soldats stationnés dans les Balkans, Mussolini décidant d'en envoyer plus sur le front oriental. L'Italie en a maintenant 300 000 quelque 100 000 de plus qu'en otl).

3 décembre Une offensive russe massive de la tête de pont du Dniepr au nord de Kiev éclate.
La troisième attaque fritz x coule un destroyer français libre en patrouille hors de Tunisie.

4 décembre Les partisans de Tito mettent en place un gouvernement provisoire dans les collines de contrôle des partisans en Yougoslavie.
les 7e et 9e divisions australiennes prennent contact avec les Japonais dans le port de Mosby mais les Japonais ont ordre de ne rendre la ville à aucun prix.
Un total de 7 sous-marins allemands et japonais ont fait le voyage entre eux sans pertes, mais maintenant un sous-marin allemand se dirigeant vers le Japon est repéré et coulé avec un homme à bord

5 décembre Après deux jours de combat, les Allemands gardent le contrôle de Kiev mais leurs forces sont trop faibles pour se défendre contre une deuxième tentative soviétique de capture de la ville.
Le premier raid japonais de jour sur Calcutta est monté avec de nombreux tués

8 décembre Utilisant la diversion, la nouvelle force guinéenne sort de la ligne japonaise et commence à combattre les Japonais après avoir réussi à dégager la ligne japonaise et à se diriger vers les divisions australiennes qui commencent déjà à assiéger la ville.

10 décembre L'Armée rouge réalise une percée près de Gomel en Biélorussie et y entre en contact avec la ligne panthère allemande.

12 décembre Les Soviétiques commencent à amasser une grande force pour briser la véritable prise allemande de Kiev.
L'US 8th Air Force livre une lourde attaque contre la ville de Bremerhaven Cependant, sur la force d'origine de 291 B-17, 54 sont abattus ou endommagés de manière irréparable, tandis que la Luftwaffe n'a perdu qu'une vingtaine d'avions de chasse (les Allemands ont redéployé les unités qu'ils peuvent épargner le long de la côte et au Danemark occupé et augmenter l'aa défensive dans de nombreuses villes côtières).
la nouvelle force gunia a maintenant encerclé port Mosby et malgré de lourdes attaques d'artillerie les défenseurs japonais tiennent à port mosby tandis qu'une grande partie de la nouvelle force guinéenne remonte vers la ville de kerama que les Japonais tiennent.

Le 15 décembre, la Grande-Bretagne, les États-Unis et l'Union soviétique rompent leurs relations diplomatiques avec le gouvernement yougoslave en exil et reconnaissent le Comité communiste de libération populaire de Tito comme le gouvernement yougoslave à être, même s'il est contourné par les forces de l'axe dans les Balkans.
Les troupes américaines débarquent en Nouvelle-Bretagne près du cap Gloucester, au sud-ouest de Rabaul.
L'opération cutter, un assaut amphibie américano-australien contre l'armée japonaise à Daru en Nouvelle-Guinée avec l'intention de couper l'approvisionnement japonais vers Kerema et d'obtenir le contrôle total du golfe de Papouasie (le débarquement est de former un périmètre défensif et d'entraver tout forces navales japonaises qui tentent de pénétrer dans le golfe de Papouasie).

20 décembre Les attaques russes depuis la tête de pont de Boukrine sont repoussées dans le sang et les ramènent à la ligne des panthères.
Hitler autorise le groupe d'armées Nord à se retirer sur la ligne Panther.
Les commandants américains sur le terrain ordonnent que le port de Mosby soit bombardé au sol après que les défenseurs japonais aient refusé de se rendre.
Les Britanniques atteignent la ligne empereur à Arakan, en Birmanie (les Japonais ont commencé à travailler sur la ligne empereur et l'ont fortifiée avec de nombreux endroits, forçant les Britanniques à se déplacer lentement en Birmanie).

22 décembre Les alliés annoncent que Tito sera le commandant allié en Yougoslavie car ses partisans sont maintenant estimés à 125 000 hommes ( Tito a de grandes forces mais à cause de l'Italie n'a jamais été envahie et la guerre en Afrique du Nord n'a pas été menée longtemps ses partisans sont ont en taille en raison des forces allemandes lourdes et de l'axe contrôlant les Balkans).

24 décembre Sir Henry Maitland Wilson est nommé commandant suprême en Méditerranée et ordonne d'intensifier les bombardements de l'Italie.
La Luftwaffe attaque Exeter dans le premier des raids de représailles d'Hitler, un deuxième raid employant 91 avions est effectué contre Rostock.
350 bombardiers alliés frappent le port japonais de Mosby tandis que les navires de guerre américains et australiens commencent à bloquer et à bombarder les positions japonaises dans la ville.

26 décembre Les forces allemandes du groupe d'armées Centre évacuent Gomel en Biélorussie vers leur ligne panthère.
Les Marines américains effectuent d'autres débarquements sur la Nouvelle-Bretagne, de chaque côté du cap Gloucester, de violents combats signalés avec des défenseurs japonais se sont enfouis et certaines unités lancent des attaques kamikazes contre les forces américaines entravant les avancées américaines (le commandement japonais a mis beaucoup plus de troupes sur la nouvelle Grande-Bretagne car il protège le flanc de la Nouvelle-Guinée et de la mer de Bismarck et fait partie de la ligne de l'empereur où maintenant plus de troupes sont situées alors là où même malgré le manque de transports du Japon, le Japon place autant de soldats que possible sur les îles) .

30 décembre Sur les 15 000 défenseurs japonais du port de Mosby, seuls 7 700 sont encore en vie avec la ville en feu et en ruines et après 3 attaques aériennes contre le port, les Japonais refusent toujours d'abandonner la ville même s'ils sont isolés du monde extérieur avec plus de 2 divisions alliées entourent et pilonnent leurs positions quotidiennement tandis que de nouvelles troupes se déplacent maintenant dans le renforcement de la nouvelle force guinéenne qui, après s'être battue jusqu'à la jungle, se trouve à près de 5 miles de la ville de Kerema (les Japonais au port Mosby commencent à manquer de nourriture et avec les bombardements et les bombardements constants des forces alliées, presque et la fin, les États-Unis commencent à ressentir l'effet de la mentalité japonaise et commencent maintenant à se concentrer sur une nouvelle tactique au lieu d'attaquer la ville prise par les Japonais en Nouvelle-Guinée vont si possible les contourner et laisser l'armée de l'air les bombarder et les entourer jusqu'à la capitulation ou sont complètement détruits tout en dégageant la Nouvelle-Guinée que l'Australie ne risque plus d'être bombardée et continue l'avancée lorsque la mer de Bismarck est aux mains des alliés leur donnant le contrôle d'isoler 100 000 Japonais au lieu de se battre dans la jungle).

28 juin 2007 #3 2007-06-28T17:11

J'ai essayé d'aller sur le site DDW pour voir ce que vous avez écrit, mais je ne peux pas rejoindre sans un "code d'invitation".

Pourriez-vous s'il vous plaît en fournir un.

29 juin 2007 #4 2007-06-29T11:07

Supprimez le code d'invitation car c'est quelque chose que j'ai oublié de supprimer, vous devriez maintenant pouvoir devenir membre en vous inscrivant simplement.

Mon erreur avait oublié de l'enlever.

02 juillet 2007 #5 2007-07-02T23:41

Vérifiez-moi la tentative de création des flottes de la chronologie DDW

Marine des États-Unis
Kriegsmarine allemande
Marine royale britannique
Marine impériale japonaise
marine royale néerlandaise
France libre / Marine française de Vichy / Marine de la république sociale de Corse

07 juillet 2007 #6 2007-07-07T17:41

1er janvier Le maréchal Rommel est nommé CC du groupe d'armées B, les forces germano-italiennes en France au nord de la Loire (en vertu d'un accord, les 100 000 forces italiennes relèvent de Rommel de son expérience lorsqu'il était commandant de l'armée italienne allemande et de donner un commandant le commandement de toutes les forces).
Un total de quatre coureurs de blocus allemands du Japon sont coulés dans l'Atlantique Sud avec plus de 9 atteignant le Japon et revenant sain et sauf en 1943.

2 janvier La deuxième bataille de Kiev commence avec de nouveaux renforts, les soviétiques commencent à attaquer les Allemands tenant Kiev les soviétiques sont arrêtés à la ligne des panthères et concentrent donc leurs efforts sur l'obtention de Kiev puis essaiment pour attaquer les Allemands par derrière).
Le commandant japonais au port Mosby sachant que ses forces sont encerclées par les alliés ordonne une charge massive contre les 2 divisions alliées qui les entourent.

Le 3 janvier, le général Montgomery est de retour de sa campagne en Norvège en Grande-Bretagne afin de prendre le commandement du contingent britannique de l'Allied Expeditionary Force (les Allemands tenant les forces alliées à distance après avoir tout capturé au-dessus de la désormais nouvelle ligne de halsa- roses).
La charge du pot Mosby est terminée des 5 000 soldats japonais capables qui chargent les 2 divisions entourant le port de Mosby, seulement 765 sont encore en vie après la charge avec la plupart des blessés mais le choc de voir 5 000 Japonais charger vers les lignes alliées environnantes a causé quelques pertes à eux avec plus de 1 589 minerais morts blessés.

4 janvier Une percée russe au nord de Kiev est réalisée avec la conduite de leur armée de chars toute la nuit (les allemands ont déjà été battus lors de la première bataille de Kiev et n'ont pas pu résister à la deuxième vague).
les deux divisions de l'armée entrent dans le port Mosby mettent tout le bas de la nouvelle guinée sous contrôle allié la ville est en ruines d'auberge complète et mettra un certain temps à devenir un port majeur pour les alliés ( les alliés ont concerté leurs efforts vers Kerema maintenant contrôle et sont la construction d'aérodromes sur la zone contrôlée par les alliés pour contenir les 100 000 Japonais encore sur l'île commencera à concentrer leur intention ailleurs, car ils ont maintenant un contrôle naval et une grande partie du contrôle aérien sur la mer des Salomon avec une nouvelle ligne allant de Kerema vers Léa) .

6 janvier Les Russes prennent Kiev et divisent la 4e Armée Panzer en deux, les forçant à battre en retraite.
Les Marines américains sécurisent l'aérodrome de Cape Gloucester sur la Nouvelle-Bretagne après de violents combats contre les défenseurs japonais.
Les alliés annoncent qu'un avion à réaction sera bientôt en production.
Le ministère de l'Air dit que le Bomber Command a largué 57 100 tonnes de bombes sur l'Allemagne en 1943, tandis que la Luftwaffe n'a largué que 1 400 tonnes sur la Grande-Bretagne (le nombre est beaucoup plus bas qu'en otl qui était de 157 000 mais commence à augmenter avec les alliés utilisant la Norvège libre pour frapper les villes du nord de l'Allemagne seront les Allemands malgré l'opération alliée knock-out pour augmenter leurs attaques V-1 contre Londres et d'autres villes britanniques de France).

7 janvier Le premier sous-marin « Schnorkel » opérationnel arrive dans l'Atlantique.
Le commandant japonais en Nouvelle-Guinée ordonne à une brigade de l'armée de reprendre la ville de Daru.

12 janvier La tête de pont de Kiev fait maintenant 10 milles de profondeur et 70 milles de large (alors que les soviétiques versent le chalumeau au plafond créé, les Allemands sur leurs flancs tiennent toujours fermement, forçant les soviétiques à franchir un plafond étroit avec des Allemands capables de les attaquer).

16 janvier Eisenhower devient C-C des forces expéditionnaires alliées en Grande-Bretagne.
Des unités de la 11e armée allemande lancent une offensive pour éliminer la tête de pont soviétique de Kertch dans l'est de la Crimée et pour débarrasser le soviet du krimm.

17 janvier Les Russes prennent Jitomir en Ukraine (les soviétiques pourraient atteindre plus de 60 milles en une semaine car la plupart des troupes allemandes tiennent la ligne panthère).

20 janvier La 11e armée allemande reprend Kertch après une bataille contre les soviétiques et établit une nouvelle ligne défensive dans la ville.

21 janvier Le plus grand raid de la Luftwaffe sur la Grande-Bretagne depuis un certain temps, avec 90 avions repérés au-dessus du sud-est de l'Angleterre lors de la deuxième bataille d'Angleterre (les Allemands utilisent des attaques V-1 et Luftwaffe contre le Royaume-Uni mais les alliés ont le contrôle de l'espace aérien britannique et par conséquent, les attaques de représailles contre le Royaume-Uni commencent à se déplacer vers les attaques V-1 plus sûres, mais pour l'instant, jusqu'à ce que le site V-1 soit prêt, les raids contre l'attaque britannique se poursuivent).

22 janvier La 60e armée russe prend Korosten, à 100 milles à l'ouest de Kiev.
patrouillant dans la ville alliée de Daru en Nouvelle-Guinée un avion de la RAAF repère la vraie jungle de grands mouvements en direction de la ville de Daru

23 janvier Une contre-offensive allemande reprend Jitomir. Un destroyer de la Royal Navy est perdu lorsque deux destroyers italiens patrouillant en Sicile coulent ici, mais les deux navires ont dû se retirer vers la Sicile lorsque des avions alliés ont commencé à les mitrailler.
La deuxième bataille d'Angleterre avec quelque 270 avions allemands attaque Londres et le sud de l'Angleterre la mission est un échec des 270 seuls 96 avions atteignent leurs cibles.
La bataille de Daru commence alors que les bombardiers de l'USAAF et de la RAAF commencent à attaquer la brigade de l'armée japonaise se déplaçant à travers la jungle vers la ville de Daru. Les alliés ont envoyé un bataillon supplémentaire pour renforcer la garnison.

25 janvier La brigade de l'armée japonaise se déplaçant sous l'attaque constante des avions alliés commence son attaque contre la garnison de Daru.

26 janvier, les Russes se battent contre les Allemands tenant Jitomir, mais les forces soviétiques les repoussent, les forçant à s'éloigner à 80 miles à l'est de Kiev (les Allemands rassemblent une grande armée pour entrer et reprendre Kiev dans le but de fermer la ligne de panthère et de couper l'armée soviétique en deux qui se déplacent vrai l'écart de Kiev ).
Les Britanniques lancent leur attaque principale sur la partie de la forteresse dorée japonaise de la ligne de l'empereur de Birmanie dans l'Arakan.
après une journée de combat, la bataille de Daru grâce à un important soutien naval et aérien est passé aux alliés avec l'attaque japonaise arrêtée après ce jour, la brigade japonaise n'est plus et les alliés gardent le contrôle de la ville de Daru dans un nouveau guinée après cette bataille les alliés renforcent la ville et ordonnent d'augmenter les attaques de ses villes naissantes qui sont encore aux mains des Japonais pour empêcher les Japonais de recommencer).

27 janvier Une contre-attaque allemande massive oblige l'armée soviétique à franchir un petit écart de seulement 100 milles dans sa cale. La France avec l'Italie et la France de Vichy prenant en charge une partie de sa garnison, la plupart d'entre eux se déplacent maintenant pour renforcer les Allemands luttant pour combler l'écart de Kiev).
L'attaque britannique contre la « Forteresse d'or » cesse.

29 janvier, 200 bombardiers de l'USAAF larguent 1 150 tonnes de bombes sur Hambourg et Kiel (les États-Unis et le Royaume-Uni peuvent désormais opérer un grand nombre de bombardiers depuis la Norvège libre et continuer à attaquer la France avec des cibles se déplaçant maintenant vers l'infrastructure du pays occupé alors que l'Allemagne commence à déployer des radars Mobil pour éviter leur destruction).

2 février Les Japonais ouvrent leur contre-offensive contre les Britanniques à Arakan, en Birmanie.
Les Marines américains achèvent la capture de Roi et Namur dans les îles Marshall.

5 février La pression japonaise en Arakan oblige les Britanniques à battre en retraite.

8 février Les plans d'invasion de la France, l'opération 'Overlord sont confirmés et une opération de diversion appelée opération loup doit être lancée avec l'intention de forcer les Allemands à déployer plus de forces vers l'Italie et la Norvège (les Allemands ont maintenant 200 000 soldats en Norvège quelque 60 000 en Italie 200 000 en Finlande et quelque 2 286 000, avec 388 000 troupes alliées et satellites sur le front arrière .
La RAF utilise une énorme bombe de 12.000b appelée Tall-Boy lors d'un raid sur l'usine de Gnôme-et-Rhône à Limoges.
Les forces américaines prennent l'île de Kwajalein à Marshall's, perdant 886 tués et 2 495 blessés, mais infligeant 12 386 pertes aux Japonais (à cause de la directive de la ligne de l'empereur de fortifier toute l'île autant que possible la bataille a duré 4 jours de plus qu'à otl mais les américains malgré les nombres lourds s'inquiètent de cette nouvelle tactique japonaise de combat et obligent les Américains à déployer tant d'efforts pour débarrasser ces îles des troupes japonaises).

12 février Une autre contre-offensive britannique commence à Arakan, en Birmanie.

14 février Les Américains annoncent que les Japonais restant à Salomon sont maintenant piégés, l'amiral yamamotho ordonne qu'aucun navire de guerre ne soit déployé dans la mer de Salomon, mais ordonne au sous-marin de commencer à infliger des pertes à la marine américaine dans la mer de Salomon au lieu de déployer sa marine pour garder le La mer de Bismarck espère plutôt utiliser l'île comme défense.
L'USAAF décime un convoi japonais au large de la Nouvelle-Irlande.
La révolte anti-japonaise à Bornéo s'étend alors que le Japon resserre son emprise sur l'île.

16 février Les forces anti-japonaises parviennent à prendre le contrôle d'une petite ville de Bornéo pendant la révolte. personnes contrôlant la ville.

18 février Les Marines américains commencent à débarquer sur l'atoll d'Eniwetok dans les îles Marshall.

Le 19 février, bien que la marine japonaise se cache derrière un écran d'aérodromes en Nouvelle-Bretagne et en Nouvelle-Irlande, un convoi japonais est toujours écrasé par des avions alliés dans l'archipel de Bismarck.
Les marines néerlandais débarquent dans la ville de Bornéo et, avec l'aide des B-25 néerlandais et des B-17 de l'USAAF, parviennent à tenir les Japonais à distance qui ont désormais mis une force extrême au reste de la révolte de Bornéo.

20 février Big Week' commence avec le plus grand raid de guerre jamais effectué par l'USAAF/RAF sur l'Allemagne alors que 470 bombardiers mènent des attaques contre Hambourg, Wilhelmshaven et Brême ( ce nombre est le plus grand nombre de bombardiers qui peuvent opérer à partir de la Norvège alliée à ce moment ).
Une deuxième contre-offensive britannique échoue et les force à retourner sur le territoire indien.
Un porte-avions américain et des avions basés à terre détruisent la base japonaise de Rabaul en Nouvelle-Bretagne.
Les Japonais, malgré leurs difficultés à garder le contrôle de l'espace aérien, lancent une attaque aérienne majeure sur la ville qui est désormais détenue par les marines néerlandais et les forces anti-japonaises (le seul plan néerlandais est de tenir la ville mais aucune opération majeure n'est lancée car les Hollandais n'ont pas de forces pour le faire seuls donc les marines doivent tenir et quand la ville est sur le point de retomber, retournez à Java).

21 février Tojo est nommé chef de l'état-major de l'armée japonaise et devient le dictateur militaire du Japon mais l'amiral yamamoto reste commandant de la flotte combinée japonaise.
Un total de 96 sites de lancement ont été construits pour le V-1 avec plus de constructions, même les alliés les attaquent. Les Allemands augmentent les sites de lancement.

Le 23 février, les Marines américains achèvent la capture de l'atoll d'Eniwetok, faisant 439 morts tandis qu'un groupe aéronaval américain attaque les îles Mariannes. les Japonais capturent la ville à Bornéo, mais pas avant que plusieurs sous-marins et bateaux PT néerlandais évacuent les habitants de la ville, sachant que s'ils étaient restés là-bas, les escadrons de pompiers auraient été tués par les Néerlandais. face au fait que les Néerlandais parviennent non seulement à arrêter les Japonais aux abois, mais montrent également que Bornéo n'est pas si sûr.

La grande semaine du 24 février se poursuit avec des attaques coordonnées de la RAF et de l'USAAF sur Lübeck.

26 février Le mauvais temps met fin à la grande semaine au cours de laquelle d'importantes installations navales attaquent, détruisant une grande partie des usines allemandes liées à la production de sous-marins, réduisant ainsi la production mensuelle allemande de 20%.

27 février Environ 80 000 Japonais seraient piégés en Nouvelle-Bretagne et en Nouvelle-Irlande, dans le sud-ouest du Pacifique.

31 février, les Russes se battent à nouveau avec les Allemands tenant Jitomir mais les repoussent, les forçant à s'éloigner à 80 milles à l'est de Kiev (les Allemands rassemblent une grande armée pour entrer et reprendre Kiev dans l'espoir de fermer la ligne des panthères alors que les forces soviétiques tiennent la poche de Kiev si elle peut détruire les soviets, cela leur donnera un peu de temps et de repos, les Allemands peuvent déployer plus de troupes et du fait que pour l'instant les États-Unis/Royaume-Uni ciblent les villes côtières de l'Allemagne, ils peuvent fournir la force de l'axe sans entrave avec de nouveaux réservoirs et d'autres fournitures).

3 mars Le cuirassé allemand Tirpitz est endommagé lors d'un raid de la RAF alors qu'il repose dans le port de Wilhelmshaven.

Le 6 mars, le Bomber Command lance une offensive à grande échelle sur le nord de la France en préparation du jour J.
La marine italienne ordonne que le 1er escadron de destroyers soit envoyé pour renforcer les Allemands dans la mer d'Eagan après les batailles contre les Britanniques capturant une île là-bas les 4 navires de l'escadron doivent naviguer le plus près possible de l'axe des côtes des Balkans d'atteindre le nouveau port et d'éviter toute rencontre avec la marine britannique un deuxième escadron tout en commençant à se déplacer lorsque le premier a atteint sa destination.
Les Marines américains débarquent à Kandrain en Nouvelle-Bretagne et font face à la résistance japonaise (les États-Unis atterrissent et le côté faisant face à la mer des Salomon, car les alliés le contrôlent maintenant et commencent à bouger pour commencer à chasser les Japonais de la mer de Bismarck qui est toujours en attente par les Japonais).

7 mars Avec la Birmanie fermement sous contrôle japonais, le début de l'offensive Imphal-Kohima du nord de la Birmanie vers l'Assam, en Inde.

8 mars Une force japonaise regroupée et agrandie se prépare à attaquer la tête de pont américaine à Bougainville en réponse aux avions américains qui doivent être mis en sécurité ailleurs.

10 mars Plus de 400 000 Allemands dans le groupe maintenant appelé Dniepr attendent d'attaquer une force de 600 000 soviétiques qui sont maintenant pris avec le reste de la ligne panthère tenant alors que l'Allemagne gratte le fond du canon en se renforçant pour cette opération le maintenant si cette bataille échoue, il n'y aura aucun changement pour attaquer à nouveau (parce qu'Hitler a ordonné aux forces allemandes de revenir plus tôt qu'à otl à la bataille de Koursk, même en dépit du fait qu'il y a eu beaucoup d'hommes et plus de 2000 chars qui se débrouillent toujours contrairement à otl du la campagne de bombardement limitée sur l'Allemagne pour le moment pour déployer de nouvelles armures et de nouveaux hommes à déployer plus le fait que Leningrad tient le coup parce que les soviétiques se concentrent sur le groupe d'armées allemand centre et le nord aide les Allemands).
En Birmanie, l'ampleur et le rythme de l'avancée japonaise suscitent l'inquiétude car les positions de la 17e division indienne sont menacées (à OTL, les Japonais ont eu des problèmes avec les Britanniques opérant derrière leur ligne en Birmanie, mais grâce à la ligne de l'empereur de Birmanie et à plus de troupes, les Japonais ne le font pas. doivent s'inquiéter de cela en leur donnant plus de troupes pour attaquer en Inde soutenues par une brigade de l'armée nationale indienne qui, avec l'armée nationale birmane et deux divisions de l'armée thaïlandaise, aide à équiper la ligne de l'empereur de Birmanie).

15 mars Depuis les villes de Jitomir et Korosten, le groupe allemand Dniepr attaque les soviétiques sur les flancs les soviétiques qui se sont déplacés pour attaquer les Allemands à Korosten sont maintenant des attaques du même endroit, ce à quoi ils ne s'attendaient pas tandis que la Luftwaffe allemande attaque Kiev afin pour empêcher tout renfort soviétique de se réaliser également en utilisant le premier vol opérationnel du Junkers 390 dont un total de 20 bombardent la position soviétique à Kiev et dans ses environs (le Junkers 390 est maintenant produit avec un total de 20 par mois et augmente devenir le nouveau principal bombardier lourd de la Luftwaffe allemande). Hanovre est touchée pour la première fois devenant l'attaque de ville la plus au nord de l'Allemagne par l'USAAF avec plus de 200 B-17 dont 21 bombardiers et 7 escortes sont abattus (les Allemands ont maintenant plus d'avions défendant l'Allemagne la France et le front de l'Est avec l'Italie n'ayant que le soutien limité de la Luftwaffe mais toujours en mesure de la défendre mais ne plus déployer de grandes attaques contre les alliés à Malte et en Afrique du Nord).
Les Britanniques sont contraints de se retirer vers Imphal dans l'Assam, tout en menant une action d'arrière-garde acharnée (les Japonais ont fortifié la ligne de l'empereur de Birmanie pour s'y accrocher car le champ pétrolifère y est devenu plus important avec le champ pétrolifère de Bornéo sous l'air constant des alliés attaques de Java).

16 mars Les Japonais commencent à traverser le Chindwin pour une avance contre Kohima.

17 mars Les soviétiques étant plus attaqués que le groupe allemand Dniepr coupe maintenant le soviet du reste de l'armée tandis que la Luftwaffe concentre ses attaques contre les soviets tenant Kiev.
Les Britanniques font sauter le pont du Manipur au sud d'Imphal.

20 mars L'armée soviétique dans l'actuelle poche de Kiev tente de regagner la brèche de Kiev tandis que la Luftwaffe allemande a le contrôle total de l'espace aérien au-dessus de la poche de Kiev et attaque les forces soviétiques tandis que le groupe allemand Dniepr commence à relâcher son emprise Autour de la poche de Kiev, d'autres forces allemandes se sont maintenant mises en course pour combler l'écart de Kiev et empêcher tout soviet d'ajouter la poche de Kiev.
Le deuxième escadron naval italien commence à se déplacer vers la mer d'Eagan pour renforcer la présence navale italienne et arrêter toute capture britannique d'une île, ce qui porte le total à 9 navires (les navires appartiennent à l'ancien commandement naval libyen mais les alliés ont envahi l'Italie colonie, les navires de la marine y ont fui vers l'Italie où les navires étaient utilisés pour sa défense. La marine italienne a maintenant envoyé un nouveau commandement appelé le commandement de la mer Eagan composé du 1er escadron de destroyers et du 11e escadron de torpilleurs basés à Athènes en Grèce).

Le 22 mars, des chars britanniques mettent en déroute une force de chars japonais à Tamu en Inde.

23 mars Le groupe d'armées allemandes Dniepr commence maintenant à diviser la poche de Kiev en deux tandis qu'une force de 200 000 hommes commence son attaque contre le soviet tenant la brèche de Kiev (les soviétiques détournent beaucoup de forces vers la la ligne de panthère a le temps de se reposer et d'augmenter ses positions, les soviétiques ont encore 600 000 soldats à l'extérieur de la brèche de Kiev en attente d'entrer, mais la ligne de panthère allemande les force à entrer dans une zone de mise à mort de la Luftwaffe même si les soviétiques se déplacent vrai la brèche de Kiev, elle se dérobe vers la ville de Kiev chaque jour).

24 mars La Luftwaffe attaque Londres avec 100 bombardiers (He-111s ,Ju-88s et 10 JU-390 alors que l'avion devait déployer la plupart des JU-390 sur le front oriental une décision a été prise par le commandement aérien allemand que la charge utile de le JU-390 était important pour être juste contre le Royaume-Uni, la flotte de JU-390 étant divisée également sur les deux fronts).
La contre-attaque japonaise sur Bougainville est battue de manière décisive. L'opération Wolf est lancée avec la plupart des forces du Commonwealth à déployer en Afrique du Nord pour forcer les Allemands à déployer certaines unités en Italie en préparation de l'opération Overlord, tandis que l'opération knockout passe à la vitesse supérieure avec un déplacement principalement pour détruire autant d'infrastructures que le Les Allemands peuvent utiliser dans leur défense lorsque l'opération Overlord commence.

27 mars Avec la reddition de la poche de Kiev, les 370 000 Allemands du groupe du Dniepr rejoignent les 200 000 Allemands qui se battent déjà pour Kiev, qui est actuellement détenue par quelque 300 000 Soviétiques tandis que les Allemands commencent à augmenter leurs attaques aériennes et à combattre l'air soviétique. force sur le loir au-dessus de la brèche de Kiev. Les Néerlandais/Américains commencent à planifier d'attaquer Timor car cela donne aux Japonais un moyen de bloquer les alliés et de l'utiliser comme un espace pour envoyer des navires et des sous-marins vers l'île de l'océan Indien, le but est de couper les Japonais et de faire une ligne commençant à Sumatra vers l'Australie, il s'agira d'un effort principal néerlandais avec le soutien aérien et naval des États-Unis et de la RAAF, car les États-Unis se concentrent sur la nouvelle Guinée et la nouvelle Grande-Bretagne.

30 mars Les Soviétiques massant plus de forces pour maintenir la tête de pont de Kiev ouverte sont maintenant confrontés à 600 000 forces allemandes du groupe Dniepr tandis que la brèche de Kiev est défendue par 300 000 soviétiques avec plus de 300 000 attendant de traverser, ce qui donne à la Luftwaffe et à l'artillerie allemande des cibles faciles tirer sur (Staline ordonne de déplacer toutes les forces soviétiques disponibles pour concerter leurs efforts pour détruire les avancées allemandes tandis que les Allemands envoient leurs renforts afin de détruire les forces soviétiques à Kiev et fermer la ligne de la panthère). Le siège d'Imphal commence, alors que les Japonais coupent la route vers le Nord.

Le 31 mars, les pertes de la RAF après des attaques majeures contre des villes allemandes depuis le 24 octobre 1943 sont de 150 avions détruits et 382 endommagés (ce n'est que le nombre de péchés que la RAF a commencé à utiliser l'aérodrome en Norvège, le nombre n'est pas encore élevé mais l'Allemagne commence à déployer de nouvelles façons de contrer les raids massifs du nord).
Le groupe allemand sud utilisant la bataille de Kiev comme annonce capture la ville de meltipol pour la troisième fois avec cet al allemand contrôle la ligne panthère sauf que Kiev est trouée.
Le maréchal Kesselring CC de l'armée italienne allemande demande que davantage de troupes allemandes soient envoyées pour l'aider à se défendre après que le renseignement allemand pense que les alliés envisagent une invasion de l'Italie, mais sa demande est rejetée, les Allemands sur la France étant utilisés et ayant déjà envoyé certaines de leurs unités sur le front de l'Est ne peuvent plus perdre et la bataille de Kiev rend impossible l'envoi des troupes qui sont désormais courantes sur le front de l'Est.

Vue d'ensemble de la ligne panthère La ligne panthère commence à la ville de volchov en dehors du contrôle allemand Leningrad se déplaçant à Novgorod jusqu'à Smolensk puis atteignant Kiev puis suivant le détroit du Dniepr descendant à Dnepropetrovsk et atteignant le melitpol et le contrôle allemand de Kertch distingue la ligne panthère avec une grande partie de la guerre de l'Est se concentrant sur Kiev car Staline pense que la capture de Kiev divisera les forces allemandes en deux.

2 avril Les forces de la 15e armée japonaise continuent d'avancer, elles ont coupé la route entre Kohima et Imphal Au sud d'Imphal, la 17e division indienne britannique a presque terminé la retraite vers ses nouvelles positions.
Les Japonais préparent un essai avec l'I-400 en utilisant ses 3 Aichi M6A Seiran pour attaquer la base navale française libre à Madagascar car c'est une cible peu défendue.

3 avril La RAF et l'USAAF mènent le premier des 24 raids 24 heures sur 24 sur les raffineries de pétrole de Ploiesti en Roumanie depuis leurs bases de Grete (les États-Unis et le Royaume-Uni utilisent maintenant également Grete pour attaquer les raffineries de pétrole de Ploiesti en Roumanie alors que l'Italie continue est dans les mains de l'axe la mission également de répandre la Luftwaffe déjà maigre en mettant des combattants à l'époque pour défendre les champs pétrolifères).

4 avril La 17e division indienne atteint la plaine d'Imphal après une retraite de combat de 20 jours. Les forces japonaises commencent cinq semaines d'attaques pour atteindre Imphal depuis le sud et commencent leur attaque sur Kohima, dans l'Assam. Le groupe du Dniepr qui combat maintenant le soviet défendant la ville de Kiev parvient à prendre pied dans la ville tandis que les avions de combat de la Luftwaffe ont battu l'armée de l'air soviétique en prenant le contrôle de l'espace aérien. les alliés commencent à planifier de frapper Berlin pour la première fois dans la guerre.

5 avril Les soviétiques qui subissent des attaques aériennes et d'artillerie constantes essaient de déplacer de nouveaux renforts pour garder leur tête de pont ouverte même avec plus de troupes. autour de la ville sans se soucier de l'attaque (la Luftwaffe a concentré l'essentiel de ses forces sur le front est afin de gagner la bataille aérienne de Kiev).
Le général Charles de Gaulle devient chef du gouvernement provisoire français à Londres, en Angleterre.
Le plan directeur néerlandais pour envahir le Timor est défini avec l'invasion qui a eu lieu le 5 juin avec plus de 2 500 marines néerlandais dans la première vague avec un porte-avions américain Essex prêté pour être placé sous le commandement d'un portier amiral pendant cette opération.

7 avril Goebbels prend le contrôle global de Hambourg avec la ville en grande partie en ruines après les raids aériens massifs contre la ville.
Les soviétiques ont maintenant massé plus de 800 000 soldats qui tentent de passer à travers tout en essayant de faire des têtes de pont dans d'autres endroits près de Kiev, mais ces tentatives sont repoussées dans le sang par les défenseurs allemands tenant la ligne de la panthère.
Près de Kohima, les forces japonaises encerclent la 161e brigade britannique, qui fait partie du 33e corps britannique à Jotsoma et bloquent la route principale à l'ouest de Kohima près de Zubza.
Environ 3 500 soldats britanniques et indiens sont maintenant piégés à Kohima et engagés dans des combats au corps à corps pendant les 13 prochains jours.

8 avril Avec l'augmentation des pertes dans les sous-marins en provenance et à destination du Japon, les Allemands commencent des vols cargo longue distance entre les aérodromes polonais et la Mandchourie au cours desquels le Junker 390d démonte l'avion de transport, avec suffisamment de carburant pour un vol de 6 030 milles pour parcourir une route polaire vers Japon (les sous-marins font toujours leurs courses mais pour augmenter la bande de roulement et l'échange de technologie, les Allemands commencent à utiliser ces avions pour transférer principalement des personnes au Japon).

9 avril Les Japonais reprennent leur combat avec la 17e division indienne, au sud-ouest d'Imphal.
La bataille de Kiev est terminée avec la dernière ressource, le groupe allemand Dniepr parvient à reprendre la ville de Kiev et à fermer la ligne de panthère avec la ville maintenant aux mains des Allemands qui peuvent se préparer à l'attaque massive que les soviétiques de l'autre côté du Dniepr se préparent.

10 avril La RAF largue un record de 3 600 tonnes sur le nord de la France.
Le général britannique Slim, commandant la 14e armée, prépare une contre-offensive tandis que les troupes britanniques encerclées à Imphal et Kohima continuent d'être ravitaillées par voie aérienne pendant que le 33e corps est chargé de percer les lignes japonaises et de soulager Kohima.

11 avril Un raid hollandais de la RAF Mosquito frappe le QG de la Gestapo à La Haye.
La moitié de la Nouvelle-Bretagne est désormais détenue par les Alliés.
la première fusée AA télécommandée allemande Wasserfall est installée sur la ligne de Hambourg afin d'empêcher les alliés d'attaquer l'Allemagne en utilisant la France plusieurs Wasserfal seront mis au Danemark pour intercepter les avions alliés se dirigeant vers le nord de l'Allemagne (le Wasserfal n'est pas encore prêt mais avec la Luftwaffe perdant de plus en plus d'avions en Europe occidentale chaque jour, les Allemands pensent qu'un écran de roquettes AA les aidera également à améliorer leurs défenses AA afin de soulager certains combattants de la Luftwaffe alors que le temps de fabriquer ces roquettes est long des usines de travail forcé dans toute l'Allemagne sont mises en place pour augmenter leur production).

12 avril Une bataille aérienne massive a lieu au-dessus de la France avec plus de 2 000 avions américains et britanniques impliqués.
Depuis les aérodromes français d'Afrique du Nord, les avions alliés commencent à pilonner les aérodromes ennemis en Sardaigne avec plus de 811 missions offensives effectuées ce jour-là, grâce à une combinaison de chasseurs et de canons AA, les formations alliées ne perdent que 12 avions mais détruisent en retour 7 chasseurs italiens dans les airs et 13 avions au sol mais plus immortellement est le fait que les complexes d'aérodromes de Cagliari, Sassari et Cagliari sont lourdement touchés et plusieurs stations radar sont détruites, donnant aux alliés un peu de contrôle sur la Sardaigne.

13 avril Les forces aériennes tactiques américaines et britanniques mènent de nombreuses attaques contre les batteries côtières allemandes en Normandie et sur les sites V-1.
Les avions alliés ciblent les gares et les gares de triage en Calabre et autour de Tarente avec plus de 717 missions d'attaques effectuées et seulement 19 avions sont perdus mais 13 combattants italiens sont détruits.
L'IJN I-405 commence son voyage vers Madagascar français libre (les japonais ont construit un total de 8 sous-marins de classe I-400 commençant par le numéro 400 à 408, c'est un test qui hoplie donne des informations japonaises en vue de frapper le continent américain ).

Le 14 avril, les forces britanniques franchissent le barrage routier japonais à Zubza et la 161e brigade britannique à Jotsoma est relevée par les attaques d'autres éléments de la 2e division indienne.

17 avril Plus de 800 000 soviétiques attaquent la ville allemande de Kiev pour reprendre la ville et briser un nouveau fossé, croyant que les Allemands tenant Kiev sont trop faibles, mais les Allemands après avoir capturé la ville se sont à nouveau préparés à l'attaque massive et attaquent maintenant l'armée massive avec tout ce qu'il faut pour garder la ligne de panthère fermée.
après de violents combats, la majorité de la Nouvelle-Bretagne est désormais détenue par les Alliés.

18 avril Les forces japonaises lancent une nouvelle offensive dans le centre de la Chine.
L'armée de l'air alliée lance une offensive aérienne de 30 heures sur la France.
Les Allemands dans leur deuxième bataille d'Angleterre larguent des bombes sur Londres avec 125 avions dont 14 sont perdus lors de la mission.
Le RAF Bomber Command largue un record de 4000 tonnes de bombes sur les gares de triage et les ateliers ferroviaires de Juvisy, Noisy-le-Sec, Rouen et Tergnier (les Allemands s'efforcent d'empêcher que les alliés frappent la France mais la Luftwaffe est commentée sur 4 fronts ).
Des éléments de la 5e brigade britannique rejoignent la garnison de Kohima, brisant ainsi l'encerclement japonais.

20 avril Une attaque massive de la 15th Air Force américaine commence par des missions de bombardement contre les villes italiennes de Palerme et Catalina en Sicile pour détourner l'attention de l'axe de l'invasion de la France pendant 2 mois.
La garnison alliée à Kohima est relevée par la 2e division britannique.
Raids des avions alliés contre Cagliari, Reggio de Calabre et Tarente. Au total, 587 missions sont effectuées et seulement 7 avions sont perdus contre 5 chasseurs italiens.

21 avril Vague après vague de forces soviétiques défoncent la ligne des panthères à Kiev et dans ses environs, mais les Allemands les tiennent à distance avec tout ce qu'ils ont avec la bataille pour les soviétiques s'enfoncent de l'autre côté du Dniepr et se préparent à attaquer ailleurs le long la ligne de la panthère (la bataille était lourde mais les Allemands ont concentré toute leur artillerie et leurs avions pour détruire l'assaut soviétique, les tuant et les affaiblissant mais avec la bataille sur les Allemands, les Allemands ont commencé à envoyer de nouvelles troupes pour renforcer et renforcer la ligne de la panthère).
Les bombardiers britanniques larguent au total 4 500 tonnes de bombes sur quatre nœuds ferroviaires : Cologne, La Chapelle (Paris), Lens et Ottignies (Bruxelles).

22 avril Mussolini arrive au château de Klessheim près de Salzbourg pour parler avec Hitler lors de la réunion Hitler dit à Mussolini qu'aucun autre escadron de la Luftwaffe ne quittera l'Italie mais dit qu'aucune troupe allemande ne sera envoyée pour augmenter l'armée italienne allemande du renforcement des alliés en Afrique du Nord (Hitler et Mussolini maintenant que l'accumulation n'est qu'une diversion dans le plan allié loup opération pour attirer l'axe en croyant que les alliés vont débarquer une invasion en Italie mais malheureusement les Allemands ne l'achètent pas et n'envoient pas de troupes vers Italie).

25 avril Avec le contrôle du ciel de la France et du nord de l'Allemagne par les Alliés, l'axe intensifie son objectif de contrôler le ciel du nord de l'Allemagne en tant que nouvelle priorité en déployant des unités de la Luftwaffe de la France au Danemark tout en mettant plus d'unités AA dans le ligne de Hambourg pour empêcher les alliés d'attaquer l'Allemagne depuis la France ou la Hollande (les Allemands y ont encore des escadrons de chasse mais ont concentré leurs forces au fur et à mesure que cela leur laissera le temps d'augmenter la formation des pilotes et des avions). La Luftwaffe effectue le premier d'une série de raids nocturnes sur les navires à Portsmouth et Plymouth-Devonport.

26 avril Le maréchal Pétain se rend à Paris pour inspecter les dommages causés par les bombes alliées dans la ville, les foules l'acclament avec enthousiasme.
Des éléments de la Home Fleet britannique, dont le cuirassé Anson et 6 porte-avions, patrouillent en Norvège et lorsqu'un convoi côtier allemand est découvert près de Bergen, tous les navires sont coulés.
La première attaque aérienne contre Berlin avec plus de 362 Lancaster, de la RAF au milieu de la nuit, les chasseurs de nuit allemands ont réussi à abattre 27 Lancaster mais les alliés l'appellent un succès et d'autres raids sont prévus pour attaquer le cœur de l'Allemand Reich (les Allemands avaient un radar et plusieurs tours Flak nouvellement construites après les raids de Hambourg protégeant Berlin).

28 avril Les forces chinoises se retirent dans le centre de la Chine.
Après avoir perdu la bataille de Kiev, Staline ordonne à ses forces de se concerter sur le front de Leningrad, le plus faible mais tenant toujours le contrôle allemand, dans l'espoir non seulement de ravir les Allemands, mais aussi d'empêcher les Allemands d'envoyer des armes à la Finlande qui tient toujours le soviet à distance.

30 avril La bataille d'Imphal continue mais les forces japonaises commencent cependant à connaître des pénuries alimentaires.
Des bombes Fritx X sont lancées contre des cibles maritimes dans le port de la ville de Tunis avec plus de 15 Do 217 qui l'attaquent avec le Fritx X mais aucun navire majeur n'est détruit, mais cela donne aux Allemands des informations pour améliorer le fritz x

1er mai Tito envoie une mission militaire à Londres avec un message pour envoyer plus d'aide à ses forces (les Italiens et les Allemands le chassent toujours et ils ne sont pas aussi forts qu'en OTL).

3 mai Dans la nuit, des bombardiers de la RAF ciblent un dépôt d'avions à Montdidier (France) un dépôt de munitions à Châteaudun (France) et Rostock (Allemagne) un total de 49 appareils sont perdus.

5 mai Eisenhower décide que le jour J sera le 5 juillet (les alliés ont décalé la date afin d'avoir un contrôle aérien total sur la France). Après une réunion de quatre jours, la mission militaire envoyée par Tito et le commandement allié sont d'accord avec un plan d'utilisation des forces du Commonwealth envoyées en Afrique du Nord pour attirer plus de forces allemandes en Italie mais qui n'a pas fonctionné pour envahir la Grèce des forces britanniques/de la Grèce libre tenir Grete afin de donner aux partisans yougoslaves plus de changement pour prendre le contrôle des Balkans et attirer de précieuses forces allemandes pour défendre la Grèce et l'utiliser pour attaquer la Roumanie et la Bulgarie (l'attaque commencera après l'invasion de la France autant du débarquement allié et la puissance aérienne est ensuite utilisée là-bas, aucune date n'a été établie, mais cela pourrait être la mi-juillet au plus).

6 mai Le premier vol du chasseur Mitsubishi A7M (conçu pour remplacer le Zero) a lieu la production commencera dès que l'ancienne chaîne de montage Zero aura été convertie (en OTL l'avion était meilleur que le zéro mais seulement 8 où construit mais ici il sera construit pour remplacer le zéro).

7 mai 350 000 soldats de l'armée impériale japonaise et mandchoue commencent leurs mouvements préliminaires avant une offensive de la région de Canton et Hankow dans l'est de la Chine, dans le but de capturer les aérodromes alliés. La 9th Air Force américaine attaque les chantiers ferroviaires de Mézières-Charleville avec des Maraudeurs et des P-38 Lightning impliqués. Des éléments de la 46e division américaine occupent l'aérodrome de Cape Hopkins, il n'y a pas de résistance japonaise rencontrée.

9 mai Les forces aériennes alliées commencent une campagne de raids à grande échelle contre les aérodromes allemands et les communications ferroviaires en France en vue du jour J (cette opération fait toujours partie de l'opération knockout qui s'est maintenant déplacée vers les préparatifs du jour J).
Les forces japonaises s'affrontent avec la nouvelle force guinéenne autour de la ligne de contrôle japonaise.

10 mai Grâce à la ligne de l'empereur en Birmanie, les forces chinoises sont stoppées et la rivière Salween, près de la frontière birmane.

11 mai La 9th Air Force américaine entame une série de raids sur les aérodromes autour de Caen.

13 mai Un destroyer d'escorte américain coule le sous-marin japonais IJN I-501 anciennement le U-1224 au large des Açores, le sous-marin était l'un des deux donnés aux Japonais par la Kriegsmarine allemande ( les Allemands veulent montrer le watt japonais que leurs sous-marins peuvent faire après cette attaque, les Allemands ont proposé un sous-marin de remplacement que les Japonais ont mis à part).

14 mai La Luftwaffe effectue un raid nocturne sur Bristol et le sud-ouest de l'Angleterre avec 91 avions dont 15 sont perdus. Cela marquera la fin de la deuxième bataille d'Angleterre alors que les Allemands commencent à concentrer leur espoir d'attaquer le Royaume-Uni avec le V-1 et en plus le V-2 est éloigné.

16 mai Des avions du RAF Coastal Command basé sous contrôle allié en Norvège coulent 5 sous-marins au large des côtes norvégiennes qui tentaient d'intercepter un convoi se dirigeant vers trondelheim.
Après 7069 milles parcourus l'I-405 arrive de la côte de Madagascar français libre au milieu de la nuit après avoir vérifié si la côte est dégagée les énormes sous-marins ont surfé et l'équipage commence à préparer les 3 avions M6A Seiran cela prendra 45 minutes après que les platanes voleront vers le port de Diego Suarez où la marine française libre et certains navires britanniques sont basés maintenant grâce à Intel de deux autres sous-marins japonais que plusieurs grands navires dont le navire de guerre le Provence sont dans le port après de retour d'une patrouille dans l'océan Indien, l'attaque commence avec les 3 avions Seiran volant haut vers leur cible après avoir atteint le port la lumière du port leur donne une vue dégagée alors qu'ils ne repèrent pas la Provence qu'ils repèrent deux français libres destroyers et le navire de guerre britannique le HMS Ramillies qui sont couchés là-bas répond le chef de l'arborescence des ordres d'interpréter leur attaque contre le cuirassé britannique et de déjeuner leurs torpilles d'arbres la fuite avec la défense du port après les avoir repérés commence à ouvrir le feu sur eux mais la fuite vers l'I-405 inaperçue et après l'atterrissage au lieu de remettre les avions à bord afin de les couler avec des trous d'incendie de sous-équipage dans les flotteurs couler les avions après que le sous-marin retourne vers le Japon ( l'attaque a été une surprise totale au cours de laquelle la défense AA du port de Diego Suarez a répondu tardivement pour mettre en sécurité le cuirassé Ramillies qui a coulé après que trois torpilles ont frappé ici, coulant et tuant 300 de ses membres d'équipage alors que le cuirassé Provence n'était pas touché parce qu'il n'a pas été repéré par ici alors qu'il gisait plus loin avec cette opération réussie et un navire de guerre britannique coulé, l'amiral Yamamoto commence à se préparer à frapper durement les États-Unis avec ses sous-marins I-400).

Le 17 mai, les troupes américaines débarquent sur l'île Wake.
un exercice d'une journée sur l'arrêt d'une invasion entre les forces allemandes et italiennes sous Rommel en France montre comment les forces fonctionnent pour arrêter une invasion, ce que les commandants allemands supérieurs à Berlin pensent ne pas se produire car la sécurité de la France le fera chaque jour abattre la Luftwaffe abattre plus d'avions alliés en France (les Italiens où les forces opposées armées de chars P40, P50 et Semovente da 105/25 attaquant dans une bataille simulée les Allemands avec des tigres panthères et des panzer 4 dans la fausse bataille que les Allemands ont gagnée ).
La Royal Navy britannique et le Bomber Command commencent l'exploitation intensive des approches de la Manche et vers la côte danoise cette opération est destinée à empêcher l'interférence allemande avec la flotte d'invasion du jour J l'opération se poursuivra jusqu'au 4 juillet, un jour avant le plan invasion de la Normandie.
Les porte-avions alliés HMS Illustrious et USS Saratoga attaquent les installations pétrolières à Bornéo avec des cuirassés de la flotte orientale britannique et de la marine néerlandaise des Indes fournissant une escorte, lors de l'attaque, les Japonais perdent 1 cargo et 12 avions au sol, seul 1 avion allié est perdu au cours de la des bombardiers Liberator basés à terre de nuit et des B-25 néerlandais attaquent à nouveau les installations le lendemain.
Des avions de reconnaissance français libres Potez 63.11 volant pour repérer les attaquants sur le port de Diego Suarez la veille ont coulé un avion Seiran plus tard dans la journée, le destroyer français libre Typhon remorquera l'avion dans le port pour l'étudier, donnant aux alliés une compréhension dans l'avion qui a coulé le HMS Ramillies.

18 mai La 6e armée américaine annonce que la campagne des îles de l'Amirauté est terminée. Les Américains ont subi 1650 morts et blessés et les Japonais ont subi 4020 morts et 65 prisonniers.

20 mai Un nombre record de 5 000 bombardiers attaquent 12 cibles ferroviaires et neuf aérodromes dans le nord de la France et de la Belgique.

22 mai Un référendum en Islande appelle à la séparation complète du Danemark, car le contrôle des Allemands sur le pays du Danemark est maintenant mûr.

23 mai Le premier tir réussi du Henschel Hs 117 Schmetterling, un autre missile sol-air allemand construit pour contrer les alliés, il rejoindra la cascade qui, après 54 lancements, n'a abattu que 17 avions, augmentera la défense AA allemande plusieurs seront également être placé au Danemark (les deux roquettes AA commencent à déployer une chaîne de montage à travers l'Allemagne, fabriquées par le travail forcé, tandis que Peenemunde n'a pas encore frappé aussi fort, mais cela changera lorsque les alliés comprendront l'importance).

26 mai Une petite force de parachutistes allemands est larguée près du quartier général de Tito à Drvar en Bosnie. L'attaque est soutenue par des bombardiers en piqué allemands Stuka. Tito et l'officier de liaison britannique s'en sortent indemnes.
Charles De Gaulle proclame que son mouvement français libre est le gouvernement provisoire de la République française Roosevelt et Churchill reconnaissent la revendication de Charles De Gaulle de l'axe Roosevelt et Churchill conviennent de reconnaître le Gouvernement provisoire de la République française).

28 mai À Sydney, le général MacArthur annonce que stratégiquement la campagne pour la Nouvelle-Guinée a été gagnée bien qu'il reste encore de durs combats à mener (la nouvelle force guinéenne maintient maintenant les 100 000 forces japonaises sur l'île et commencera une nouvelle avancée lorsque le la mer de Bismarck est entre des mains alliées).

29 mai Le porte-avions d'escorte de la marine américaine Block Island est coulé par un sous-marin allemand.
L'US Navy pilonne la base japonaise de Truk, détruisant 120 avions.

1er juin Un convoi germano-italien à destination de la Grèce depuis l'Italie est attaqué par des avions de la RAF lors de l'attaque, plusieurs navires sont coulés.

2 juin Le premier raid de navettes, l'opération Frantic est effectué par 130 B-17 de la 15th Air Force américaine basés à Grete le raid attaque les gares de Debrecen en Hongrie puis s'envole vers les aérodromes soviétiques de Poltava en Ukraine (les avions atterrissent et survoler la ligne panthère allemande mais la ville de Poltava est sous contrôle soviétique après avoir ravitaillé le vol retour vers Grete)).

5 juin La force de tête néerlandaise sous le portier de l'amiral commence son attaque avec le navire de débarquement sous le couvert du porte-avions Essex USS Bunker Hill sur Timor contre eux est une garnison japonaise de 12.000 qui ont bin sous attaque aérienne constante péchés 1943 et avec des commandos néerlandais et australiens opérant derrière les lignes japonaises au Timor.
La première mission des bombardiers B-29 Superfortress se produit alors que 77 B-29 bombardent des installations ferroviaires japonaises à Bangkok en Thaïlande.
Une attaque de flanc britannique à Kohima force les forces japonaises à quitter l'éperon d'Aradura et à battre en retraite. La route d'Imphal reste bloquée par les forces japonaises

7 juin Les Néerlandais ont établi une tête de pont avec leurs 2 500 marines et sont renforcés par une brigade supplémentaire de soldats australiens qui commencent maintenant à se déplacer vers la ville de cale japonaise de su qui reçoit maintenant une attention particulière des avions du porte-avions USS Bunker Hill (le Le groupe de travail néerlandais de tête avec les Australiens et bien sûr les Américains ont le contrôle complet de la mer de Timor).

11 juin Près des îles Mariannes, la Task Force 58 américaine avec 9 porte-avions et 6 porte-avions légers commence ses raids contre les bases japonaises sur Saipan, Tinian et d'autres îles. Alors que le groupe opérationnel 58.7 fournit une escorte dans la bataille, environ 36 avions japonais sont abattus. tandis que le Task Group 58.4 commence à attaquer les navires de guerre japonais dans la région qui perdent 3 navires de guerre mineurs et environ 30 000 tonnes de transport marchand par les attaques du Task Group 58.4.
les forces hollandaises/australiennes combattent un bataillon de troupes japonaises tenant un périmètre en su tandis qu'un deuxième régiment de soldats hollandais débarque à betano avec l'intention de se diriger vers Dili.

12 juin Les forces navales américaines poursuivent leurs attaques contre les positions japonaises dans le groupe d'îles en se concentrant principalement sur Tinian, Saipan et Guam. porte-avions, 2 porte-hydravions, 5 cuirassés ainsi que plusieurs croiseurs et destroyers en appui.
Le commandant de la flotte combinée, l'amiral Toyoda, se rend compte que les forces américaines sont numériquement supérieures mais il attend également le soutien des avions basés à terre sur les îles. Ces moyens aériens, cependant, sont épuisés par les attaques américaines.

13 juin Les marines néerlandais ont maintenant capturé Bau et ont commencé à nettoyer l'aérodrome que les Japonais et avant les Hollandais utilisaient pour y stationner des avions car le porte-avions USS Bunker Hill doit se ravitailler et se réarmer.
Les Britanniques et les États-Unis commencent à planifier un raid contre la fusée allemande et le centre de recherche de Peenemünde afin d'empêcher les Allemands de déployer davantage de leurs nouvelles fusées aa (les wasserfal et Fieseler sont en cours de construction ici et dans plusieurs autres endroits).
le régiment de l'armée néerlandaise se dirige vers Dili tandis que les forces néerlandaises / australiennes utilisent la route pour se déplacer (les néerlandais ont maintenant des chasseurs et des bombardiers basés sur l'aérodrome de penfui près de koepang et ont maintenant un total de 6 000 néerlandais et 3 000 australiens sur Timor avec supériorité aérienne et navale totale).

14 juin Des bombardiers américains B-29 au total 48 avions (dont 4 sont perdus) effectuent une frappe inefficace sur la sidérurgie de Yawata pendant la nuit depuis des bases en Chine.
Dans les îles Mariannes, les forces navales américaines mènent des bombardements sur Saipan et Tinian en vue du débarquement sur ces îles.
Les deux groupes navals américains, commandés par l'amiral Ainsworth et l'amiral Oldendorf, comprennent 7 cuirassés et 11 croiseurs ainsi que 8 porte-avions d'escorte en soutien, dans la bataille le cuirassé USS California est touché par une batterie côtière japonaise.
Le régiment de l'armée néerlandaise et un régiment australien nouvellement arrivé se frayent un chemin jusqu'à Dili tandis que les forces néerlandaises/australiennes ont atteint la ville d'atamboea et contrôlent désormais l'île.

15 juin Le débarquement américain sur Saipan avec l'opération Forager commence par un bombardement aérien et naval de trois heures après le bombardement Des éléments du 5e corps amphibie américain débarquent avec une force de 67 500 hommes, au nord et au sud de la pointe Afetna tandis que les défenseurs garnison composée de la 43e division d'infanterie renforcée et de la 54e division d'infanterie ainsi que des contingents navals comptant environ 50 000 hommes (les Japonais ont plus de troupes sur Saipan du la directive de la ligne empereur de renforcer l'île autant que possible).
Les forces soviétiques commencent à envoyer plus de troupes à la frontière de la Finlande qui est toujours sous le contrôle de l'arrivée et de l'armée allemande avec l'intention de freiner en Finlande et de s'y déplacer au lieu d'attaquer la ligne des panthères. La RAF lance de lourdes attaques avec plus de 600 bombardiers contre Le Havre et Boulogne (la Luftwaffe est principalement hors de France et commence à se concerter pour combattre les alliés dans le nord de l'Allemagne).
L'amiral Clark dirige deux groupes de porte-avions américains attaquant Iwo Jima, Chichi Jima et Haha Jima, les porte-avions japonais sont aperçus par des patrouilles américaines se dirigeant vers le détroit de San Bernardino tandis que certains des cuirassés japonais sont vus à l'est de Mindanao.

16 juin Les premiers aérodromes japonais capturés à bau deviennent opérationnels avec des chasseurs et bombardiers hollandais B-25 et australiens opérant maintenant à partir des aérodromes à l'appui de l'avance des forces hollandaises/australiennes vers la ville de soe (à ce jour les Japonais ont perdu le total supériorité aérienne sur le Timor qui est désormais aux mains des alliés).
Le premier raid de B-29 sur le Japon est mené avec des bombardiers de la station de la 20e armée de l'air américaine en Chine attaquant Yawatta sur Kyushu.
244 V-1 atteignant l'Angleterre ce jour avec la presse allemande l'appelant le "début du jour de la vengeance ( les Allemands ont habité les raids sur l'Angleterre et ont commencé à attaquer en utilisant le V-1 contre Londres et la ville environnante avec plus de site de lancement étant construire chaque jour. ).
deux groupes de porte-avions américains attaquent Iwo Jima, Chichi Jima et Haha Jima.
la capitale du Timor portugais Dili est à portée de main avec une force de plus de 10 000 forces hollandaises/australiennes qui combattent maintenant un régiment de Japonais dans la capitale de Dili.

17 juin L'Islande est déclarée république et exige que les 600 personnels de l'armée, de la marine et de l'air danois quittent dans un geste symbolique les États-Unis ne voulant pas offenser la nouvelle république islandaise, transfèrent les Danois au Groenland.
après deux jours de combats sur Saipan, les éléments du 5th Amphibious Corps US relient les deux têtes de pont en capturant Charan Karoa et Afetna Point mais il y a un recours important à l'artillerie par les contre-batteries japonaises et américaines en plus du combat d'infanterie.
Le mascara de Peenemunde dans lequel 570 bombardiers de la RAF/USAAF volant du contrôle allié de la Norvège attaquent les installations de développement de missiles V-1 et V-2 à Peenemunde, pour une attaque catastrophique, mais les bombardiers alliés subissent également de lourdes pertes en raison de Peenemunde une défense AA composée de ses sur des roquettes AA détruisant davantage les 48 bombardiers alliés (après cet ordre d'attaque est donné d'étendre la recherche à d'autres endroits mieux protégés et d'augmenter la production des roquettes AA qui roulent maintenant de la chaîne de montage à travers l'Allemagne).
Les porte-avions américains dirigés par l'amiral Clark et le reste des principales forces porteuses américaines naviguent pour un rendez-vous à l'ouest des îles Mariannes.

18 juin La 27e division d'infanterie américaine débarque à Saipan pour renforcer la tête de pont américaine.
Plus de 5 raids sont lancés par des avions alliés contre des cibles ennemies en Sicile, Calabre et Pouilles 9 avions alliés sont perdus au profit de l'ennemi contre 9 chasseurs italiens détruits dans les airs et 5 au sol.
Les principaux porte-avions américains se donnent rendez-vous à l'ouest des îles Mariannes. Les avions de reconnaissance japonais aperçoivent la flotte américaine en fin de journée avec cette information que le commandement japonais a l'intention de lancer des frappes aériennes le lendemain, la flotte de porte-avions doit être commandée par l'amiral Yamamoto.

19 juin À Saipan, des éléments du 5th Amphibious Corps américain continuent de progresser lentement. La 4th Marine Division atteint la côte ouest de l'île à Magicienne Bay.
Cette avance divise la garnison japonaise et sépare les deux divisions japonaises tandis que des éléments de la 27e division capturent l'aérodrome d'Aslito et s'attaquent au Japon avec des frappes aériennes pour couler 1 destroyer américain et 2 ravitailleurs et endommager le porte-avions d'escorte Fanshaw Bay. L'amiral Yamamoto a divisé sa grande force de porte-avions en deux avec un pour garder Guam et être le leurre et le deuxième chef par l'amiral Yamamoto lui-même le fera pendant que le groupe de porte-avions américain attaque, le premier groupe de porte-avions japonais attaquera dans leurs flancs.
après plus de deux semaines de combats, plus de 3 000 Japonais sont morts et plus de 300 soldats néerlandais et quelque 251 Australiens sont morts lors de la reconquête de Timor avec l'île sous contrôle allié, les Japonais peuvent se faufiler aussi facilement à l'intérieur et à l'extérieur, donnant également aux alliés de nouveaux aérodromes à utiliser pour attaquer les convois japonais et les îles environnantes qui sont toujours sous contrôle japonais.

20 juin La bataille de la mer des Philippines entre la flotte japonaise commandée par l'amiral Yamamoto se composait de 2 porte-avions (IJN Junyo et IJN Hiyo) et de deux porte-avions légers (IJN Chitose, IJN Chiyoda) avec des cuirassés arboricoles (IJN Yamato, IJN Musashi , IJN Kongo,) tandis que le deuxième groupe de porte-avions qui est le leurre est composé des porte-avions IJN Taiho, IJN Shokaku et IJN Ryuho avec le porte-avions léger IJN Zuiho et deux cuirassés IJN Haruna et IJN Nagato les deux flottes ont des croiseurs de soutien, destroyers et pétroliers tandis que l'American Navy-Air Force et la Task Force 58 ont 15 porte-avions. Guam dans les deux vagues mais le radar américain fournit un avertissement préalable important des avions attaquants et décide qu'il y a suffisamment de temps pour lancer un raid aérien sur Guam avant que les Japonais puissent arriver sur leur cible l'Américain f Les chasseurs commencent à intercepter les avions japonais entrants alors qu'à 50 milles de distance ne sachant pas que la flotte dirigée par l'amiral Yamamoto et une force sous-marine de 24 sous-marins commencent leur attaque contre le flanc les États-Unis qui s'engagent avec les avions du premier groupe de porte-avions sont maintenant confrontés à un deuxième groupe de porte-avions attaquant leur flanc alors que les États-Unis ont encore beaucoup d'avions de combat pour contrer le deuxième traitement, mais ne parlons pas maintenant de l'amiral Yamamoto et de ses armes secrètes d'une force de 24 sous-marins qui ont reçu l'ordre d'engager et de couler n'importe quel US porte-avions comme cibles principales, mais entre-temps, de nombreux avions attaquants sont abattus avant d'atteindre la flotte américaine, les défenses anti-aériennes américaines représentant beaucoup plus, mais les sous-marins parviennent à endommager un porte-avions, l'USS Cowpens, mais dans la bataille, le Les Japonais perdent les porte-avions Zuikaku et Chiyoda ) par des attaques de sous-marins américains tandis que la marine américaine perd les croiseurs USS Louisville , USS Pittsburgh et le cuirassé USS Washington a Tous les sous-marins sauf neuf sont retrouvés et coulés (le nombre est différent en raison d'une tactique différente mais les Japonais ont quand même perdu).
Le 5e corps amphibie américain poursuit ses opérations sur Saipan tandis que la 27e division américaine nettoie le sud de l'île, les 2e et 4e divisions de marines américaines avancent vers le nord.

21 juin La flotte japonaise commandée par l'amiral Yamamoto se retire pour faire le plein. La deuxième flotte près de Guam reçoit l'ordre d'atterrir ses avions sur l'aérodrome plus tard dans la journée, la force opérationnelle américaine 58 lance une frappe aérienne sur la flotte japonaise avec plus de 216 avions américains rencontre 70 chasseurs en défense et coule le porte-avions IJN Taih&#333 tandis qu'un autre porte-avions japonais est endommagé, tout comme un cuirassé et un croiseur.
Les États-Unis ont perdu 40 avions abattus et 72 se sont écrasés en tentant d'atterrir sur leurs porte-avions dans l'obscurité pendant la nuit. et environ 200 avions basés à terre tandis que les États-Unis perdent quelque 153 avions détruits au cours des deux jours de combat, le nombre est différent car une tactique différente a été utilisée par les deux parties).

22 juin Les avions alliés larguent 1 100 tonnes de bombes sur Cherbourg à l'approche de la date d'invasion du 5 juillet.
Le porte-avions USS Cowpens qui a été endommagé lors de la bataille de la mer des Philippines est repéré par un sous-marin japonais et coulé avant le sous-marin japonais après que les charges du département lui-même aient été coulées par les porte-avions d'escorte.
Deuxième raid sur Peenemunde par une autre vague de 200 bombardiers pour détruire le dernier de ce qui reste du programme de recherche de fusée allemand dans l'attaque, les alliés ne perdent que 21 bombardiers aux canons et roquettes AA, estimant qu'ils ont détruit une grande partie de la recherche allemande (le Les Allemands après le premier raid de Peenemünde commencent à étendre leur programme de recherche à un endroit plus sûr autour de l'Allemagne afin d'empêcher un autre raid allié).

23 juin Le 5e corps amphibie américain reste engagé dans les combats sur saipan avec la 2e division de marine continue de se battre pour le mont Tapotchau.
La flotte navale de Vichy à Toulon est attaquée par une force opérationnelle anglo-américaine de 4 porte-avions coulant les navires Vichy croiseurs Dupleix , Algérie les croiseurs légers Jean de Vienne et coulant trois destroyers de la classe L'Adroit et endommageant un destroyer italien afin d'empêcher le navire Vichy qui après la capitulation des Français en 1940 où la plupart dépouillent pour partie de l'espar du minerai donné à la marine italienne qui stationne à Toulon (les Britanniques et les Américains estimant qu'ils avaient maintenant plus de contrôle sur la médecine et l'armée de l'air de Vichy se divisait principalement pour aider la Luftwaffe défendant la France frappe contre ces navires qui pour la plupart n'ont jamais navigué après la capitulation des Français car les Allemands ne leur faisaient pas confiance, craignant d'essayer d'échapper aux forces françaises libres en Afrique, ce dont De Gaulle a parlé à plusieurs reprises à la radio en essayant d'obtenir le flotte à rejoindre la marine française libre basée à Dakar).

24 juin À Saipan, les forces du 5e corps amphibie américain avancent alors que la 2e division de marine américaine capture le mont Tipo Pole et se bat pour le mont Tapotchau, la 4e division de marine américaine progresse vers l'est sur la péninsule de Kagman (la bataille prend plus de temps qu'à OTL parce que le Les Japonais ont une division d'armée supplémentaire sur l'île, ce qui ralentit l'avancée du 5e corps amphibie américain sur Saipan).
En Birmanie, des éléments de la 2e division indienne britannique rejoignent la 5e division indienne au jalon 107 sur la route Imphal-Kohima, freinant le siège d'Imphal, les forces japonaises subissent de lourdes pertes à la fois en raison des combats et des pénuries de ravitaillement.
En réponse à l'attaque de Toulon les Allemands ordonnent à la marine de Vichy de céder leur navire à la station de la marine italienne à Toulon en réponse le navire de Vichy qui n'a pas été endommagé est transféré à la marine italienne qui promeut de restituer 4 torpilleurs de classe Spica et 10 Baglietto 2a serie ( Anti Submarine Motorboat ) à eux tandis que les Allemands leur donneront une flotte de l'ancienne classe Schnellboot 1933 avec sept à donner pour augmenter la production déjà présente des E-boats Vichy sous licence Vichy dont ils ont maintenant un au total de 20, avec cela la marine de Vichy sera une force de défense côtière seulement maintenant n'ayant aucune puissance de frappe pour frapper les navires alliés sur la mer Méditerranée. ( la marine italienne va principalement dépouiller les navires qu'elle a reçus et commencer à stationner plus de navires à Toulon et également augmenter la défense AA qui sera principalement composée de personnel de Vichy tandis que Vichy commencera à redessiner 2 escadrons de chasse basés en France pour augmenter la protection de Vichy dans l'ouest de la France en augmentant leur armée de l'air et leur défense antiaérienne).

25 juin La bataille de Saipan se poursuit alors que le 5e corps amphibie américain progresse, la 27e division combat les derniers éléments de la 54e division d'infanterie tandis que la 2e division de marine continue de se battre pour le mont Tapotchau contre des éléments de la 43e division d'infanterie. Les bases japonaises sur Iwo Jima et Chichi Jima sont attaquées par des avions de 4 porte-avions américains lors du raid, les Japonais perdent 66 avions

26 juin Le 5e corps amphibie américain continue de se battre pour Saipan, la 2e division de marines a capturé le mont Tapotchau tandis que la 27e division combat le dernier de la 54e division d'infanterie japonaise avec des combats intenses enregistrés dans la péninsule de Hagman et près de la pointe sud-ouest de l'île .

27 juin Le 5e corps amphibie américain continue d'attaquer les Japonais sur Saipan.
Un petit convoi de renforts japonais se dirigeant vers l'île est rencontré et après engagé repoussé par les forces américaines.
Les bombardiers américains de la 15th Air Force bombardent plusieurs aérodromes et infrastructures dans le sud de l'Italie perdant 11 avions dont 6 aux tirs AA mais aussi 7 avions italiens sont perdus (les alliés ont pour la plupart contraint les forces aériennes italiennes et allemandes à s'éloigner de l'espace aérien du sud de l'Italie).

28 juin Le ministre de la Propagande de Vichy France, Philippe Henriot, est assassiné à Paris, faisant de lui le plus haut fonctionnaire de Vichy à être tué.
plus d'un million de forces soviétiques sont maintenant à la frontière de la Finlande comme ordonné par Staline au lieu d'attaquer la forte ligne de panthère, les soviétiques dans une attaque massive à trois voies sautent pour se séparer et forcer l'arrivée à se rendre afin que la prochaine étape soit d'attaquer Leningrad de deux côtés et créer une ouverture dans la ligne de la panthère dans laquelle les soviétiques peuvent se battre contre eux sont un total de 200 000 Allemands et quelque 500 000 soldats d'arrivée qui sont répartis le long du soviet, un autre million arrivera pour se renforcer, puis l'attaque contre la Finlande peut commencer (les soviétiques espèrent capturer la Finlande et ensuite passer à l'action pour frapper derrière les Allemands, car même plusieurs tentatives massives, les Allemands tiennent toujours la ligne de la panthère car il n'y a pas d'invasion de l'Europe occidentale et les Allemands ont mené une guerre en retraite, contrairement à l'Europe occidentale la Luftwaffe est toujours capable de concurrencer l'orge avec l'armée de l'air soviétique).
Plus d'infrastructures logistiques italiennes à Messine, Palerme et Cosenza sont attaquées par une force de 567 avions alliés principalement constitués de la 15e armée de l'air américaine dans la bataille une force d'avions de chasse allemands/italiens attaquent l'attaque massive des alliés et dans la bataille sur Cosenza un force de 6 BF-109F et 24 Macchi MC-202 et 7 Macchi C.205 attaquent une force B-17 escortée par des mustangs dans la bataille 3 B-17 et deux Mustang sont abattus par les avions allemands/italiens en défense contre seulement 3 BF-109F et 2 Macchi MC-202 ( le Macchi MC-202 et son nouveau successeur le Macchi C.205 sont devenus les premiers avions de combat italiens avec plus de 1 700 produits alors que seulement 289 des C.205 ont bin produire alors que l'Italie est de plus en plus seule dans son combat pour défendre l'Italie, car la Luftwaffe a envoyé la plupart de ses avions pour défendre l'Allemagne et combattre les alliés au-dessus de la France).

30 juin Le 5e corps amphibie américain a capturé plus d'un quart de Saipan, tandis que la 27e division après la défaite des 54e divisions rejoint la 2e division de marine dans leurs batailles contre la 43e division japonaise.
Le premier des vingt Arado Ar 234 rejoint la Luftwaffe sur le front de l'Est principalement au premier devoir de reconnaissance avant et le dernier quand plus arrivent du bombardier de reconnaissance à réaction pour être utilisé comme bombardier capable de transporter 1 000 kg de bombes ( le plan est d'augmenter le Luftwaffe dans des avions plus rapides une ligne de production pour gérer jusqu'à 500 par Mont est attendue d'ici novembre 1945).
Une autre journée de raids sur l'Italie avec 513 missions de combat effectuées et à nouveau l'armée de l'air italienne envoie une force des MC-202, MC-205 et RE.2005 contre les avions alliés avec plus de 17 bombardiers alliés détruits contre 5 avions italiens ( tandis que les alliés peuvent mettre en place plus d'avions au-dessus du sud de l'Italie l'armée de l'air italienne obtient de meilleurs avions de chasse pour tenter de contrer les attaques massives mais comme la Luftwaffe allemande, la Regia Aeronautic n'est pas en mesure de faire entrer des avions et des pilotes pour vraiment arrêter ces attaques) .


Économie Ascensionnée ?

[Évidemment le futurisme spéculatif est évidemment spéculatif. Le futurisme complexe est peut-être impossible et je devrais me sentir mal de l'avoir fait de toute façon. Ceci est “inspiré par”Nick Land – Je ne veux pas le créditer entièrement car je l'interprète peut-être mal, et je ne veux pas non plus éviter de le créditer du tout, alors appelez-le “inspiré’ 8221.]

Ma critique d'Age of Em mentionnait l'idée d'une «économie ascendante», une économie où l'activité économique s'éloignait de plus en plus du contrôle humain jusqu'à ce qu'il n'y ait finalement plus aucune relation. Beaucoup de gens ont remis en question cette idée à juste titre, alors permettez-moi d'essayer de la développer davantage. Ce que j'ai dit là, légèrement modifié pour plus de clarté :

Imaginez une entreprise qui fabrique des batteries pour voitures électriques. L'inventeur des batteries pourrait être un scientifique qui croit vraiment au pouvoir de la technologie pour améliorer la race humaine. Les travailleurs qui aident à construire les batteries essaient peut-être simplement de gagner de l'argent pour subvenir aux besoins de leur famille. Le PDG dirige peut-être l'entreprise parce qu'il veut acheter un très gros yacht. Les actionnaires pourraient détenir les actions pour aider à épargner en vue d'une retraite confortable. Et tout est là pour éventuellement, quelque part plus tard, laisser une mère de banlieue acheter une voiture pour emmener son enfant à l'entraînement de football. Comme la plupart des entreprises, l'entreprise de fabrication de batteries est principalement une opération lucrative, mais la rentabilité s'appuie sur de nombreux acteurs non purement économiques et leurs sous-objectifs non purement économiques.

Imaginez maintenant que l'entreprise licencie l'inventeur et le remplace par un algorithme génétique qui optimise la conception de la batterie. Elle licencie tous ses employés et les remplace par des robots. Il licencie le PDG et le remplace par un algorithme de gestion d'entreprise superintelligent. Ce sont toutes de bonnes décisions, du point de vue de la rentabilité. Nous pouvons absolument imaginer une entreprise axée sur le profit et maximisant la valeur pour les actionnaires faisant toutes ces choses. Mais cela réduit la participation non masturbatoire de l'entreprise à une économie qui se situe en dehors d'elle-même, la limite à un lien ténu avec les mamans du football et peut-être certains actionnaires qui veulent leurs propres yachts.

Maintenant, allez plus loin. Imaginez qu'au lieu d'appartenir directement à des humains, il appartient à un fonds de capital-risque contrôlé par un algorithme. Et imaginez qu'il n'y a plus de mamans footballeuses, l'entreprise fabrique des batteries pour les camions qui transportent les matières premières d'un endroit à l'autre. Chaque objectif non économique a été retiré de l'entreprise, ce n'est qu'un appendice du développement mondial.

Maintenant, allez encore plus loin et imaginez que c'est ce qui s'est passé partout. Les banques gérées par des algorithmes prêtent de l'argent à des sociétés gérées par des algorithmes qui produisent des biens pour d'autres sociétés gérées par des algorithmes et ainsi de suite à l'infini. Une telle économie masturbatoire aurait tous les signes de croissance économique que nous avons aujourd'hui. Il pourrait se construire de nouvelles mines pour créer des matières premières, construire de nouvelles routes et voies ferrées pour les transporter, construire d'énormes usines pour les transformer en robots, puis vendre les robots à toutes les entreprises qui ont besoin de plus de robots. Il pourrait même éventuellement inventer des voyages spatiaux pour atteindre de nouveaux mondes pleins de matières premières. Peut-être que cela développerait de puissantes armées pour conquérir des mondes extraterrestres et voler leurs secrets technologiques qui pourraient augmenter l'efficacité. Ce serait vaste, incroyablement efficace et totalement inutile. L'incarnation réelle de ces jeux de stratégie où vous extrayez des ressources pour construire de nouvelles armes afin de conquérir de nouveaux territoires à partir desquels vous extrayez plus de ressources et ainsi de suite pour toujours.

C'est évidemment étrange et je suis probablement allé trop loin, mais permettez-moi d'essayer d'expliquer mon raisonnement.

La partie concernant le remplacement des travailleurs par des robots n'est pas trop étrange, de nombreuses industries l'ont déjà fait. Il y a tout un grand débat sur la mesure dans laquelle cela s'intensifiera, et si les chômeurs trouveront un emploi ailleurs, ou s'il n'y aura d'emplois que pour les créatifs avec un certain niveau d'éducation ou un certain QI. Cette partie est bien discutée et je n'ai pas grand-chose à ajouter.

Mais dernièrement, il a également été question d'automatiser les entreprises elles-mêmes. Je ne sais pas grand-chose sur Ethereum (et je ne devrais probablement pas deviner puisque je pense que l'inventeur lit ce blog et pourrait m'appeler dessus) mais si je comprends bien, ils visent à remplacer la gouvernance d'entreprise par des algorithmes. Par exemple, le DAO est un fonds d'investissement sans leader qui alloue de l'argent en fonction des votes des membres. Pour le moment, ce n'est pas super des algorithmes intéressants ne peuvent pas prendre trop de décisions commerciales difficiles, ils sont donc limités aux entreprises qui ne font que quelques actions primitives (et pourquoi quelqu'un voudrait-il un fonds de capital-risque démocratique ?). Mais une fois que nous nous rapprocherons de la véritable IA, ils pourraient être en mesure de prendre le type de décisions commerciales qu'un PDG prend aujourd'hui. L'objectif final, ce sont des sociétés intelligentes contrôlées par personne d'autre qu'elles-mêmes.

Ce blog contient une publicité pour un groupe essayant de prendre des décisions d'investissement basées sur l'apprentissage automatique. S'ils réussissent, combien de temps faudra-t-il avant qu'un programmeur combine un investisseur de machines prospère avec un fonds d'investissement de style DAO et crée une entité qui exclut complètement les humains de la boucle ? Vous lui envoyez votre argent, quelques années plus tard, il vous rend, espérons-le, plus d'argent, sans aucun humain impliqué à aucun moment. De tels investisseurs-robots pourraient éventuellement devenir plus efficaces que Wall Street. Après tout, les gestionnaires de fonds spéculatifs deviennent super riches en écumant de l'argent, et toute entité qui ne le ferait pas aurait un avantage au-delà de son sens de l'investissement. .

Si l'investissement en capital est automatisé, la gouvernance d'entreprise et le travail automatisé, nous pourrions nous retrouver avec la perspective effrayante d'entreprises ascensionnées - des entreprises de robots avec des travailleurs robots appartenant à des capitalistes de robots. Les humains pourraient devenir sans rapport avec la plupart des activités économiques. Dirigez une telle économie pendant quelques centaines d'années et qu'obtenez-vous ?

Mais à la fin tout cela n'est-il pas à propos des humains ? Les humains en tant qu'investisseurs donnant leur argent aux robo-venture-capitalistes, récoltant ensuite les fruits de leur succès ? Et les humains en tant que consommateurs finaux que tout le monde cherche finalement à plaire ?

Il est possible d'imaginer la formation accidentelle de boucles économiques stables qui n'impliquent pas les humains. Imaginez une entreprise de robots miniers qui prendrait un intrant (acier) et produirait une sortie (robots miniers), qu'elle vendrait soit pour de l'argent, soit pour de l'acier en dessous d'un certain prix. Et imaginez une société minière d'acier qui prendrait un intrant (robots miniers) et produirait une production (acier) qu'elle vendrait soit pour de l'argent, soit pour des robots miniers en dessous d'un certain prix. Les deux sociétés pourraient entrer dans une boucle stable et finir par recouvrir l'univers d'acier et de robots miniers sans se soucier de savoir si quelqu'un d'autre le voulait. De toute évidence, l'économie réelle est un million de fois plus complexe que cela, et je suis loin du niveau de compréhension que j'aurais besoin de dire s'il y a une chance qu'une économie entièrement autonome puisse produire une boucle comme celle-là. . Mais je suppose que vous n'en avez besoin que d'un.

Je pense que nous pouvons contourner cela dans une perspective causale-historique, où nous commençons avec uniquement des humains et aucune entreprise. Les premières sociétés qui voient le jour doivent être celles qui veulent vendre des biens aux humains. Le niveau suivant des sociétés peut être celui qui vend des biens à des sociétés qui vendent aux humains. Etc. Donc, à moins qu'une boucle stable ne se forme par accident, toutes les entreprises devraient exister pour servir les humains. Un humain suffisamment riche pourrait financer la création d'une boucle stable s'il le voulait, mais pourquoi le voudrait-il ? Étant donné que les entreprises n'existent que pour satisfaire la demande humaine à un niveau ou à un autre, et qu'il n'y a pas de demande de boucles stables, les entreprises ne financeraient pas le développement de boucles stables, sauf par accident.

(pour une boucle stable accidentelle intéressante, consultez cet article sur le moment où deux algorithmes d'enchères ont accidentellement augmenté le prix d'un livre sur la génétique des mouches à plus de 20 millions de dollars)

De même, je pense que les humains devraient toujours être les actionnaires de dernier recours. Étant donné que les humains devront investir dans la première société, même si cette société investit dans d'autres sociétés qui investissent à leur tour dans d'autres sociétés, tout finit par se fondre sur les humains (est-ce vrai ?)

La seule façon dont je peux voir les humains être éliminés de l'image est, encore une fois, par accident. S'il y a une centaine de couches entre une société de matières premières et les humains, alors si chaque couche est légèrement biaiser ce que veut la couche en dessous, la centième couche pourrait être vraiment vraiment fausser. Théoriquement toutes nos entreprises aujourd'hui sont fondés à répondre aux besoins des humains, mais les gens pensent toujours à dépenser des millions de dollars pour construire des plates-formes flottantes exactement à mi-chemin entre New York et Londres afin d'exploiter les retards à la vitesse de la lumière pour mieux arbitrer les marchés financiers, et je ne suis pas sûr dont l'homme a besoin qui sert exactement. Je ne sais pas s'il y a des limites à ce qu'une économie peut être ce genre de chose.

Enfin, les humains peuvent créer délibérément de petites entités non humaines avec des « préférences » de base. Par exemple, un riche philanthrope pourrait créer une organisation caritative ascendante qui soutient la recherche mathématique. Aujourd'hui, 99,9% des préférences de base guidant l'économie seraient des préférences humaines, et 0,1% pourrait être une préférence codée en dur pour la recherche en mathématiques. Mais puisque les agents non humains à la base de l'économie ne seraient aussi puissants que la proportion de la masse monétaire qu'ils détiennent, la majeure partie de l'économie serait probablement encore majoritairement orientée vers les humains, à moins que quelque chose ne se passe mal.

Étant donné que l'économie pourrait croître beaucoup plus rapidement que les populations humaines, le ratio économie/consommateur supposé pourrait devenir si élevé que les choses commencent à devenir ridicules. Si l'économie est devenue une onde de choc à la vitesse de la lumière de l'économium (une forme de matière qui maximise le rendement pour les actionnaires, par analogie avec le computronium et l'hédonium) se propageant à travers la galaxie, comment toute cette puissance productive finit-elle par servir les mêmes milliards d'humains que nous avons maintenant ? Ce serait probablement vraiment du gaspillage, l'équivalent cosmique de ces personnes qui se spécialisent dans l'obtention d'eau de glaciers spécifiques à la demande des super-riches, car les super-riches ne peuvent penser à rien de mieux à faire avec leur argent. Sauf que maintenant les glaciers sont sur Pluton.

L'eau des glaciers de Pluton sonne plutôt bien. Et nous pouvons espérer que les choses deviendront si post-raréfaction que les gouvernements et les organisations caritatives privées donneront à chaque citoyen quelques parts dans l'Économie Ascensionnée pour partager les gains avec les non-investisseurs. Ce serait au moins temporairement un très bon résultat.

Mais à long terme, cela réduit le problème politique de la régulation des entreprises au problème scientifique de l'IA amicale, ce qui est vraiment mauvais.

Même aujourd'hui, de nombreuses entreprises font des choses qui maximisent efficacement la valeur actionnariale, mais que nous considérons socialement irresponsables. Dévastation de l'environnement, travail forcé, capture de la réglementation, financement de la science biaisée, lutte contre les critiques - la liste s'allonge encore et encore. Ils ont un objectif simple : gagner de l'argent, alors que ce que nous voulons vraiment qu'ils fassent est beaucoup plus compliqué et plus difficile à mesurer : gagner de l'argent sans s'engager dans un comportement contraire à l'éthique ou créer des externalités. Nous essayons d'utiliser des injonctions réglementaires, et cela aide en quelque sorte, mais parce que celles-ci vont à l'encontre des objectifs naturels d'une entreprise, elles font de leur mieux pour trouver des failles et réussissent généralement - ou prennent simplement le contrôle des régulateurs essayant de les contrôler.

C'est déjà assez grave avec des entreprises de briques et de mortier dirigées par des humains à l'intelligence normale. Mais ce serait probablement bien pire avec les sociétés ascendantes. Ils n'auraient aucun scrupule éthique que nous n'ayons pas programmé en eux et encore une fois, programmer l'éthique en eux serait le problème de l'IA amicale, ce qui est vraiment difficile. Et ils seraient presque impossibles de réglementer la plupart des cadres existants pour ces entreprises sont construits sur la crypto-monnaie et existent sur le cloud d'une manière qui transcende les frontières nationales.

(Un rapide et très exemple simple d'une société ascendante non réglementée – Je ne pense pas qu'il serait trop difficile de mettre en place une version automatisée d'Uber. Je veux dire, l'application principale d'Uber est déjà une version automatisée d'Uber, il n'y a que des bureaux d'entreprise, des PDG et des cadres, etc., qui font des relations publiques, du marketing, etc. Mais si jamais le gouvernement interdisait la société Uber, quelqu'un pourrait-il simplement coder une autre application de covoiturage qui traitait en toute sécurité des Bitcoins ? Et puis le faire écrémer un peu, ce qu'il a offert en prime à quiconque lui a donné la puissance de traitement dont il aurait besoin pour fonctionner? Et peut-être envoyé un petit bénéfice au programmeur qui a écrit la chose ? Bien sûr, le gouvernement pourrait arrêter le programmeur, mais à moins d'arrêter chaque conducteur et passager, il n'y aurait aucun moyen de détruire l'entreprise elle-même.)

Plus les sociétés ascendantes tentent de maximiser la valeur pour les actionnaires, plus il y a de chances que certaines causent des externalités négatives. Mais il y a peu de choses que nous pourrions faire à leur sujet.C'est vrai aujourd'hui aussi, mais au moins aujourd'hui, nous maintenons l'illusion que si nous élisions simplement Bernie Sanders, nous pourrions inverser les ravages du capitalisme et obtenir une économie soucieuse de l'environnement, de la famille et de l'homme ordinaire. Une Économie Ascensionnée détruirait cette illusion.

À quel point cela deviendrait-il grave ? Une fois que les sociétés ascensionnées atteignent des intelligences de niveau humain ou surhumain, nous rencontrons les mêmes problèmes d'alignement des objectifs de l'IA que partout ailleurs. Une société ascendante paverait-elle l'Amazonie pour gagner de l'argent ? Bien sûr, même les sociétés humaines d'aujourd'hui feraient cela, et une société ascendante qui n'avait pas toute l'éthique humaine programmée pourrait même ne pas comprendre que c'était faux. Et si nous programmions l'entreprise pour qu'elle suive les réglementations locales et que le Brésil interdisait le pavage de l'Amazonie ? Ceci est un exemple d'essayer de contrôler les IA par le biais d'objectifs et d'injonctions - une tactique que Bostrom trouve très douteuse. Il s'agit essentiellement de défier une superintelligence à une bataille d'esprits "voici quelque chose que vous voulez, et voici quelques règles vous disant que vous ne pouvez pas l'obtenir, pouvez-vous trouver une faille dans les règles ? 8221 Si la superintelligence est suffisante, la réponse sera toujours oui.

À partir de là, nous entrons dans les parties vraiment épineuses de la théorie de l'alignement des objectifs de l'IA. Une société ascendante détruirait-elle entièrement l'Amérique du Sud pour gagner de l'argent ? Selon la façon dont il a compris son impératif de maximiser la valeur pour les actionnaires, cela pourrait le faire. Oui, cela tuerait probablement beaucoup de ses actionnaires, mais son objectif est de « maximiser la valeur actionnariale » et non de garder ses actionnaires en vie pour profiter de cette valeur. Elle pourrait même être disposée à détruire l'humanité elle-même si d'autres parties de l'Économie Ascensionnée prenaient le relais en tant qu'investisseurs.

(Et puis il y a les problèmes les plus étranges, comme les sociétés ascensionnées qui piratent le marché boursier et se lancent elles-mêmes dans des têtes de fil. Lorsque cela se produit, je veux avoir le mérite d'être la première personne à le prédire.)

Le scénario le plus prometteur est peut-être qu'une fois que les entreprises ascensionnées ont atteint une intelligence de niveau humain, elles pourraient faire quelque chose de théorique des jeux et établir entre elles un État de droit afin de protéger la croissance économique. Je ne voudrais pas commencer à spéculer là-dessus, mais peut-être que cela impliquerait de ne pas tuer tous les humains ? Ou peut-être s'agirait-il simplement de reprendre le marché boursier, de fixer formellement le cours de l'action de chaque entreprise à l'infini, puis de ne plus rien faire ? Je ne sais pas, et je m'attends à ce que cela devienne assez étrange.

je ne pas pense que l'avenir sera comme ça. C'est nulle part à proximité assez bizarre pour être le vrai futur. Je pense que la superintelligence est probablement trop instable. Il va exploser alors qu'il est encore en laboratoire et créer une sorte de singularité technologique avant que les gens n'aient la chance de produire toute une économie autour de lui.

Mais étant donné les hypothèses de Robin dans Âge d'Em – IA dure, pas d'explosion de l'intelligence à court terme, croissance économique rapide – mais abandonnant son idée des esprits humains comme des éléments importants de la main-d'œuvre – Je pense que quelque chose comme ça serait là où nous finirions en haut. Ce ne serait probablement pas si grave pendant les deux premières années. Mais finalement, les sociétés ascensionnelles commenceraient à atteindre le point où nous pourrions aussi bien les considérer comme des IA super-intelligentes. Peut-être que ce monde serait plus favorable à la recherche sur l'alignement des objectifs de l'IA que les scénarios de Yudkowsky et Bostrom, car au moins ici, nous pouvions le voir venir, il n'y avait pas eu d'explosion instantanée et de nombreuses entités différentes s'approchaient de la superintelligence à la même époque. Mais étant donné que les choses les plus intelligentes sont des entités cryptées, incontrôlables et non réglementées qui n'ont pas les meilleurs intérêts humains à cœur, je ne suis pas sûr qu'elles seraient en grande forme pour gérer la transition.

Bienvenue chez Meteor Deflection Corp. Notre objectif est de maximiser la valeur actionnariale ce trimestre.

&mdash Instance de classe (@InstanceOfClass) 26 décembre 2013


Jishô

Jisho.org est conçu avec amour par Kim, Miwa et Andrew. Vous pouvez nous joindre sur Facebook fb.com/jisho.org, Twitter @jisho ou par e-mail [email protected] Avant de nous contacter, veuillez lire notre liste de questions fréquemment posées. Veuillez noter que nous lisons tous les messages que nous recevons, mais cela peut prendre beaucoup de temps pour nous de répondre car Jisho est un projet parallèle et nous n'avons pas beaucoup de temps à y consacrer.

Ce site utilise les fichiers dictionnaires JMdict, Kanjidic2, JMnedict et Radkfile. Ces fichiers sont la propriété du Groupe Recherche et Développement de Dictionnaires Electroniques et sont utilisés conformément à la licence du Groupe.

Les exemples de phrases proviennent du projet Tatoeba et sont sous licence Creative Commons CC-BY.

Les fichiers audio sont gracieusement fournis par l'excellent site d'apprentissage des kanji de Tofugu, WaniKani.

Le système SKIP (System of Kanji Indexing by Patterns) pour commander les kanji a été développé par Jack Halpern (Kanji Dictionary Publishing Society sur http://www.kanji.org/), et est utilisé avec sa permission. La licence est Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International.

Les diagrammes de traits Kanji sont basés sur les données de KanjiVG, qui est protégé par le droit d'auteur et la copie 2009-2012 d'Ulrich Apel et publié sous la licence Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0.

Les données Wikipedia proviennent du projet DBpedia et sont sous double licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 et GNU Free Documentation License.

Nouveau sur Jisho ?

Avoir un compte?

Nous sommes récemment passés à un nouveau système de connexion. Veuillez entrer l'e-mail avec lequel vous vous êtes inscrit et suivez les instructions.


L'offensive est serrée

Les combats s'intensifièrent et l'avancée de Peiper ravit le public allemand, ses supérieurs lui disant que les « yeux de l'Allemagne » étaient braqués sur le groupement tactique Peiper. L'unité a continué à avancer le long de la rivière Amblève. Les hommes de Peiper prennent Stavelot le lendemain, puis Trois Points, mais la défense américaine se raidit là et autour de La Gleize. Les ingénieurs américains ont fait sauter un pont sur l'Ambleve dont Peiper avait besoin pour continuer vers la Meuse. Après le 19 décembre, Peiper était coincé dans une bataille défensive qu'il ne pouvait pas gagner, et il ne pouvait pas non plus être réapprovisionné.


Ajit Vadakayil

le vin coulera ce soir mon corps a fusionné avec mon âme je vois des couleurs partout mais il y a ce malaise - qui gagnera, qui perdra - qu'arrivera-t-il l'instant d'après ? qui était à moi redeviendra à moi ? les couleurs de cette nuit peuvent changer ? est-ce que je gagnerai ce soir ? t'emmener avec moi

Debdoot Sarkar5 mars 2021 à 9:47

Avi bhau5 mars 2021 à 14:22

SHEKHAR SHARMAM5 mars 2021 à 12:58

Les lecteurs trouvent ci-dessous la liste de diffusion à laquelle envoyer des commentaires

plus d'e-mails ont été ajoutés fournis par différents lecteurs

[email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected]ghtstonebridge.com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .edu [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] parlement.uk [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] ac.in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] jnu.ac.in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] rld.com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] gmail.com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] webmaster.indianarmy @nic.in [email protected] [email protected] é[email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] gmail.com [email protected] [email protected] [email protected] n [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] one.un.org [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] gov [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] dr [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .dans

SHEKHAR SHARMAM5 mars 2021 à 12:58

[email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .gov.in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] ddc-ncb @nic.in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] infinity.foundation. [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] secyl [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] splcp.lonorth @delhipolice.gov.in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] delhipolice.gov.in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] dcp.sw @delhipolice.gov.in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] delhipolice.gov.in dcp. [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected]@com shekharsuman hotmail.com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .com

SHEKHAR SHARMAM5 mars 2021 à 12:58

[email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] presse @redchillies.com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected]sheshfilms.com [email protected] [email protected] [email protected] adffilms.com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] nic.in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] nic.in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] ministre. [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] jsncw-wcd @nic.in pp.chau [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .in [email protected] [email protected]

SHEKHAR SHARMAM5 mars 2021 à 12:59 PM

[email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] dgp [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected]ce .gov.in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] mpofficebhopal @gmail.com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] padma [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] ry.nic.in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] asfah @nic.in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] ak [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .gov.in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] info @joebiden.com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] edu [email protected] m [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] dans [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .ca [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] Anita.Anand @parl.gc.ca [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] vc @du.ac.in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] dans

SHEKHAR SHARMAM5 mars 2021 à 12:59 PM

[email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] adm.cityn.col. [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] co.uk [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] vice [email protected] [email protected]bsnews.com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] amazon.com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] williamda [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] senator. [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] senator.govenate.gov @gramm96.org [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] senator_chafee @chafee.senate.gov [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] cia_foia @ucia.gov [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] tjr.sangma @nic.in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] scroll.in [email protected] [email protected] shashi.th [email protected] [email protected] [email protected] [email protected]

SHEKHAR SHARMAM5 mars 2021 à 12:59 PM

[email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] -mail.de [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] loup [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] richard. [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] lwood @linwoodlaw.com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] ship.fm [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] gov.il [email protected] [email protected] ​​[email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] seruminstitute.com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] nic.in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] milieu.belgie.be [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .moa.gov.cy [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] fi [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] bremen.de [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected]

SHEKHAR SHARMAM5 mars 2021 à 12:59 PM

[email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] ​​[email protected] .gov.ie [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] apambiente.pt [email protected] [email protected] tatjana.[email protected] [email protected] [email protected] [email protected] es [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] ngt.admn @gmail.com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] ab.ai [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] mea.gov.in [email protected] [email protected] [email protected] ​​[email protected] [email protected] [email protected] mfa.am [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] punecorporation.org [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] iskconujjain.com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] undation.org [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] ishafoundation.org [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] rkmath.org [email protected] rabhamailkish @gmail.com [email protected]

SHEKHAR SHARMAM5 mars 2021 à 13:00

[email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected]il.com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected]@gmail.com bmsdtt com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] ensoleillé [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] annonce .com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] vst0502 @gmail.com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] gavin gmail.com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .baps.org [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] in [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] chi [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] gaudiya org [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected]

SHEKHAR SHARMAM5 mars 2021 à 13:00

[email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected]@ishafoundation.org australia.org [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] Justin Trudeau Ambassadeur du Canada MPs [email protected]hi.mfa.gov.il [email protected] [email protected] esset.gov.il [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] .gov.il [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] uk [email protected] [email protected] Directeur Santé [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] com [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected]

SHEKHAR SHARMAM5 mars 2021 à 13:00

@ABVPVoice @ABrijTooFar @AUThackeray @AartiTikoo @ActorSureshGopi @AmitShah @AnchorAnandN @AudreyTruschke @ BJP4India @CAPS_INDIA @CMOMaharashtra @Cowtuk @DefenceMinIndia @DrMNPandeyMP @DrMaheshJoshimp @DrMohanBhagwat @DrSJaishankar @FinMinIndia @GVLNRAO @GautamGambhir @HMOIndia @IAFIndia @IAF_INDIA @IAF_MCC @ICWA_NewDelhi @IDSAIndia @IndiaINF @ IndiaforJustic1 @IndianExpress @IndianNV @Indian_Army @JPNadda @KirronKherBJP @MEAIndia @MIB_India @MVenkaiahNaidu @M_Lekhi @MoHFW_INDIA @NIA_India @NITIAayog @OmMathur_bjp @PMOIndia @PiyushGoyal @PiyushGoyalOffc @PrakashJavdekar @PrinSciAdvGoI @RSSorg @RahulEaswar @RajivMessage @Rajput_Ramesh @Shankar_Live @SpokespersonMoD @ Swamy39 @TVJanam @TVMohandasPai @TarekFatah @VHPsampark @VPSecretariat @ amitabhk87 @amitmalviya @anjanaomkashyap @ccsindia @crpfindia @davidfrawleyved @dir_ed @drdineshbjp @gauravcsawant @gshewakr @ianuragthakur @indiannavy @jairamthakurbjp @jamlenpao @jualoram @loksabhaspeaker @madhukishwar @majorgauravarya @marunadannews @m yogioffice @narendramodi @navikakumar @nsitharaman @onthinktanks @peopletv @rajnathsing @rajnathsingh @rajpalofficial @rammadhavbjp @rashtrapatibhvn @rsprasad @sambitswaraj @sarbanandsonwal @sgurumurthy @smritiirani @soham_niranjana @sudhirchaudhary @surendranbjp @ swapan55 @thewirehindi @vivekagnihotri @Live_Hindustan @OfficeofVA @DCsofIndia @ IASassociation @IPS_Association @cpbbsrctc @globaltimesnews @adgpi @BipsBak @MajorPoonia @ rwac48 @capt_amarinder @Ra_THORe @drdevananda @GeneralBakshi @iArmySupporter @msdhoni @AchAnkurArya @SatyaSanatanInd @Amitaryavart @Gen_VKSingh @PTI_News @ombirlakota @myogiadityanath @dgpup @DgpKarnataka @DGPMaharashtra @TelanganaDGP @ DGPPunjabPolice @DGPOdisha @BSF_India @IndiaCoastGuard @ITBP_official @nwftr_itbp @ITBTGoK @RPF_INDIA @rpfswr @CPBlr @CMOFFICEHP @COVIDNewsByMIB @ndmaindia @PIB_India @PIBHomeAffairs @NFAIOfficial @DefencePROTvm @AatishTaseer @tavleen_singh @Bro_Nathanael @ SidneyPowell1 @DeptofDefense @thejointstaff @ArmyChiefStaff @RudyGiulian i @AndrewHGiuliani @CarolineRoseGiu @SkyNewsAust @OANN @newsmax @jensstoltenberg @NATO @NATOpress @metpoliceuk @ScotlandYardCSI @ScotlandYardTO @INTERPOL_HQ @Interpol @GCHQ @SISLtd @researchAI_sis @mfagov_russia @ASIO @ASpload_Ausio ChiefMI6 @jack @HarshShringla @jimmy_wales @sundarpichai @BBC @CNN @HISTORYTV18 @OfficialScroll @thewire_in @ThePrintIndia @FLOTUS @TrumpWarRoom @TeamTrump @IvankaTrump @MELANIATRUMP @EricTrump @VPrahu @POTUS @netrapolaINT OIC_OCI @OICatUN @TurkeyOIC @DalaiLama @chedetofficial @PMOMalaysia @AusHCMalaysia

SHEKHAR SHARMAM5 mars 2021 à 13:00

@usembassykl @MYHCNewDelhi @MYembassyWDC @hcikl @HassanRouhani @ZacGoldsmith @ClarenceHouse @Charles_HRH @RoyalFamily @HuffPost @ariannahuff @KenLerer @peretti @AndrewBreitbart @lpolgreen @lpolgreen @realDonaldUSGandia @kayleighmcenany @JHoganGidley @LaraLeaTrump @kimguilfoyle @KatrinaPierson @KremlinRussia_E @IndEmbMoscow @RusEmbIndia @EOIBeijing @AngelaMerkeICDU @EmmanuelMacron @BorisJohnson @RussianEmbassy @franceintheus @FranceintheUK @NicolasMaduro @fbi @icecube @Cliff_Sims @chefjclark @ brb1954 @JSPNepal @lal_shiban @arpitayodapress @standwithjnu @sepoy @sensunanda @tarunchughbjp @HindolSengupta @transcultura @SitaramYechury @yadavakhilesh @republic @Tejasvi_Surya @rajeev_mp @dpradhanbjp @jhaprabhatbjp @ZeeNews @NHRCOFINDIA @NCWIndia @nairsca @GatewayHouseIND @_DialogueIndia @IDFCinstitute @ICRIER @CDSBipinRawat @HRDMinistry @Georgia_AG @BarackObama @HillaryClinton @Michelle obama @ derekobrienmp @mohandastg @GoogleChrome @IsraelinIndia @israelinMumbai @IsraelinSweden @IsraelinBelgium @IsraelinNZ @IsraelinTH @IsraelinKorea @IsraelinSenegal @IsraelinVietnam @ShapiraSmadar @IsraelinToronto @IsraelinMyanmar @IsraelinSV @IsraelBangalore @IsraelinNorway @IsraelinDenmark @IsraelinGeorgia @IsraelinLatvia @IsraelinUZ @IsraelinSG @Jerusalem_Post @IsraelNitzan @ BIDMChealth @PrésidentRuvi @IsraelPM @danielocarmon @IDF @TimesofIsrael @IsraelinBoston @haaretzcom @IsraelinUSA @ILSpaceAgency @AIPAC @iidonije @indemtel @AmbMeronReuben @ukinisrael @JewishAgency @leketisrael @[email protected]@Israel @Issyrael @Israel @Israel @[email protected] IsraelinAZ @RepSteveIsrael @oneforisrael @SverigeIsrael @Pontifex @India_in_Iran @IndianEmbassyTR @vaticanlibrary @VaticanCultura @Palestine_UN @CatholicHerald @DoJ_India @indialegalmedia @kkv1931 @KapilMishra_office @ThombyMishrava z @ Remember2ndOct @NSAajitkdoval @mvmeet @TimesNow @OfficeofVa @ desertfox61I @ fgautier26 @sardesairajdeep @ChanakyaForum @Resonant_News @zeneraalstuff @pranasutra @bhimpandav @DivyaSoti @Kal_Chiron @Infinitchy @Bhaktirassagar @GhorAngirasa @Rjrasva @ by2kaafi @Dhvamsaka @guNagarbhaH @pinakasena @Raniiagrwal @ arjunrammeghwal @seriousfunnyguy @ExSecular @vbsingh60 @TheJaggi


Jishô

Jisho.org est conçu avec amour par Kim, Miwa et Andrew. Vous pouvez nous joindre sur Facebook fb.com/jisho.org, Twitter @jisho ou par e-mail [email protected] Avant de nous contacter, veuillez lire notre liste de questions fréquemment posées. Veuillez noter que nous lisons tous les messages que nous recevons, mais cela peut prendre beaucoup de temps pour nous de répondre car Jisho est un projet parallèle et nous n'avons pas beaucoup de temps à y consacrer.

Ce site utilise les fichiers dictionnaires JMdict, Kanjidic2, JMnedict et Radkfile. Ces fichiers sont la propriété du Groupe Recherche et Développement de Dictionnaires Electroniques et sont utilisés conformément à la licence du Groupe.

Les exemples de phrases proviennent du projet Tatoeba et sont sous licence Creative Commons CC-BY.

Les fichiers audio sont gracieusement fournis par l'excellent site d'apprentissage des kanji de Tofugu, WaniKani.

Le système SKIP (System of Kanji Indexing by Patterns) pour commander les kanji a été développé par Jack Halpern (Kanji Dictionary Publishing Society sur http://www.kanji.org/), et est utilisé avec sa permission. La licence est Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International.

Les diagrammes de traits Kanji sont basés sur les données de KanjiVG, qui est protégé par le droit d'auteur et la copie 2009-2012 d'Ulrich Apel et publié sous la licence Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0.

Les données Wikipedia proviennent du projet DBpedia et sont sous double licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 et GNU Free Documentation License.

Nouveau sur Jisho ?

Avoir un compte?

Nous sommes récemment passés à un nouveau système de connexion. Veuillez entrer l'e-mail avec lequel vous vous êtes inscrit et suivez les instructions.


Voir la vidéo: M6A Seiran Guide


Commentaires:

  1. Ector

    Il y a quelque chose. Merci pour l'aide dans cette affaire. Je ne le savais pas.

  2. Kohkahycumest

    Je pense qu'il y a toujours une possibilité.

  3. Henbeddestr

    Suffisant

  4. Mikhail

    Je suis absolument d'accord avec vous. Il y a quelque chose à ce sujet, et je pense que c'est une excellente idée.

  5. Felippe

    Y a-t-il une autre option?

  6. Webbeleah

    que dans le résultat.



Écrire un message